Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Le vide infini : logique

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #17025    par Aleksx
 dimanche 25 mars 2012 à 16:25
Slt, je ne sais pas si tout le monde sera d'accord avec moi, ou même si c'est scientifiquement logique mais j'ai une "théorie" sur le vide de l'Univers que je me suis fait, pourquoi il est infini et pourquoi il est noir.

Nous sommes dans quelque chose d'infini, comment est-ce possible ?
L'univers est fait de néant, ça paraît inimaginable que ce soit infini, mais en regardant d'une autre façon c'est très logique au contraire ! Regardez, le "noir" c'est bien du néant ? Donc c'est "rien", donc dans le rien il n'y a rien qui s'est créé alors c'est tout à fait normal que le vide soit partout car rien n'ait créé. Non ? Je ne sais pas si vous avez compris 2-laugh3 mais pour moi ça paraît très logique 0-icon_cheesygrin Il n'y a donc pas besoin de créateur pour créer l'Univers car l'Univers est un rien contenant des étoiles, planètes, etc. Le vide c'est tout en fait.

Pourquoi le vide est noir ?
Par exemple comme sur Terre, l'air est transparente mais dès qu'un objet est là, on voit sa couleur, alors si on enlevait tout sur Terre, tout serait transparent car il n'y a pas d'objets, normal Y-43
Le vide est infini et noir, mais c'est normal, je ne sais pas trop comment expliquer mais c'est logique 0-icon_cheesygrin
Nous, nous voyons l'air transparente et voyons le vide noir, mais c'est parce que notre vide (l'air) est éclairé par le Soleil et la lumière est ensuite renvoyée par le sol et tout autres objets, donc on voit la chose. Mais pourquoi le vide est noir ? Et bien parce que le vide est vide, il n'a pas d'objets qui reflète sa lumière donc on ne peut le voir que noir.
Peut-être que vous ne voyez pas ce que je veux dire donc je formule autrement. Imaginons que vous soyez sur la Lune, vous regardez le ciel et voyez du noir nuits et jours, ce qui est normal car rien n'est dans son "ciel", il n'y a pas de nuages, d'atmosphère ni rien donc il n'y a rien qui nous renvoi sa lumière.
Revenons sur Terre, nous avons un ciel, une atmosphère, tout quoi. Quand il fait jours, le Soleil envoi sa lumière et nous voyons que le ciel bleu et non le vide noir car notre atmosphère nous renvoi sa lumière. Alors que quand il fait nuit, il n'y a plus de lumière, donc la lumière du ciel ne peut pas nous être renvoyée. Alors nous voyons ce vide. Donc tout ceci rapporte au fait que le vide est noir, rien ne renvoi la lumière, donc c'est normal que ce soit noir.
J'éspère m'être fait comprendre 2-laugh3 Merci de donner vos commentaires ou corrections Y-16
 #17029    par SDG_AstroFreek
 dimanche 25 mars 2012 à 20:16
D'abord, selon les théorie en vigueurs, le vide n'est pas infini mais se limite aux dimensions de l'Univers.( Quoi que je ne suis pas totalement en accord avec cette idée.) En dehors de l'Univers il n'y aurait rien donc même pas de vide puisque le vide est ce qui l'y a entre deux chose. En termes plus simple, peut-on dire qu'un contenant est vide si il n'y a pas de contenant.

Ensuite, le vide, dans notre Univers, n'existe pas. Le "vide" est tout sauf vide. Outre la matière visible, le vide est remplit d'ondes électromagnétiques couvrant tout le spectre électromagnétique. Évidement, nos yeux ne perçoivent qu'une infime partie de ce spectre (du rouge au bleu). Si nos yeux pouvaient voir l'entièreté du spectre électromagnétique, tout serait blanc ou noir puisque, en fait, il n'y aurait rien à voir. La notion même de noir ou de blanc serait inexistante. On serait aveugle même si nous verrions tout.

Pour finir, l'Univers est donc un contenant remplit d'énergie sous deux forme:
Énergie pure, c'est à dire les ondes électromagnétiques (photons) et de l'énergie potentiel c'est à dire la matière... qui elle est pleine de vide remplit de photon Y-31 qui en fait est la même chose. L'un se transformant en l'autre et vise versa.

Conclusion: L'Univers est un contenant remplit de vide plein. Y-10

Cela vous éclaire un peu?
 #17030    par Aleksx
 dimanche 25 mars 2012 à 20:40
Oui je vois tout à fait, mais quand je parlais de vide, je parlais de l'espace entre les objets, car j'appel aussi vide notre air sur Terre alors qu'elle n'est pas vide, le "vide" était une image ;)


D'abord, selon les théorie en vigueurs, le vide n'est pas infini mais se limite aux dimensions de l'Univers.( Quoi que je ne suis pas totalement en accord avec cette idée.) En dehors de l'Univers il n'y aurait rien donc même pas de vide puisque le vide est ce qui l'y a entre deux chose. En termes plus simple, peut-on dire qu'un contenant est vide si il n'y a pas de contenant.

Je penserais plutôt qu'en dehors de l'Univers il y a une infinité, mais cette infinité, tellement qu'elle est infinie, elle se réduirait en rien en fait, car trop d'infini laisse à croire que l'infini est rien car c'est le vide Y-38 Donc de ce point de vue c'est vrai que l'infini n'est pas et se limite à l'Univers...
C'est un peu comme le verre à moitié plein ou le verre à moitié vide ça dépend comment on voit ça Y-31
 #17129    par yoyo
 vendredi 30 mars 2012 à 02:17
C'est le paradoxe de la pluralité, "la doxa" de Zénon D"Elée.
En quelques mots . . .
Cela revient à peu près à s'interroger sur ce qui est et sur ce qui n'est pas, ou sur ce qui peut être, et ce aussi, en fonction de ce que nous constatons autour de nous.
Ou bien d'essayer de comprendre ce qu'est la notion de rien (zéro), de celle de l'infini, et puis de ce que nous percevons . . . et d'en déduire les différences avec un raisonnement logique et humain.
Sans oublier que si le rien peut aussi exister dans la nature, c'est qu'il n'est pas vraiment ce "rien" et que nous vivons dans cette même nature qui à nos yeux est alors trompeuse.
Puisque rien c'est rien !
Alors pourquoi serions nous là à nous poser cette question puisque nous ne sommes en fin de compte, qu'inclus qu'entre ce rien qui n'est pas vraiment rien et l'infini que nous ne connaissons pas ?
C'est le vieux dilemne entre la gnose et du logos.
Là, ça devient tout aussi fort pénible à expliquer qu'à comprendre !
La méthaphysique de ces questions n'est pas simple et vient toujours bien avant les réponses scientifiques, mais de nos jours, il n'est pas du tout possible d'y répondre.
C'est comme si on se disait que les savants auront l'ultime équation du savoir et du tout, en quelque sorte, dans les dix jours. 2-t0135

Amicalement.

yoyo
Dernière modification par yoyo le vendredi 30 mars 2012 à 11:04, modifié 1 fois.
 #17130    par SDG_AstroFreek
 vendredi 30 mars 2012 à 04:14
Salutation yoyo.

Scientifiquement parlant, l'Univers pourrait être infini car ses "limites" sont les notre. 'impossibilité de voir au delà de 15 milliards d'années lumière, l'impossibilité de voir en deçà de la dimension de Plank. (1 E-34 m) Mais ça c'est nos limites.

Philosophiquement parlant: Et si nous inventions l'Univers au fur et à mesure à partir de rien. Je m'explique:

RIEN, soudain, l'IDÉE qu'il y ait quelque chose. Donc la prise de conscience qu'il n'y a rien. Cette prise de conscience engendre instantanément quelques chose. En voyant cette chose, l'IDÉE se dit: WOW il y a quelque chose à faire avec ÇA. Et vlan! Le ÇA se transforme alors en ce quelque chose à faire c.à.d. CECI. L'IDÉE est inspirée par ce CECI et aussitôt elle pense à CELA... et voici le CELA qui se manifeste... ainsi de suite... et ainsi de suite...

La limite de l'Univers serait donc la limite de l'imagination de l'IDÉE. Mais soyez sans craintes, L'IDÉE y travail encore. Évidement, c'est mois rapide car il commence à y avoir beaucoup de CECI et de CELA à gérer et il faut bien administrer tout ça pour arriver à quelque chose. Comme cela ne finira jamais car, chaque nouveau ÇA, CECI et CELA inspire l'IDÉE, augmentant les possibilités d'un nouveau quelque chose, L'IDÉE, finalement, n'arrivera à RIEN.

RIEN, soudain, l'IDÉE qu'il y ait quelque chose. Donc la prise de conscience qu'il n'y a rien....

OK. Je crois que vous avez compris l'idée. Le yin et le yang est sans doute la symbolique la plus près de ce qu'est l'Univers.

Saviez vous que c'est les Mayas qui ont "inventé" le zéro? .... il n'étaient pas NUL ces Mayas

A+
 #17135    par Aleksx
 vendredi 30 mars 2012 à 11:59
Donc la limite de l'Univers est notre imagination, mais il reste à prouver nos idées pour dire qu'elles soient vrai
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

0 Réponses 
 7210 Vues
 Dernier message de professeur essef
 lundi 24 septembre 2018 à 05:07
Nouveau message Quéstions sur l'univers le big bang et l'infini
par Discorde » mercredi 21 mars 2018 à 00:03 » In L'Univers
9 Réponses 
 25527 Vues
 Dernier message de Edji
 dimanche 19 janvier 2020 à 17:05
0 Réponses 
 63700 Vues
 Dernier message de extrazlove
 lundi 10 juin 2019 à 21:56