Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Un retour des Hommes sur la Lune prochainement ?

  • Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
 #46893    par Edji
 samedi 23 février 2019 à 21:20
MIMATA a écrit :une sorte de course à l'espace
Tout à fait (je ne peux pas approuver ton message quand tu es connecté, et tu es connecté quand j'écris ça). O:-)

D'autant plus que (dommage) la révocation récente du traité russo-américain de non prolifération, semble relancer la ''course'' aux lanceurs super puissants. Tout comme ce fut le cas pour Apollo. Saturn V et la N1 sovièt sont avant tout des lanceurs nucléaires longues distances et grandes charges... Espérons que rien ne dérape... :flushed:
 #47192    par Zack Astro
 lundi 3 juin 2019 à 04:15
Les États-unis commencent à sentir que sa chauffe. On est loin des années 70-80 ou la moitié de la planète composait le tiers-monde. Ils commencent à comprendre que s'ils dorment sur leur laurier, ils risquent de perdre l'hégémonie qu'ils détiennent. Avec la Chine qui se met à déposer des sondes sur la Lune, les américains voient bien qu'ils ne détiennent plus le monopole de la technologie de pointe qui permet les voyages dans l'espace.

En plus des nouveaux acteurs mondiaux il y également les entreprises privées qui lorgnent les bénéfices que rapporteront nécessairement les ressources dont la Lune regorgerait et le lucratif marché du tourisme spatial. Un article traitant du retour des missions vers la Lune montre bien que la course risque de prendre de la vitesse dans les prochaines années. Surtout avec tous les intérêts qui sont en jeu.

Tout de même, selon moi ça serait regrettable que l'on exporte nos querelles terrestres dans l'espace. Ça serait la honte que l'on se querelle pour le contrôle des cratères de la Lune.
 #47198    par bongo
 lundi 3 juin 2019 à 17:31
Il vaut peut-être mieux que l'on se querelle pour des cailloux, mais que l'on soit présent dans l'espace, plutôt que l'on ne se querelle pas du tout, et que l'on reste sur terre ?
 #47200    par MIMATA
 lundi 3 juin 2019 à 18:43
Les armées modernes dépendent beaucoup de la maîtrise de l'espace et en particulier des satellites. Il y a en ce moment une guerre de l'espace, silencieuse, mais qui a pour but de montrer que l'on est capable d'espionner un satellite "ennemi" ou voir même de le détruire. La Russie a mené des actions pour montrer qu'ils pouvaient approcher un satellite ennemi, l'espionner et éventuellement le détruire ou le neutraliser. La Chine a détruit l'un de ses propres satellites pour montrer qu'ils pouvaient le faire... ce qui au passage a produit des milliers de débris spatiaux...
L'enjeu est donc d'avoir des technologies plus avancées que les autres pour se défendre d'une part et montrer aux autres que l'on peut aussi réduire à néant leurs systèmes de communication et de contrôles spatiaux, ce qui revient aujourd'hui à détruire une armée entière ou du moins à la neutraliser en la rendant sourde et aveugle.

La course à la Lune d'aujourd'hui est une compétition pour montrer qui a aujourd'hui la plus grande maîtrise de ces technologies. La Chine cherche à être une puissance militaire en s'appuyant sur sa puissance économique. Pour contrer ça, les EU ont lancé une guerre commerciale afin d'affaiblir l'économie chinoise et la ralentir dans sa course à l'espace.

Concernant la Lune plus précisément, pouvoir s'y installer est un enjeu aussi car c'est l'étape d'après celle de la maîtrise de l'orbite terrestre. Une base au sol pourrait plus facilement se défendre et pourrait servir de base de lancement bien plus économique et simple à mettre en oeuvre. Pour cela, il faut non seulement s'y poser mais il faut aussi apprendre à utiliser les ressources sur place pour être indépendant des ravitaillements terrestres. Ces simples "cailloux" sont en fait les murs, les métaux et le carburant des installations lunaires du futur. Nul ne peut se les approprier mais tout le monde peut se servir à volonté, les premiers arrivés sont les premiers servis. Les bons endroits pour installer une base lunaire ne sont pas si nombreux finalement.
Zack Astro a approuvé ça
 #47221    par Zack Astro
 samedi 8 juin 2019 à 21:51
En effet, le contrôle des ressources lunaires est primordial. Il est même possible que l'exploitation de ses ressources ait, pour le pays qui réussira à en maitriser les flux, le même impact qu'a eu l'or des Amériques pour l'Espagne du 16e siècle. C'est à dire un enrichissement sans précédent. Ce qui m'intrigue c'est de savoir si des plans de partage de la Lune existent déjà et si des discussions officielles entre État ont déjà eu lieu sur le sujet.

Tout comme l'arctique est déjà l'objet de convoitises sérieuses entre les pays du cercle polaire, qui y voient l'ouverture graduelle de nouvelles routes commerciales, on ne peut qu'imaginer l'attrait que peuvent avoir les ressources que recèle la Lune.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

10 Réponses 
 6429 Vues
 Dernier message de Bofix
 mercredi 30 août 2017 à 19:12
0 Réponses 
 26081 Vues
 Dernier message de Damien7400
 lundi 9 septembre 2019 à 20:48
1 Réponses 
 8475 Vues
 Dernier message de Damien7400
 lundi 28 octobre 2019 à 21:04
9 Réponses 
 18564 Vues
 Dernier message de Bidulette
 dimanche 14 octobre 2018 à 15:08
Nouveau message Absence de lune
par Stellarmind » mardi 10 juillet 2018 à 18:49 » In Observations astronomiques
2 Réponses 
 8236 Vues
 Dernier message de JuPhilae
 mercredi 11 juillet 2018 à 10:05