Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • La force Gravitogravitique

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #12857    par Awadanp
 dimanche 3 juillet 2011 à 21:22
Je dois dire que j'ai beaucoup aimé malgré mon bas niveau.

C'est dommage, je n'ai pas le niveau requis pour dire quoique ce soit mais je continuerai à lire les prochains chapitres ! :)
Dernière modification par Awadanp le dimanche 3 juillet 2011 à 22:51, modifié 1 fois.
 #12860    par MIMATA
 dimanche 3 juillet 2011 à 22:04
Awadanp a écrit :Je dois dire que j'ai beaucoup malgré mon bas niveau.

Y-50 Il manque des mots non ? Y-43
Comme expliqué dans un autre post, vous pouvez modifier vos messages pour les corriger en cliquant sur le bouton "Editer" qui se trouve en bas à droite de vos messages.
 #12900    par SDG_AstroFreek
 mercredi 6 juillet 2011 à 19:34
Bonjour à la gigantesque foule de trois personnes qui suivent ce sujet.
En supposant que vous lisez mes interventions, j'attends toujours vos réflexions sur l'effet Shapiro. C'est peut-être que vous n'aimez pas le sucre d'orge ou bien que vous êtes diabétique. J'ai mis la définition de l'effet Shapiro sur le forum "autre sujet / matière à réflexion".

Concernant ma théorie. Après une longue réflexion, j'ai pris la décision de ne pas mettre d'autre fichier joint concernant mon document explicatif. Pour le comprendre, il vous faudrait trouver quelqu'un(e) qui maîtrise bien les maths et qui ait des notions concernant les domaines suivants: les lois de Newton, l'électromagnétisme (en particulier la force de Lorentz), les champs tensoriel et vectoriel, la trigonométrie... bref un(e) astrophysicien(ne). Comme on en trouve pas à la pharmacie du coin...

Maintenant, si vous voulez comprendre ce qu'implique mon modèle gravito-machin-truc.. sans mathématique complexe et sans avoir recours à un astrophysicien post doctorat avec 167 prix Nobel, une ceinture noir 8ièm dan en Karaté, chef cuisinier et astronaute... on peut procéder ainsi:

Créez vous un fichier texte, copiez et collez ce qui suit (entre les deux lignes) dans votre fichier. Nous devrions y arriver avec quelques (4 ou 5) posts comme celui-ci. Si vous posez des questions, il serait judicieux des les copier, avec les réponse évidement, dans ce même fichier.

______________________________________________________

La force gravitationnelle:

Vous savez que la force gravitationnelle découle de la masse et que cette force agit sur tout ce qui a une masse. Vous savez aussi que cette force gravitationnelle se manifeste à travers le champ gravitationnel et qu'il agit sur tout ce qui a une masse.

Le champ gravitationnel a une portée infinie et plus on s'éloigne du centre de masse, moins le champ gravitationnel est intense. En fait, il diminue au carré de la distance du centre de masse. En langage mathématique, on dit que le champ gravitationnel est inversement proportionnel au carré de la distance.

Donc, si on double la distance, le champ gravitationnel sera 4 fois moins intense, si on triple la distance, le champ gravitationnel sera 9 fois moins intense; 4 fois la distance, 16 fois moins intense... De la même façon, si l'on diminue la distance du centre de masse, l'intensité du champ gravitationnel augmente au carré. 2 fois plus près, 4 fois plus intense, 3 fois plus près, 9 fois plus intense... mais ça, je parie que vous le saviez déjà, si non, maintenant vous le savez.

Comme mon champ gravitique découle de la quantité de mouvement, il est impératif des saisir cette notion qui est tout de même très simple. C'est aussi simple que 6 = 2 • 3


La quantité de mouvement:

La quantité de mouvement, que l'on note p, est égale à la masse, que l'on note m, multiplié par sa vitesse, que l'on note v. Ça s'écrit donc p = m • v et ça se lit comme suit : la quantité de mouvement est égale à la masse multiplié par sa vitesse. La masse est en kg (kilogramme), la vitesse est en m/s (mètre par seconde) et la quantité de mouvement est donc en kg•m/s (kilogramme mètre par seconde) Voici un exemple:

Supposons que j'ai une boule de quille qui a une masse de m=10 kg, et que je la lance à une vitesse v = 5 m/s, sa quantité de mouvement p sera alors de 50 kg•m/s.
Démonstration:
p = m • v
p = 10 kg • 5 m/s
p = 50 kg•m/s

De la même façon, si la boule avait une masse de m = 5 kg et une vitesse v = 10 m/s, sa quantité de mouvement serait aussi p = 50 kg•m/s.

autre exemple avec la terre

m terre = 5,9736 x10E24 kg
v sur son orbite = 2,9785 x10E4 m/s (ce qui équivaut à 107226 km/hr)

p = m • v
p = 5,9736 x10E24 kg • 2,9785 x10E4 m/s
p = 2,0180 x10E30 kg•m/s

La quantité de mouvement de la terre est donc 2,0180 x10E30 kg•m/s.


Petit test:
sachant que p = m • v, si un objet a une quantité de mouvement p = 127 kg•m/s et que cet objet se déplace à une vitesse v = 7 m/s, quelle est la masse m de cet objet?

À suivre...
______________________________________________________

Même si vous avez tout compris, dans ce qui précède, et que vous n'avez aucune question, dites le moi pour que l'on passe à la suite. Si non, posez vos questions.

Pour moi, pas de confirmation ou pas de question = perte de temps = pas intéresser à poursuivre...

A+
Dernière modification par SDG_AstroFreek le lundi 8 août 2011 à 06:17, modifié 1 fois.
 #12902    par MIMATA
 mercredi 6 juillet 2011 à 20:19
Détrompe toi, ton sujet est consulté (142 fois pour le moment) et ce n'est pas parce que peu participent activement et posent des questions ou interviennent qu'ils ne sont pas intéressés.
Il faut aussi savoir qu'un sujet comme ça n'est pas forcément accessible à tous...
Et pour finir, le sujet va rester en ligne pendant des mois, voir des années, donc il peut se passer du temps avant que d'autres personnes intéressées n'arrivent jusqu'ici et lisent ta théorie pour ensuite peut-être participer et poser des questions.
Pour le ment, je lis ce que tu postes, je ne vais pas poser des questions à chaque fois, j'attends aussi d'avoir une vue complète de ta théorie.
Donc je comprendrai très bien que tu ne veuilles finalement pas trop entrer dans les détails et faire une présentations complète. Peut-être pourrais tu plutôt faire une synthèse relativement vulgarisée...

PS : j'ai mis en place un nouveau bouton permettant d'insérer des caractères spéciaux très facilement en cliquant sur le nouveau bouton Ω dans l'éditeur de texte.
 #12904    par glurps
 mercredi 6 juillet 2011 à 21:20
Bonsoir

C'est donc que l'âge de l'univers est en quelque sorte faussé, qu'il y a des périodes de ralentissements, et d'accélérations dans le temps, et que la gravitation est la corrélation pour exemple, entre un pot de yaourt vide, et un plein.

Un pot de yaourt plein sera toujours plus lourd, qu'un pot de yaourt plein sur un pot de yaourt vide.

La masse, et le poid n'ont plus aucune mesure, ce qui compte, à charge ou à décharge, en l'occurence c'est l'information perçue.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

5 Réponses 
 9167 Vues
 Dernier message de Tutiou
 vendredi 25 août 2017 à 17:06
2 Réponses 
 7988 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 2 mars 2017 à 16:42