Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Théorie d'unification de la physique à particule unique

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #10050    par alexandrew
 dimanche 26 septembre 2010 à 15:06
Bonjour,
Je suis astronome amateur et passionné de physique théorique.
Je suis également un amoureux des mathématiques.
J'ai imaginé une théorie d'unification de la physique à particule unique U cette particule est elle-même un univers comme le notre (différent dans son histoire) de la dimension du dessous.
Il s'agit d'une théorie fractale ou la particule la plus petite n'existe pas puisqu'on trouve toujours plus petit que soit (règle générale dans la vie...)
Cette théorie a intéressé un industriel, j'ai pu faire des bancs d'essai pour mettre en évidence l'antigravitation.
Je vous envoie la théorie, le banc d'essai, l'équivalent de la relativité restreinte, des hypothèses sur les flash gammas, sur la fatigue de la lumière, sur le fond lumineux cosmique, sur la fuite accélérée des galaxies...
Je vous envoie ceci pour vous demander de m'aider à améliorer mon banc d'essai dont les résultats ne sont pas encore significatifs et éventuellement pour venir participer avec nous au futur banc d'essai...
Mon but final est d'utiliser cette théorie dans l' imagerie médicale
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
 #10132    par alexandrew
 vendredi 15 octobre 2010 à 20:41
Rebonjour à tous,
Hubble a trouvé un objet qui pourrait correspondre à un objet que prévoit la théorie à particule unique.
Cette théorie prévoit l'existence de prébigbang se déplaçant dans notre Univers.
Il se présente sous la forme d'une hémisphère avec un front lumineux sur la face d'avancement de la taille d'une grosse étoile et qui se déplace très vite et qui se moque des champs gravitationnels des galaxies.
Il a la masse selon la théorie d'un univers entier comme le notre , ne fait pas d'effet loupe gravitationnel et n'a pas d'effet gravitationnel (son champs gravitationnel=son champs antigravitationnel)
Voila un univers entier sous forme de prébigbang qui passe à côté de nous!!!!!!
http://refastro.blogspot.com/2010/08/la ... oiles.html
Pour être sur que cet objet est un prébigbang il doit être animé d'un mouvement sinusoïdal très lent correspondant à la fréquence gamma 3 de notre corde!!!!

Je rajouterais que si cet objet est comme je le pense un pré-bigbang, ce trou noir massif de la masse équivalente à notre univers qui n'a pas d'effet attractif d'après ma théorie a un effet sur l'inertie des masses environnantes.
Une augmentation de l'inertie des masses environnantes comme décrit dans la théorie est l'équivalent de la relativité générale, ce qui veut dire que le temps à proximité d'un prébigbang est très ralenti.
Si un prébig bang lent passe à côté de nous, il va ralentir notre temps mais nous nous en rendrons pas compte.
C'est un observateur extérieur qui s'en rendra compte, la terre pour lui au lieu de tourner en 24 heures va tourner en 60 jours pas exemple, un terrien pour lui vivra peut être 80X60 années soit 4800 ans!!! nous voila dans l'ancien testament!
Pour un terrien qui oberve au loin, il verra que tout va 60 fois plus vite que prévu les étoiles au loin ont des mouvements rapides, et la lumière des étoiles ira toujours à la vitesse... de la lumière parce qu'il ne s'agit que d'une augmentation de l'inertie, les fréquence des ondes seront 60 fois plus rapides par contre (nos systèmes de mesure sont 60 fois ralentis....)
Le temps reste immuable.
Il me semble qu''il y a des observations astronomiques qui vont dans ce sens:
Par exemple les géantes bleus à vie longue qui ont leur chimie nucléaire très ralentie elles sont toutes dans le même endroit dans notre galaxie (peut être il y a une sorte d'étoile sombre au milieu qui est un prébigbang....)
Le temps est pourtant immuable à une dimension donnée dans ma théorie, c'est l'inertie qui prend pas le temps...
Pour ma part, je pense que le temps observé n'est qu'une mesure du mouvement, utilisant un mouvement dans le même environnement (mécanique, électronique ou atomique)
Sans mouvement macro et microscopique on pourrait considérer qu'il n'y a pas de temps mais c'est une vue de l'esprit
Le temps n'est pas un paramètre à qui on peut faire subir des contraintes physiques à mon avis...
Le temps T^N temps absolu à l'étage N est absolu.
J'ai entendu une définition plus religieuse du temps: le temps absolu à toutes les dimensions donc à l'espace de définition D (pour les athées Dieu pour les croyants) de ma théorie existe, seul varie la vitesse rotatoire d'un étalon rotatoire tournant à 1 tour par seconde de masse dm (masse infiniment petite)...
 #10133    par manuelarm
 vendredi 15 octobre 2010 à 21:48
Juste chose, il faudrait déjà que ce que tu appelle une théorie, soit cohérente.
Comme avec ta théorie de la particule unique, explique les 6 quarks du modèle standard, aucun explication. Quelle théorie de jauge est caché derrière, bon pour moi ton texte n'as vraiment aucun intérêt du point de vue mathématique et même scientifique. Tu devrais de remettre sur ton bureau recommencer, avec des bases un peu plus sérieuse. Désolé pour la franchise.
 #10147    par alexandrew
 dimanche 17 octobre 2010 à 21:36
Tu as parfaitement raison, je devrais rentrer dans les détails, ce ne sont surtout que des intuitions mais je n'ai vraiment pas le temps, je cherchais quelqu'un comme toi justement pour mathématiser cette théorie.
J'en aurais besoin pour l'imagerie, pour les autre applications, libre à qui veut de développer d'autres applications si vous adhérez à ces intuitions.
Amitiés
 #10150    par alexandrew
 mardi 19 octobre 2010 à 15:56
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ues_25584/
Selon eux cela n'a rien à voir avec la théorie des supercordes mais il me semble que ça s'explique avec cette théorie.
Ou il s'agit peut-être d'une corde d'éther traversant notre univers.
Dans ce cas les quasars sont des petits univers dont les trous noirs ont une masse de 100 milliards de galaxies et ces trous noirs ont une oscillation à la fréquence gamma 3 de notre corde ( c'est nous qui bougeons par rapport à eux, il s'agit du phénomène de pendule de NEWTON).
Je vous rappelle que dans ma théorie les Us des cordes d'éther sont petits et ont un faible pouvoir gravitationnel (nul pour un prébigbang) bien que de masse égale à notre univers sans les incrustations locales de prébigbang et de Us des cordes d'éther...

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Comment diffuser une théorie physique originale ?
par kurkova » vendredi 4 mai 2018 à 16:15 » In Autres théories
28 Réponses 
 173145 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 3 janvier 2019 à 13:18
5 Réponses 
 7430 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 13 décembre 2017 à 14:46
Nouveau message Thermodynamique, entropie et gravitation : Ma théorie - chercheur scientifique indépendant
par Gorthol Adanedhel » jeudi 26 janvier 2017 à 19:37 » In Autres théories
0 Réponses 
 15025 Vues
 Dernier message de Gorthol Adanedhel
 jeudi 26 janvier 2017 à 19:37
20 Réponses 
 18384 Vues
 Dernier message de Madarion
 mercredi 27 novembre 2019 à 14:39