Page 2 sur 4

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :vendredi 27 mai 2016 à 21:21
par Tutiou
D'accord, l'image de notre déplacement par rapport à l'espace-temps immobile et la "vitesse de chute" m'a aidé à comprendre le truc, thank you !

Aussi, quand on parle d'espace-temps, tout changement de l'un est aussi accompagné d'une modification de l'autre. Mais comment sont liés ces changements, lesquels perçoit-on en premier ? Au pire, je peux tracer un graphique sur Excel pour la relativité restreinte et voir ce que ça donne en fonction de la vitesse de déplacement sur le temps et l'espace.

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :vendredi 27 mai 2016 à 21:46
par Edji
Tutiou a écrit : je peux tracer un graphique sur Excel pour la relativité restreinte et voir ce que ça donne en fonction de la vitesse de déplacement sur le temps et l'espace.

Oui, si tu es un point. Si tu as une longueur, il te faudra une autre sorte de calcul.

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :vendredi 27 mai 2016 à 22:50
par Tutiou
Ah mince, même avec la contraction des longueurs c'est plus compliqué que ça ?

Un point en soi a une dimension d'espace au moins, non ? Autrement on ne pourrait pas calculer une éventuelle contraction de la longueur.

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :samedi 28 mai 2016 à 01:33
par ddamio
Merci à vous je me coucherais moins bête.

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :samedi 28 mai 2016 à 11:23
par bongo
Edji a écrit :C'est un peu-totalement ce que j'ai dit en deux phrases. Mais c'est vrai que là, c'est bien mieux expliqué et beaucoup plus complet. Je dois être trop dans l'ultra-vulgarisation.
Merci Oncle Bongo. Y-43
Pas tout à fait Edji, ce dont tu parles est ce que l'on appelle un diagramme de plongement. C'est une représentation en 2 dimensions, où la troisième dimension permet de se figurer la courbure de l'espace.
Le seul défaut à cette représentation, qui est très très répandue, est qu'il manque l'aspect temporel à la courbure de l'espace-temps.

C'est cette idée d'écoulement du temps, qui fait s'écouler l'espace que j'ai essayé de représenter.
Tutiou a écrit :Aussi, quand on parle d'espace-temps, tout changement de l'un est aussi accompagné d'une modification de l'autre. Mais comment sont liés ces changements, lesquels perçoit-on en premier ? Au pire, je peux tracer un graphique sur Excel pour la relativité restreinte et voir ce que ça donne en fonction de la vitesse de déplacement sur le temps et l'espace.
On ne les perçoit tout simplement pas, puisque cela affecte directement la métrique. Ce qui veut dire qu'une seconde, c'est toujours une seconde pour toi.

Le fait est que si tu compares une seconde ici, et une seconde là, tu ne trouveras pas tout à fait la même chose. En fait,, il faut te représenter ce que l'on appelle la métrique de Schwarzschild.

Si tu pensais aux transformations de Lorentz, et bien ça ne marche pas en présence de gravitation.

Re: Espace-temps (précisions)

Message non luPublié :samedi 28 mai 2016 à 11:24
par bongo
Tutiou a écrit :Ah mince, même avec la contraction des longueurs c'est plus compliqué que ça ?

Un point en soi a une dimension d'espace au moins, non ? Autrement on ne pourrait pas calculer une éventuelle contraction de la longueur.
Un point par définition c'est 0 dimension, une droite c'est 1 dimension, un plan c'est 2.