Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Le "flatness problème" un paradoxe?

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #17568    par yoyo
 jeudi 26 avril 2012 à 02:02
Darfeld a écrit :Si quelque chose est impossible à expliquer, c'est sans doute que c'est pas très clair pour vous non?
Ce que je lis en tous cas, me conforte dans cette opinion. Ou alors il faut absolument vous relire avant de poster parce que c'est incompréhensible. Sérieusement, j'essaye encore de comprendre le sens de certaines phrases.
Vous pouvez choisir d'ignorer mon commentaire, voir de mépriser mon incompréhension de pauvre mortel, mais si vous ne pouvez pas vous exprimez mieux que ça, je me permet d'émettre de sérieux doute sur votre compréhension de la physique et des mathématiques. Et quand vous parlez de métaphysique, de séduction (en parlant d'une idée) et exprimez un mépris apparent pour les physiciens et les mathématiciens qui soit disant s'accroche à tout pris à des théories qui ne vous plaisent pas, ça ne m'incite certainement pas à vous prendre au sérieux. ( réaction contre la fin du message de yoyo )


Apparemment, cela n'a pas l'air d'être plus clair pour toi !
Il me semble que mon message ne dit pas que je méprise les sciences et les scientifiques.
Bien au contraire, il dit que le sujet du savoir n'est pas immuable et que tout peut être remis en question.
Il me semble aussi que c'est ce qui fait avancer le schmilblick depuis toujours.
Qu'une fois de plus donc, tu te méprends à mon sujet.
Je suis désolé que tu n'aies pas compris mon message, mais tu possèdes un outil formidable qu'est internet où il y a des dictionnaires à volonté.
J'ai mis une interview de Prigogine qui te serait intéressante de regarder jusqu'au bout afin que tu puisses avoir une meilleure idée de ce que j'ai ecrit, et puis aussi afin de t'éviter de critiquer ou de juger quelqu'un après avoir lu quelques phrases que tu ne comprends pas.
Puisque sur ce fofo, je ne suis pas le seul à me faire rabrouer par toi, et ce pour les mêmes raisons.
J'utilise l'outil philosophique car la fin de mes études date de trente ans et s'est bornée à la physique et maîtrise du son et non à l'astrophysique.
Depuis ce temps, les choses en science ont bougé, c'est tant mieux et j'essaie du mieux possible de suivre ces avancées.
Mimata avait raison de dire que lorsque des dialogues se passent sans se voir, il n'est pas facile de dialoguer sainement car on y perd l'aspect humain.
Et puis le sujet de ce forum est "Autres théories : Les autres théories ou peut être la votre..."
Il te suffit de t'ouvrir un peu plus aux autres.
Je me suis relu, et là, j'espère que cette fois-ci c'est bien plus clair pour toi. Y-20

Bien à toi.

yoyo

Interview d'Ilia Prigogine, prix nobel de chimie en 1977
 #17574    par Darfeld
 jeudi 26 avril 2012 à 12:50
Note bien que je n'ai rien dis à propos de la théorie elle-même, je réagissais à ta dernière phrase ou tu prétends que quelques chose est impossible à expliquer à une catégorie de personnes, et que ces même personnes se "gargarisent" avec un outils mathématique, et il y avait aussi quelque chose sur les deistes.

La terminologie utilisée ne me semble pas vraiment respectueuse si tu veux mon avis.

PS : Désolé Mimata...
 #17575    par yoyo
 jeudi 26 avril 2012 à 14:46
Hello Darfeld,

Je vais vulgariser cette phrase et tu comprendras : Matérialisme et déisme sont des extrèmes de la pensé humaine.
Dès lors il est difficile d'expliquer à deux courants fort opposés que leur vision n'est peut-être pas la bonne.
Il faut laisser une fenêtre ouverte sur l'avenir et non pas se cloisonner dans ce qui est acquis.
Avec le sujet du flatness, cosmos nous amène une vision nouvelle et interessante de par ses idées.
Les nouvelles idées doivent avoir le mérite d'être écoutées car elles ont la faculté de nous interpeller là où nous cherchons une réponse.
Mais il y a des conditions : afin d'avoir un certain recul, il faut pouvoir mettre de côté avec modestie les notions du "je sais que, car les mathématiques nous ont prouvé que" . . . ou que "Dieu a dit cela".
Comme je te l'ai déjà dit, rien n'est immuable, c'est en partageant des idées nouvelles, ou de nouvelles découvertes que nous pouvons faire progresser ce qui semble acquis.
Cela clos pour moi une fois pour toute ce "hors sujet".
Revenons au sujet principal, c'est plus intéressant.

Bien à toi.

yoyo
 #17806    par bongo
 jeudi 17 mai 2012 à 11:18
yoyo a écrit :Il va de soi, cosmos, comme tu le dis si bien que cela ne tient pas du tout la route.
Tout comme l'univers stationnaire qui viole la conservation de l'énergie.
yoyo a écrit :Si je te suis bien, notre univers serait aussi plat qu'une crèpe de la chandeleur ; infini et intemporel, tel que je le conçois également.
Ca c'est une affirmation complètement gratuite, et fausse. Par plat on entend euclidien...
Quant au reste, on ne peut rien en dire.
yoyo a écrit :Que la singularité originelle à l'instant t0, faute de trouver autre chose, est une idée limitée de l'esprit humain afin d'essayer à tous prix d'expliquer l'entropie de notre univers à des fins créationnistes, ce qui peut l'être aussi sur le plan mathématique, métaphysique, et même ontologique car il y a cet imbuvable mais réel principe de Carnot à démont(r)er.
si tu veux bien développer ? Cette phrase est une juxtaposition de terme "pétant", et je ne suis pas sûr de tout comprendre...
yoyo a écrit :Ton idée me plaît car elle tient compte d'une autre possibilité fort séduisante qui s'éloigne de l'idée que se font les physiciens qui maternent l'idée d'entropie ; celle d'une structure dissipative venant de l'anisotropie, selon les travaux de Prigogine et de Stengers.
Je ne comprends pas non plus cette histoire de "materner" l'entropie, qui n'a rien avoir avec l'anisotropie qui n'ont en commun que la sonorité.
L'entropie est la quantification du désordre.
L'anisotropie c'est le contraire d'isotrope, qui veut dire qu'il n'y a pas de direction privilégiée.
yoyo a écrit :(A ce niveau de ma réponse, je dois t'avouer que je me contredis un peu avec un de mes poste précédents sur ce fofo car je n'ai pas d'autre réponse plausible : le-paradoxe-john-connor-t2519.html#p17463)
Sur le plan philosophique, cela peut coller, même si cela est impossible à expliquer aux matérialistes, ils ne peuvent toujours pas trouver une explication logique à la conjecture de Goldbach depuis 1742
Quel est le rapport entre le matérialisme et une conjecture mathématique ?
yoyo a écrit :et se gargarisent avec cet outil mathématique qui leur semble abouti et sans faille
Je pense que tu es très mal renseigné, connais tu le théorème de Gödel ?
yoyo a écrit :et puis, aux déistes fondamentaux qui ont une réponse à tout en priant les dieux depuis l'âge de la pierre pas encore bien taillée.

Amicalement et bien à toi. Y-20

yoyo
Ce poste est tout de même sans équivoque... ça explique les réactions violentes qui suivent...
 #17815    par yoyo
 vendredi 18 mai 2012 à 04:31
Hello Bongo, j'entends évidemment le mot "plat" par un espace euclidien, et bien évidemment, je ne peux te contredire, on n'en sait strictement rien. La suite de cette phrase est métaphorique, et au second degré.
En ce qui concerne le contexte de l'entropie et de l'anisiotropie, je pense d'après ton intelligence que tu as très bien compris le sens de cette phrase. Il n'est pas simple de formuler en quelques mots ou une équation ce qui n'est pas encore du domaine de nos connaissances, ne crois-tu pas ?
En d'autres termes, la physique est le "logos" de ce qu'elle a établi comme étant scientifiquement juste.
Le reste n'étant que pures hypothèses à débattre et à vérifier.
Je ne peux malheureusement pas être d'accord avec toi quant aux outils mathématiques car ils sont en contradiction avec la logique même, et je te cite ceci : "Théorèmes d'incomplétude de Gödel" : Ces théorèmes ont trait aux mathématiques. Énoncé de façon certes approximative, le premier dit essentiellement qu'une théorie suffisante pour faire de l'arithmétique est nécessairement incomplète, au sens où il existe dans cette théorie des énoncés qui ne sont pas démontrables et dont la négation n'est pas non plus démontrable : c'est-à-dire qu'il existe des énoncés que l'on ne pourra jamais déterminer en restant dans le cadre de la théorie. Sous le même genre d'hypothèses sur les théories considérées, le second théorème affirme qu'il existe un énoncé exprimant la cohérence de la théorie - le fait qu'elle ne permette pas de démontrer tout, et donc n'importe quoi - et que cet énoncé ne peut pas être démontré dans la théorie elle-même. À cause des hypothèses des théorèmes, toute théorie qui prétend formaliser l'ensemble des mathématiques, comme la théorie des ensembles, est concernée. Faut-il pour autant renoncer à ce qu'un discours mathématique ait une valeur de vérité universelle ? Sur quoi se fonder pour savoir s'il est cohérent, puisqu'il semble que l'on ne puisse y arriver par des moyens purement internes aux mathématiques ? Les théorèmes de Gödel ne donnent pas de réponse mais permettent d'écarter celles qui sont trop simples. Il faut déjà noter que ces deux limitations (énoncés dont la vérité est inaccessible, cohérence du discours) sont seulement relatives.
Tu as tous les droits de ne pas être de mon avis, mais les faits sont certe là.
Et puis tu cites aussi ma dernière phrase sur le déisme que bien des gens ont dit d'une manière différente au travers des temps.
Certains d'entre eux, trop audacieux ou iconoclastes, furent même condamnés à la peine de mort.
On ne peut pas toujours être du même avis, mais on peut accueillir et féliciter une idée lorsqu'elle semble bonne; en ce cas-ci, celle de cosmos.

Bien à toi. Y-20

yoyo
Dernière modification par yoyo le samedi 19 mai 2012 à 02:06, modifié 1 fois.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

1 Réponses 
 5506 Vues
 Dernier message de Tutiou
 lundi 23 octobre 2017 à 20:12
0 Réponses 
 7862 Vues
 Dernier message de Maths1
 samedi 17 juin 2017 à 18:50
2 Réponses 
 6466 Vues
 Dernier message de skeptikos
 dimanche 29 juillet 2018 à 12:55
7 Réponses 
 259277 Vues
 Dernier message de hiningo
 jeudi 19 septembre 2019 à 06:52