Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Le modèle cosmologique de l'univers plasma

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #23845    par Rayon de soleil
 vendredi 25 janvier 2013 à 19:37
Merci Soralien pour tes points de vue.
Comme promis, voici la position de Serge Koutchmy, chercheur en physique stellaire à l'Institut d'Astrophysique de Paris, en réponse à mes questions.
Bonjour!
C'est un vaste et eternel debat qui est ouvert avec ces interpretations de l"Univers Electrique".
Je serais prudent avec cette mouvance un peu marginale par rapport aux milieux scientifiques traditionnels. C'est trop facile d'aller chercher des bribes d'affirmations chez de bons auteurs pour essayer d'échafauder une pseudo-science qui pretend que ce qui est enseigne n'est pas bon.
Mesurer des courants electriques cosmiques (en dehors des labos) est tres difficile sinon impossible. On peut seulement postuler leur existence si cela permet d'expliquer des phenomenes observes apres avoir exclu des explications plus simples de nature thermodynamique (ex. chocs).
L'observation relatee dans le communique NASA est certes interessante mais l'interpretation en teme de courants electriques est encore sujette a caution: les mesures sont ponctuelles, les courants sont en 3D et il se forme des especes de coquilles vers le "choc terminal" a cause de l'enroulement des lignes de force partant du Soleil qui tourne tre regulierement par rapport au milieu interstellaire le plus "proche"... les connexions sont problematiques mais ca doit ressembler un peu a ce qui se passe avec notre queue de magnetosphere et le vent solaire qui la contourne. L'histoire du choc terminal n'est pas terminee.
Il me faudrait sans doute beaucoup plus de temps pour approfondir la question. La physique des plasmas est deroutante et il ne faut pas suivre ses intuitions en l'occurence, c'est assez bien reconnu. Enfin, les cosmologistes ne pretent guere attention aux proprietes de cet etat de la matiere et ils ont peut etre tord, mais il ne faut pas tout ramener au Soleil et pour commencer, remarquer que l'atmosphere solaire est extraordinairement complexe dans ses details et qu'il faut bien utiliser des hypotheses simplificatrices Y-27 pour proceder etape par etape pour apprendre quelquechose en faisant le minimum d'hypotheses. L'hypothese des champs magnetiques sans courant est encore tres utile.
A+
S.

Bonjour [RDS] !
Re: je suis absolument libre de choisir mes themes de recherche. La seule condition est que cela apporte un minimum de resultats, neanmoins: ces resultats peuvent etre une contribution a la formation/education d'autres plus jeunes chercheurs, a l'elaboration d'une nouvelle experience spatiale ou un instrument sol, a une nouvelle observation, a expertiser d'autres travaux ou a diffuser des connaissances et c'est ce que j'essaie de faire.
L'"Univers electrique" me semble etre beaucoup trop abstrait sinon "fumeux" comme concept et d'ailleurs, je ne vois pas trop l'utilite de cette approche globale pour l'instant. Cela ne veut pas dire qu'il faut tout ramener a la MHD ideale (conduction electrique infinie; champs magnetiques gelés; pas de courant etc), pour peu que la cosmo veuille bien preter attention a cet aspect de la physique. D'ailleurs, meme dans le cas des plasmas solaires les courants electriques sont introduits pour expliquer par ex. la rotation du vecteur champ magnetique et les structures en helice ou pour introduire des phenomenes locaux dynamo a la racine de phenomenes actifs, etc. Peut on interpoler aux tres grandes echelles? Sans doute a condition de considerer egalement de tres grandes echelles de temps. Mais la cosmo moderne s'interesse surtout au "commencement"...
Les coquilles magnetiques qui doivent se former aux confins du systeme solaire resultent de l'enroulement des lignes de force qui restent ancrees dans le Soleil; les pieds des lignes de force sont entrainees en permanence avec la rotation solaire. Au debut pres du Soleil, c'est le phenomene de spirale d'Archimede ou de Parker, pour le vent solaire. Une espece d'accumulation de la tension des lignes de force se produit tres loin et cela s'appelle "choc terminal", dont l'existence "thermo-dynamique" est certes douteuse car nous sommes dans un plasma sans collisions, pour commencer, et une certaine turbulence est introduite dans le systeme a cause de l'activite intermittente solaire. Le concept de ligne de force est sans doute utilise de maniere abusive, en l'occurence, mais le remplacer par celui de courant electrique, dans ces regions, me semble aussi abusif meme si cela semble assez legitime car les aspects topologiques sont semblables.
Il y a certainement continuite avec les champs magnetiques interstellaires, a partir d'une distance tres lointaine du Soleil ou la densite du plasma est tres faible (qques particules/cm^3) et ces reconnexions magnetiques qui se produisent a ce niveau (confins de l'heliosphere) font encore l'objet de controverses. Ce qui est frappant est que la gravite n'est pas un ingredient sensible dans ce probleme, ce qui est assez deroutant pour un cosmologiste. Des phenomenes semblables se produisent tout pres de nous, dans la queue de la magnetosphere qui est beaucoup plus accessible a l'observation in situ et nous progressons vers leurs comprehensions, meme si ces phenomenes sont tres complexes au niveau topologie et dynamique. Il s'agit d'une MHD resistive non collisionnelle et turbulente.
Quand a votre question sur l'origine de l'energie solaire, elle me parait tellement naive Y-17 que je suis oblige de vous renvoyer aux manuels de base de la physique solaire et stellaire du 20 eme siecle. Il ne fait plus aucun doute et depuis deja plus de 75 ans, qu'il s'agit des reactions de fusion nucleaire qui sont d'ailleurs bien identifiees, grace au modele de structure interne du Soleil lui-meme parfaitement confirmé tout recemment grace a l'helio-sismologie 0-icon_question et meme l'observation des neutrinos 0-icon_question issus de ces regions. A noter que nous ne connaissons pour l'instant en Laboratoire que la version explosive et mortelle de cette energie qu'il ne faut pas confondre avec l'energie de fission de nos centrales dites nucleaires. A ne pas confondre egalement avec l'activite solaire de surface qui ne represente en quantite d'energie mise en oeuvre, qu'une toute petite partie de l'energie totale emise par le Soleil (et les etoiles en general). La variabilite correspondante sur une echelle de 11 ans atteint a peine 0.1 % mais cette variabilite est suffisante pour causer des tas de problemes dans l'espace et sur Terre et ca, c'est un autre probleme.

Il n'y a evidemment aucun secret dans ce que j'essaie d'expliquer et vous pouvez donc mettre une copie du texte sur votre site mais bien entendu, je ne suis d'aucune maniere une reference suffisante et je peux aussi me tromper. Je crois meme que c'est helas obligatoire quand on fait de la recherche, meme pour ceux que l'on dit immortel.
S.


Ces messages m'apparaissent comme assez contradictoires, car M. Koutchmy semble très sûr de lui... sauf quand il émet des doutes et des explications alternatives possibles !!! Y-43
Si quelqu'un ici sait en quoi les neutrinos sont la preuve de la structure interne solaire, et comment on mesure les ondes en héliosismologie, je prends, ça m'évitera de poser la question à M. Koutchmy. 0-icon_hehe
Il y a à mon sens deux éléments en faveur du Soleil électrique :
- la température superficielle relativement "froide" (5 000 °C) par rapport à l'atmosphère où règne une chaleur de plusieurs millions de degrés ;
- les tâches sombres.
Quand je compare le Soleil à une ampoule électrique, c'est parce que le "grand ruban" d'électrons ou d'ions observé par la sonde IBEX jouerait le rôle de fil électrique alimentant notre étoile avec de l'énergie (électrique) extérieure au Système solaire. 2-smile3 Même si l'influence du Soleil nous parvient sous forme d'ondes EM et de lumière, 100 % de cette énergie serait d'origine électrique, 0 % issue de la fusion. B'hen quoi, vous savez bien que j'aime me positionner dans les extrêmes... 0-icon_cheesygrin Y-9
 #23871    par bongo
 samedi 26 janvier 2013 à 20:34
Un grand merci à M. Koutchmy de t'avoir répondu.
En tout cas, c'est éloquent, il te donne une vision de spécialiste, et rien ne peut te convaincre. En tout cas le genre de réponses qu'il t'a données ressemble à ce qui t'a été fourni depuis des mois sur ce forum. Il y a peut-être une remise en question à faire sur ta façon d'aborder tous les sujets scientifiques. Est-ce que tu vas consulter un ouvrage de physique ?
Rayon de soleil a écrit :Si quelqu'un ici sait en quoi les neutrinos sont la preuve de la structure interne solaire
Quant à la réponse sur les neutrinos, elle est dans la chaîne proton-proton, où l'émission de neutrinos a été mesurée, et le taux reçu sur terre correspond aux incertitudes de mesure et calcul près à ce qui a été prévu théoriquement.
(NB : en fait non la mesure a toujours été 1/3 de la quantité prévue, cela a permis de découvrir que le neutrino avait un problème de schizophrénie).
 #23876    par martins
 samedi 26 janvier 2013 à 23:22
bonsoir ,
Moray est né le 28 août 1892, à Salt Lake City, cinquième ville du monde à posséder à cette époque un système centralisé d’électricité.

Il était le septième enfant de sa famille, fils d’un homme d’affaires devenu ingénieur en électricité. Il a découvert les écrits de Tesla à l’âge de huit ans. Il s’est aussi inspiré des travaux du Français, le Dr Gustave Le Bon, auteur de " l’Evolution de la Matière " et de " l'Evolution des Forces ".
bullet_go http://quanthomme.free.fr/energielibre/convertisseurs/SPM3.htm

il y a d'autre article
0-icon_arrow http://www.wikistrike.com/m/article-85824877.html

extrai :
Le très éclairé docteur en physique et Colonel Tom Bearden de l’armée US en parle, en particulier au sujet des armes dites « secrètes » et des sources d’énergies alternatives, je vous conseille fortement de lire son site internet en anglais :
bullet_go http://www.cheniere.org

Vous avez entendu parler des ovnis, et bien sachez qu’au moins une partie de ceux-ci sont humains et sont de simples applications de l’utilisation et de la manipulation de l’énergie du vide qui est la seule énergie capable de produire les phénomènes propres à un OVNI (anti gravité et accélération exponentielle).
Je vous suggère simplement de regarder ce brevet rédigé dans la langue de Molière sur le site de l’INPI (Institut Nationale de la Propriété Intellectuelle) :
bullet_go http://fr.espacenet.com/publicationDetails/biblio?CC=FR&NR=2916316A3&KC=A3&DB=fr.espacenet.com&locale=fr_FR

La vie de Nikola Tesla et ses inventions sur l'énergie libre..( cette phrase est a entré dans votre moteur de recherche pour plus d'infos )
http://www.tesla.ch/francais/4-Free_energy.html
http://www.onnouscachetout.com/themes/technologie/tesla2.php
http://forums.futura-sciences.com/physique/11875-nikola-tesla-lenergie-libre.html
http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr/Precurseurs/FR-Precurseurs-02.htm
ect...
le moteur à espace quanta développé par Olivier Crane..( cette phrase est a entré dans votre moteur de recherche pour plus d'infos )
les convertisseurs à tachyons du commandant Hans Coler...( cette phrase est a entré dans votre moteur de recherche pour plus d'infos )
Dernière modification par martins le lundi 28 janvier 2013 à 12:22, modifié 4 fois.
 #23878    par soralien
 dimanche 27 janvier 2013 à 04:20
Merci à Martins et à Rayon de soleil pour ces informations.

Rayon de soleil a écrit :Même si l'influence du Soleil nous parvient sous forme d'ondes EM et de lumière, 100 % de cette énergie serait d'origine électrique, 0 % issue de la fusion. B'hen quoi, vous savez bien que j'aime me positionner dans les extrêmes...


1) L'origine de "cette énergie" n'est pas l'électricité.
2) Ce « soleil électrique » n’étonne pas trop… Contrairement à l’EAU dans le soleil qui paraît ridicule pour la doxa….

bongo a écrit :Un grand merci à M. Koutchmy de t'avoir répondu.
En tout cas, c'est éloquent, il te donne une vision de spécialiste, et rien ne peut te convaincre. En tout cas le genre de réponses qu'il t'a données ressemble à ce qui t'a été fourni depuis des mois sur ce forum. Il y a peut-être une remise en question à faire sur ta façon d'aborder tous les sujets scientifiques. Est-ce que tu vas consulter un ouvrage de physique ?


Bongo, Je ne veux pas trop me mêler de ta conversation avec Rayon de soleil sur l’univers plasma mais j’ai l’impression en lisant tes messages que tu réduis souvent la science à la physique… j’espère me tromper…

bongo a écrit :Quant à la réponse sur les neutrinos, elle est dans la chaîne proton-proton, où l'émission de neutrinos a été mesurée, et le taux reçu sur terre correspond aux incertitudes de mesure et calcul près à ce qui a été prévu théoriquement.
(NB : en fait non la mesure a toujours été 1/3 de la quantité prévue, cela a permis de découvrir que le neutrino avait un problème de schizophrénie).


L’observation de la surface solaire montre qu’il tourne plus vite à l’équateur qu’aux hautes latitudes sans que l'on sache vraiment comment cette rotation s'établit et évolue avec la profondeur.
En ce qui concerne les neutrinos, si il y avait une quantité trop faible de neutrinos détectés par rapport à la valeur théorique c’est parce que l’oscillation des neutrinos n’était pas prise en compte.

martins a écrit :Moray est né le 28 août 1892, à Salt Lake City, cinquième ville du monde à posséder à cette époque un système centralisé d’électricité.

Il était le septième enfant de sa famille, fils d’un homme d’affaires devenu ingénieur en électricité. Il a découvert les écrits de Tesla à l’âge de huit ans. Il s’est aussi inspiré des travaux du Français, le Dr Gustave Le Bon, auteur de " l’Evolution de la Matière " et de " l'Evolution des Forces ".
http://quanthomme.free.fr/energielibre/ ... s/SPM3.htm

il y a d'autre article
http://www.wikistrike.com/m/article-85824877.html


Mieux vaut ne pas s’embarquer à parler de Gustave Le Bon, on risque de vite dévier sur la sociologie mais de toute façons ce Moray...Pas étonnant qu’il ne soit pas vraiment connu ! il a su lié sa compréhension physique avec sa compréhension sociologique du monde… c’est un purs ennemie pour les chefs des multinationales qui a été injustement marginalisé … Merci donc à Thomas Henry Moray pour son courage ; rare sont les physiciens qui parviennent à comprendre qu’ils sont esclaves d’un mécanisme injuste dirigé par un empire corrompu.
 #23891    par bongo
 dimanche 27 janvier 2013 à 13:52
soralien a écrit :Bongo, Je ne veux pas trop me mêler de ta conversation avec Rayon de soleil sur l’univers plasma mais j’ai l’impression en lisant tes messages que tu réduis souvent la science à la physique… j’espère me tromper…
tu as raison, sur les discussions ici, qui concernent que la physique, je ne fais référence qu'à la physique. (puisque l'électricité, le plasma etc... c'est de la physique non ?).
Mais je peux te retourner la même remarque sur la philosophie.

En fait pour compléter le sujet, on avait envisagé que l'énergie du soleil soit d'origine chimique (combustion de carbone par exemple), et on a trouvé une durée de vie trop faible (quelques milliers d'années il me semble, puisque l'on a des preuves que le soleil brille depuis des milliards d'années).
 #23893    par soralien
 dimanche 27 janvier 2013 à 14:49
bongo a écrit :tu as raison, sur les discussions ici, qui concernent que la physique, je ne fais référence qu'à la physique. (puisque l'électricité, le plasma etc... c'est de la physique non ?).
Mais je peux te retourner la même remarque sur la philosophie.


Je te reproche pas que tu parles de physique, ça c’est normal, je te reproche de penser souvent que la science se limite à la physique, regarde ce que tu as dis à "rayon de soleil" par exemple :

bongo a écrit : Il y a peut-être une remise en question à faire sur ta façon d'aborder tous les sujets scientifiques. Est-ce que tu vas consulter un ouvrage de physique ?


Tu lies ici " scientifiques" et "physique" au lieu de lier "physique" à "physique". Moi au contraire, j'aime la physique, mais dans ce cas là ne parle pas de "science" ou de "scientifique" et parlons de "physique".
  • 1
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Modèle cosmologique
par jytbou » samedi 11 mai 2019 à 09:56 » In Autres théories
6 Réponses 
 427237 Vues
 Dernier message de jytbou
 mardi 4 juin 2019 à 18:53
4 Réponses 
 292458 Vues
 Dernier message de Gbs
 lundi 3 juin 2019 à 14:14
Nouveau message Double-Théorie sur la création de l'univers
par Max13 » vendredi 1 septembre 2017 à 05:07 » In L'Univers
1 Réponses 
 18849 Vues
 Dernier message de Edji
 vendredi 1 septembre 2017 à 17:52
Nouveau message Quéstions sur l'univers le big bang et l'infini
par Discorde » mercredi 21 mars 2018 à 00:03 » In L'Univers
15 Réponses 
 25645 Vues
 Dernier message de spark
 lundi 20 janvier 2020 à 18:24
Nouveau message Question par rapport à l'expansion de l'univers
par Phoenixia » dimanche 16 septembre 2018 à 09:29 » In Autres théories
13 Réponses 
 59549 Vues
 Dernier message de bongo
 dimanche 23 septembre 2018 à 11:37