Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Accueil

  • Ceci est la page d'accueil du forum
La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques qui s'opposent à celle de physique classique, cette dernière ayant échoué dans la description de l'infiniment petit (atomes, particules) et dans celle de certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.
La physique quantique comprend : l'ancienne théorie des quanta, les postulats de la mécanique quantique, la mécanique quantique non relativiste, la physique des particules, la physique de la matière condensée, la physique statistique quantique, la chimie quantique, les théories candidates à une description de la gravité quantique.
 #5430    par GAIA
 jeudi 24 juillet 2008 à 18:04
1) Qu'entend on par "champs unifiés" dans la mécanique quantique ?

2) Qu'entend on par la quintessence des champs unifiés dans la mécanique quantique ?

3) Est ce que les champs unifiés sont des tranches de temps possédant la mème propriété de temps et par exemple, le passé, présent, futur seraient unifiés par "bloc" de dimension ? C'est à dire que les temps seraient compartimentés ?



D'après la Théorie de Heim, ce serait une force supplémentaire, à partir de quoi ? Qu'est ce qui permet à ces champs de s'unifier ?

Je pensais que dans l'espace-temps, les temps (phases) avaient une propriété chacun et j'en ai eu la confirmation dans la Théorie de Heim (ç'est une recherche faisant suite au sujet de Manuelarm sur l'interrogation "Comment voyagent les ET" ?

Le gravitophoton serait une force attractive et répulsive et le champ de quintessence aussi.

Dans la Théorie de Heim

En présence d'un champ magnétique élevé, des paires de gravitophotons et d'anti-gravitons photons seraient crées à partir du vide quantique et les interactions des gravitophotons avec les particules de la matière seraient plus importantes.

La gravité s'annulerait à une distance de 46MP c et deviendrait répulsive avant de tendre vers 0 à l'infini expliquant l'expansion de l'Univers.

La gravité s'annulerait en dessous du Rayon de Scharswild.
 #5478    par GAIA
 lundi 4 août 2008 à 23:54
Est ce que quelqu'un aurait une réponse à m'apporter sur la quintessence des champs unifiés ? Merci.
 #5481    par pierre
 mardi 5 août 2008 à 00:49
Bonsoir GAIA

J'ai trouvé quelque chose qui pourrait peut être t'intéresser à ce sujet:

http://www.cheniere.org/references/O(3) ... dyn_FR.pdf

Voici un extrait: (page 5)

En clair le vide doit devenir la matière première, ou la quintessence au sein de laquelle l’univers visible de
l’énergie quantifiée (matière et lumière) prend sa source. Le vide est "quantifiant", et non pas
"quantifiable".



Il y a aussi ce passage:

Nous savons que la concentration en matière noire est infime aux échelles sub-galactiques. La violation du principe d'équivalence attendue à cette échelle y est donc extrêmement ténue. Toutefois, il n'en sera pas de même aux échelles cosmologiques où la matière noire domine le contenu énergétique de l'Univers. A ces échelles, la matière ordinaire ressent alors une expansion cosmique de plus en plus importante, au fur et à mesure que sa constante de gravitation s'adapte à la domination de la matière noire. L'expansion cosmique résultante est donc accélérée jusqu'à ce qu'un équilibre soit atteint où la constante de gravitation aux échelles cosmologiques est différente de sa valeur dans le système solaire. Le mécanisme d'énergie sombre ainsi construit possède des propriétés remarquables et très prometteuses. (i) Il ne nécessite pas de pressions négatives comme c'est le cas avec la constante cosmologique ou toute autre généralisation comme par exemple la quintessence. (ii) Il permet d'expliquer naturellement la coïncidence cosmique grâce au mécanisme de stabilisation de la constante de gravitation durant l'ère cosmique dominée par la matière. (iii) Il rend compte des données observationnelles sur les supernovae lointaines (cf. Figure 1) en prédisant indépendamment la proportion de matière ordinaire et de matière noire telle qu'elle est donnée par ailleurs en analysant le rayonnement fossile. Ceci suggère une explication à la remarquable adéquation du modèle de concordance tout en prédisant également un âge de l'Univers en accord avec les observations (voir Figure 2). Enfin, (iv) ce mécanisme se termine de lui-même dans le futur par une expansion cosmique décélérée décrite par le traditionnel modèle cosmologique d'Einstein-de Sitter (Figure 3). Mais, avant tout, cette hypothèse permet de réduire l'énergie sombre à une nouvelle propriété de la gravitation: la pesanteur anormale induite par la matière noire.

Source:Observatoire de Paris
http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/mar07/awe.fr.shtml


A+

pierre
 #5483    par manuelarm
 mardi 5 août 2008 à 02:12
J'ai entendu de parler de cette théorie, le problème c'est que je parle pas allemand, si je mes souviens bien Heim a écrit tout ces articles en allemand, et même si je sais parler en trois langues couramment, quatre ou je me débrouille, il n'y a pas allemand.
Par contre si quelqu'un parle le goethe, et pourrait traduire, je suis preneur, ou bien si quelqu'un connait des traductions en anglais de ces article, je veux bien des info.
 #5484    par pierre
 mardi 5 août 2008 à 03:31
Salut

J'ai trouvé un document (pdf) en anglais sur la théorie de Heim.

Voici le lien:

http://www.heim-theory.com/downloads/F_ ... a_1989.pdf

Ou alors le site :[url]http://www.heim-theory.com/[/url]

En espérant que c'est ce que tu cherche...

Trop compliqué pour moi !!! :Y-10: :Y-30: :shock:

A+

pierre
 #5488    par GAIA
 mardi 5 août 2008 à 15:59
A Pierre

Ca paraît toujours compliqué au départ, comme tout ce que l'on ne connaît pas !
Le forum est là pour ça, poser des questions, se les poser et progresser.
La science, c'est comme l'informatique à ses débuts, faut désacraliser en partie, la physique étant très matérialiste mais il ne faut pas à l'inverse minimiser le rôle de la physique dans la Recherche.

Regardes mes sujets en 2006 et maintenant et tu verras la progression. J'ai un don inné, c'est la conceptualisation, j'arrive à conceptualiser une théorie, aussi curieux que cela puisse paraître et je peux donc l'aborder sous la forme vulgarisée car pour ce qui est des maths, physique et chimie, je n'ai malheureusement pas ce talent !

C'est vrai que le sujet abordé commence à être pointu, quelle(s) force (s) complémentaire (s) dans la mécanique quantique peuvent mettre les particules en mouvement dans des espaces, si microscopiques, soient elles, VIDES ? L'énergie du vide, quelle est cette énergie ?

Est ce dans d'autres dimensions des forces supplémentaires qui donnent une cohésion à un univers, est ce des forces complémentaires obtenues à partir de conversions, est ce des forces opposées ou antagonistes (les quarks) qui s'annulent presque totalement. Tout cela à la fois.

Une soupe de particules qui se composent et se décomposent dans un Univers qui s'auto-régule, un univers intelligent.

C'est ça qui est absolument génial, l'Univers est intelligent.