Page 3 sur 3

Re: Lancement de la capsule Orion - 5/12/2014

Message non luPublié :jeudi 18 décembre 2014 à 11:54
par Cyril
Comme Ariane V ou Atlas, mais Delta Heavy n'a servie que pour se test !

Les américains utiliserons le SLS pour lancé Orion.

Le test n'a pas lancé orion sur une orbite extérieur !

" Mais peut être en effet pour testé la delta heavy pour le prochain test en "2017" pour un vol autour de la Lune "

Je rectifie ! Se sera le SLS qui lancera Orion en 2018 !

Re: Lancement de la capsule Orion - 5/12/2014

Message non luPublié :jeudi 18 décembre 2014 à 16:59
par Edji
Cyril a écrit :ils parlent tous de 2035 mais pour le moment ...


Oui, ça... En 1970, après le petit pas pour l'homme, le programme officiel de la NASA était : 1970 la Lune donc, 1980 : Mars, 1990 : le système jovien et 2000 : départ pour Proxima !! Et ils parlaient bien de vols habités hein... Quid de ce beau programme ? Peau de balle... ou presque.
Certains de mes vieux "ciel et espace" (la revue mensuelle) parlent de 2000 en 1990, de 2010 en 2000, de 2035 en 2010 etc etc. Quant à moi, j'ai écrit un petit bouquin de SF et j'ai misé sur 2051. Mais plus ça va, plus je me dis que j'ai été super optimiste...
Alors, les paris sont ouverts... Faites vos jeux ! 0-icon_cool2

Re: Lancement de la capsule Orion - 5/12/2014

Message non luPublié :jeudi 18 décembre 2014 à 22:26
par lyamaex
Edji a écrit :Oui, bien sûr qu'Orion est neuve. Mais, il n'y a pas de bond technologique majeur. Je veux dire comme entre un maudit V2 et la navette par exemple. L'ambition de ce projet est une demi-mesure quoi. Pas de nouveau système de propulsion, pas de nouveau système pour la ré-entrée, l'amerrissage etc. On ne sent pas un enthousiasme débridé du type "not because they are easy, but because they are hard"...

La notion de bond technologique est relative, bien sur que la capsule Orion ressemble à une capsule Apollo en plus grand, d'ailleurs est-ce qu'une refonte totale du design de ce vaisseau spacial aurait était judicieuse ? Je ne crois pas.
Autant profiter de l’expérience du programme Apollo en y intégrant les technologies d'aujourd'hui, et notamment celles utilisée par l'ESA pour son module ATV, c'est le moyen le plus rapide à mettre en œuvre, le moins risqué et demande moins de moyen financier qu'une rupture dans la conception.
En 100 ans, les voitures ont toujours 4 roues et un volant mais on ne peut pas dire que les premières Ford ont grand chose en commun avec les derniers modèles d'aujourd'hui.
Je maintient que d'un point de vue technologique, ça na rien à voir. Déjà Orion fonctionne entièrement en automatique quand il fallait faire "alunir" Apollo avec des commandes manuelles.
Bref, moi j'y crois, je pense que c'est la bonne démarche surtout dans un contexte qui n'est pas une lutte à mort entre l'occident et l'union soviétique, la part des budgets consacrés aux vols habités n'a plus rien à voir avec l'époque.
Par contre, là ou je suis d'accord, c'est sur le lanceur, qui n'existe pas encore, et donc qui reste à construire et à être testé, cela pose le problème de la date de 2020 (pour re-marcher sur la Lune) qui me parait être le scénario optimiste.
Concernant le Delta IV, je crois qu'il n''est pas assez puissant pour la masse de la capsule Orion.

Re: Lancement de la capsule Orion - 5/12/2014

Message non luPublié :vendredi 19 décembre 2014 à 00:12
par Edji
lyamaex a écrit :En 100 ans, les voitures ont toujours 4 roues et un volant mais on ne peut pas dire que les premières Ford ont grand chose en commun avec les derniers modèles d'aujourd'hui.



Je suis d'accord. Une hache reste une hache. Depuis le paléolithique, on est juste passé de la pierre au métal.
Mais il y a des projets, faisables avec nos technologies actuelles, beaucoup plus ambitieux dans les cartons . Vaisseaux rotatifs (pour recréer une pesanteur). Lanceurs super-lourds (capables de lancer plus de 100 tonnes en trans-orbital). Engins interplanétaires capables d'embarquer 200 passagers avec armes et bagages. Et, ce, depuis ce putain de génie d'en...lé de sale nazi de Von Braun. Saint Zubrin le dit depuis 30 ans ! 2-rtfm
Le fric ! Voilà la vraie frontière : le fric. La course aux armes avait ouvert en grand les vannes de crédits pour la Lune. C'est sûr... et malheureusement je dirais. Cependant, il y avait un rêve. Un rêve qu'on ne pouvait qu'imaginer. Et puis, finalement, on y est parvenus. Aujourd'hui, ce rêve n'est que le souvenir de "la nuit" que l'on a passé dans cette décennie-là. On tente de retrouver ce rêve. Pas d'en faire de nouveaux.
Mais, je suis assez d'accord avec tout ce qui se dit sur cette discussion passionnante ( merci Mimata-big-boss-vot'-grandeur). D'accord sur le besoin de tester des nouveaux lanceurs, des nouveaux modules équipés de trucs en pointe etc. C'est juste que, comme un gamin sans doute, je voudrais plus quoi. Du rêve à voile, et pas à rame. Car on ne m'enlèvera pas de l'esprit, qu'avec Orion, on rame durement... même si on avance un peu Y-30

Re: Lancement de la capsule Orion - 5/12/2014

Message non luPublié :mercredi 24 décembre 2014 à 19:55
par ddamio
bongo a écrit :enfin... est-ce que les américains retourneront sur la lune avant que les chinois y aillent

Ce serait bien, avec l'avancé technologique cette fois nous pourrions dirent qu'ils y sont allé, ça couperait les discussions avec de belles images bien nettes.