Page 1 sur 6

La force Gravitogravitique

Message non luPublié :jeudi 30 juin 2011 à 21:29
par SDG_AstroFreek
Bonjours à tous

D'abord, je voudrais m'excuser pour la qualité de mon français écrit... ce n'est pas le domaine dans lequel j'excelle le plus. C'est peut-être de la sydlexie, non.. lydexflie.. heu... dyslexie bon voilà. Je vais tenter de réduire mes fautes au maximum.


Si je me suis inscris sur ce forum, et que j'ai créé ce sous forum, c'est pour présenter une nouvelle théorie que j'ai développer concernant la gravité. Ce qui est intéressant avec ce modèle, c'est qu'il est plus près d'un modèle quantique, à l'instar de l'électromagnétisme, que d'un modèle relativiste. C'est le complètement ou la continuation du modèle newtonien. Ce modèle permet d'expliquer certaines impasse de l'astrophysique et, enfin, d'inclure la gravité dans la théorie grande unifiée... du moins, je crois.

Donc, j'ai créer un nouveau sujet dans la rubrique "théorie cosmologique / autre théorie" que j'appelle "le model gravitogravitique". Là où vous êtes quoi!

Pour que personne ne s'étouffe, je procéderai une "bouchée" à la fois en fichier pdf joint. (de semaine en semaine, ou mois, cela dépendra de la grosseur de la bouchée... et de mon humeur) Je répondrai aux questions pertinentes, puis nous passerons au chapitre suivant.

Comme dans tout les forums, il y aura quelques petites règles à suivre.

#1 - Suivre les conseils que je vous donnerai pour la compréhension de ma théorie. Par exemple, si je vous suggère de lire un article
scientifique, il serait préférable que vous le lisiez ou du moins, trouvez un article qui traite du même sujet.

#2 - Aucune question n'est ridicule tant qu'elle est pertinente. C'est à dire qui a un rapport avec ce que j'explique. Par exemple, si vous voyez le nom Newton et que vous ne savez pas qui il est, ne me demandez qui est Newton. Faite une recherche sur google. Par contre vous pouvez me demander "je ne comprend pas bien ce que votre théorie ajoute à celle de Newton, pouvez vous préciser?".

#3 - Comme le but de ce forum est de présenter une NOUVELLE théorie, je ne répondrai pas aux commentaires du genre "ce n'est pas ce que la théorie d'Einstein dit" ou "non c'est faux, c'est du à la cinquième force" ou "ce n'est pas ce que mon ami imaginaire m'a dit" ... Non pas que je crois que les autres théories soient fausses, ou que votre ami imaginaire vous ment... mais c'est de ma théorie que je parlerai. Après, libre à vous d'y croire ou non. Je ne crois pas avoir la vérité absolue, c'est juste une théorie intéressante qui semble régler certaines phénomènes inexpliqués

#4 - LE PLUS IMPORTANT : NE VOUS SOUS ESTIMEZ PAS.

N'importe qui peut comprendre un phénomène physique et ce qui en découle sans nécessairement comprendre le modèle mathématique qui en fait la démonstration. Les modèles mathématiques sont des preuvent et des outil pour l'application.

Combien son capable d'expliquer la réaction chimique entre les oeufs, la poudre à pâte et la farine lorsque l'on cuit un gâteau.. Pourtant, tout le monde peut apprendre à faire un gâteau. Vous trouvez mon exemple boiteux... en voici un autre...

Les amérindiens expliquaient le feu de la façon suivante: L'arbre, pour pousser et grandir, a prit de la chaleur du soleil et de la terre à la terre. Lorsque le bois brûle, il redonne la chaleur qu'il a emprunté au soleil et il retourne à la terre ce qu'il a emprunté à la terre.

Aujourd'hui, on explique très bien comment un arbre tire les sels minéraux du sol et utilise l'énergie du soleil par photosynthèse... lorsque l'on brûle le bois, on explique comment se produit la combustion, pourquoi il y a des cendres, ce qu'est la chaleur, etc.

Il y a-t-il une différence entre ces deux explications? Est-ce que le bois brûle mieux grâce à notre explication? Est-ce que le feu nous réchauffe plus? Rép. Non, non et non. L'explication est seulement dans un autre "langage". Le phénomène est le même.

Je le répète, n'importe qui peut comprendre un phénomène physique et ce qui en découle. Il suffit de vouloir comprendre, de prendre le temps qu'il faut, prendre le temps qu'il faut et de prendre le temps qu'il faut. Mais il faut vouloir.

______________________________________________


Maintenant, pour répondre aux questionnement de Awadanp, de MIMATA et des autres qui se demande la même chose, à savoir si il serait possible que les chapitres soient accessibles à des novices ne connaissant très peu voir rien sur le sujet en question.

Le tout est dans l'optique de présenter ce que mon modèle peut apporter à l'astrophysique et répondre aux questions soulevées relatives à ce modèle.

Ce n'est pas une idée en l'air comme ça. Pour arriver à ce modèle, il y a tout de même près de vingt années de réflexion et d'étude, pas à temps plein évidement, mais quand même! C'est du sérieux.

Malgré ma règle #4, il est évidant qu'il faut quelques notions de base. Il faut déjà savoir ce qu'est la force gravitationnelle et les lois de base de Newton et ce qu'est un champ gravitationnelle, l'inertie, la quantité de mouvement, la force centrifuge... Avoir des notions de base en mathématique comme l'algèbre; avoir une idée de ce qu'est un vecteur, un champ vectoriel, un champ tensoriel; des notions d'électromagnétisme, champ électrique, l'induction, ce qu'est E=mc2.

Si vous n'avez jamais entendu ces termes...ça vaudrait la peine que vous fassiez un peut de recherche sur google. Pas pour devenir des spécialistes dans ces domaines, mais pour avoir une idée de ce qu'il s'agit.

Bon, je ratisse large, mais il y a tout de même des notions de base à avoir. Ce n'est pas qu'il y ait beaucoup de math dans mon document, disons que ça se limite à l'algèbre.

J'ai aucune idée de ce qu'est le niveau d'étude des gens qui fréquentent ce forum, il doit y avoir un peut de tout et c'est bien ainsi. Mais, il faut bien sûr avoir dépassé les études primaires et au moins avoir des études secondaires pour comprendre une théorie de ce genre... À vous de juger ce qui est à votre portée. Je vais tout de même tenter de m'ajuster et de rendre le tout le plus simple possible.

Le premier pdf est plutôt une introduction. Une mise en place. D'où vient mon l'idée.... et pour voir si vous allez suivre les petites règles. Déjà dans ce premier document, je vous invite à lire un article. Je vous assure qu'il vaut vraiment, mais vraiment vraiment la peine d'être lu. Pas juste pour la compréhension de ma théorie, mais parce que c'est la démonstration parfaite de l'impasse de l'astrophysique... (Einstein pris en défaut pour la première fois...)

Et bien maintenant, comme on dit chez nous (Québec) "bon bien faut sauter à l'eau..." Voici donc le premier fichier.

Je vais me préparer quelques dizaines de litres de café, quelques carton de cigarettes, je suis assis sur mon pot de chambre,,, voilà, je suis prêt à répondre à vos questions...

À vous de jouer...

Re: la force Gravitogravitique

Message non luPublié :jeudi 30 juin 2011 à 23:00
par MIMATA
Intéressant. Mais comme je le disais, je n'ai aucune compétence pour valider tes formules, mais d'un point de vue logique ça me parait être censé.

Re: la force Gravitogravitique

Message non luPublié :vendredi 1 juillet 2011 à 10:18
par Spirit
Effectivement, c'est très intéressant. Toutefois, j'attends la suite pour me faire une "visualisation de la chose" parce que pour le moment, je n'arrive pas du tout à "voir" l'action de cette force..
En fait, il faudrait presque me faire une courte définition de cette force gravitogravitique. (d'ailleurs, pourquoi avoir choisi ce nom là ?)

Re: la force Gravitogravitique

Message non luPublié :samedi 2 juillet 2011 à 02:43
par SDG_AstroFreek
Mise au point: Bien que j'ai dis que j'étais un scientifique +- amateur...disons que je me suis un peu diminué. Mais, au risque de me répéter, mon but et de rendre la science accessible! Pour cela, il faut procéder pas à pas. Il faut savoir marcher avant de courir.

Note pour MIMATA : il serait pratique d'avoir accès à la police symbole et les styles exposant et indice dans l'éditeur... si c'est possible

Concernant le premier document pdf

D'abord, ce premier document n'est qu'une "présentation". C'est normale que vous n'arriviez pas du tout à "voir" l'action de cette force, j'ai même pas commencé à en parler. Comme je l'ai déjà mentionné, il s'agit d'une mise en place. D'où vient mon l'idée....

Si j'ai mis la photo de mon tableau, ce n'est pas en espérant que vous alliez comprendre.... même un mathématicien de haut niveau n'y comprendrait rien sans une explication sur ce que représentent les variables et les termes contenus dans ce modèle... La photo est dans le but de vous montrer que mon modèle vient de quelque part. Je ne me suis pas cognée la tête un matin et "pondue" mon idée.... comme Doc a eut l'idée de son convecteur temporel en se cognant la tête. ( le film Retour vers le futur...)

Ensuite, avant de se lancer dans le vif du sujet, il y a plusieurs petite notions à comprendre. Par exemple, la petite démonstration à partir de E=mc^2, c'est dans le but d'expliquer que la vitesse de la lumière vient des propriété du vide c.à.d. la permittivité et la perméabilité (ce que JC Maxwell à démontré). Comme ces deux propriétés se retrouvent dans mon modèle, il est important de savoir ce qu'elles sont et d'où elle viennent.

Aussi, combien parmi vous avait déjà entendu parler de l'effet Shapiro? À peut près personne! Pourquoi? Parce que l'effet Shapiro vas à l'encontre de la relativité, et personne n'ose s'attaquer à la relativité... Je vous laisse réfléchir au conséquences de cette effet Shapiro sur nos observations astronomiques. (un sucre d'orge à ceux qui on la bonne réponse)

Pour répondre à Spirit qui demande pourquoi j'ai nommé ce modèle "gravitogravitique".

Et bien c'est pour la même raison qu'on appel la force électromagnétique "électromagnétique". Je m'explique. Avant JC Maxwell, (James Clerk Maxwell et non Jésus Christ Maxwell) on croyait que la force électrique et magnétique étaient deux forces distinctes. Maxwell démontra qu'il s'agit en fait d'un seul et même phénomène physique qu'il appela : l'électromagnétisme.

Comme mon modèle consiste à ajouter à la force gravitationnelle classique, un champ de force découlant de la quantité de mouvement, et que personne n'avait encore avancer cette idée, (croyez mois, j'ai vérifier) il fallait bien que je donne un nom à ce champ de force. Je l'ai appelé champ gravitique. Les deux combinés ensembles nous donne donc gravitogravitique. On parle alors de gravitogravitisme.

J'aurais bien voulu l'appelé le champ de patate, mais gravitopatatique sonnait mal à mon oreille.

Patience, patience....c'est le dernier segment de cette intervention...

Bon! Peut-être que l'idée de vous présenter des documents n'est pas la meilleur façon de procéder. Si vous voulez que l'on saute dans le vif du sujet, on peut essayer....

Voici à quoi ressemble ce modèle gravitogravitique si on l'applique à une planète en orbite autour d'une étoile. Ouvrez l'image jointe...
pas de panique... on reste calme... je vous explique. Placez l'image de façon à la voire en lisant ce qui suit...

Premièrement, bien qu'il y ait beaucoup de termes dans cette équation, vous serez à même de constater qu'on n'y retrouve qu'une addition (+), des multiplication (gros point noir) et des division (/). J'ose croire que vous savez additionner, multiplier et diviser, (c'est du sarcasme bien sûr). Donc rien de compliquer jusqu'à présent.

Le 'V' à l'envers maintenant.. ouuuuuu! c'est épeurant! PAS LA PEINE DE SE JETEZ PAS PAR LA FENÊTRE (surtout si vous habitez au sous-sol). Ce symbole est aussi un multiplicateur. Il signifie "orthogonale à". Cela signifie seulement que la résultante sera est un vecteur perpendiculaire à la direction du déplacement. Comme la force qui vous pousse vers l'extérieur lorsque vous prenez un courbe en voiture qui est toujours perpendiculaire à votre direction.

Maintenant, que signifient les variables, constantes et les lettres psychadéliques...

Fgg : Force gravitogravitique
ma : masse de l'étoile
mb : masse de la planète
ro : rayon orbitale de la planète
a : rayon de l'étoile
Wa : vitesse de rotation de l'étoile en rad/s
Wo : vitesse de rotation orbitale de la planète en rad/s
π : pi = 3,141592654...
µo : perméabilité du vide = 1.256637061 E-6 m/kg
Eo : permitivité du vide = 8.854187817 E-12 kg•s^2/m^3

Pour l'instant, oubliez le (1•3cos^2)^1/2

Fgg (ma-mb) = se lit comme suit : La force gravitogravitique (Fgg) qu'exerce la masse a (ma) sur la masse b (mb) est donné par (=)

ensuite, le premier terme après le = et avant le + c'est la force gravitationnelle classique (force qui découle du champ gravitationel).Tout ce qui est après le + c'est la force gravitique (force qui découle du champ gravitique).

Déjà, cette équation devrait moins être du chinois pour vous. Je vais vous faire une image qui devrais vous aider à visualiser tout cela.
D'ici là, prenez le temps de regarder tout ça pour vous familiariser avec les symbole et les termes.

Je reviendrai dans un jour ou deux.
A+
SDG

Re: La force Gravitogravitique

Message non luPublié :samedi 2 juillet 2011 à 17:24
par MIMATA
SDG_AstroFreek a écrit :Note pour MIMATA : il serait pratique d'avoir accès à la police symbole et les styles exposant et indice dans l'éditeur... si c'est possible

Si tu regardes bien, la fonction "Puissance" existe déjà dans l'éditeur : 106
Pour les indices, tu peux simplement diminuer la taille de la police de l'indice : 104
Dans ce sujet, j'explique comment insérer certains symboles et toutes les lettres grecques minuscules et majuscule. Si tu en a besoin, je peux en ajouter d'autre mais dis moi lesquelles.

[EDITION]Les caractères spéciaux ont été ajoutés directement dans l'éditeur de message[/EDITION]

Re: La force Gravitogravitique

Message non luPublié :samedi 2 juillet 2011 à 19:13
par SDG_AstroFreek
Une fois de plus, merci MIMATA pour les réponses rapides. Merci aussi a Spirit pour la correction. Quel service!

J'ai une autre erreur mais plus "grave" cette fois ci. 2-tblush
J'ai écrit dans ma dernière intervention dans les toutes dernières lignes:
...c'est la force gravitationnelle classique (force qui découle du champ gravitique)...

ça aurait du être:

.c'est la force gravitationnelle classique (force qui découle du champ gravitationel)...Ce qui suis après c'est OK.

Pour les explications concernant mon modèle... Je devrait avoir une image avec des explications qui devrait aider à la compréhension. Je travail la déçu .... laisser moi un quelques jours...