Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Trou noir, hypothèse (calcul)

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #24246    par McNow
 mardi 19 février 2013 à 19:29
Bonjour,

Je voudrais savoir si pour vous, cette équation est valable : ( ± F-C e 4)/ [-G] << 1/R e (N-1)

"e" signifie puissance de (comme sur les calculatrices)
[-G] : l'anti-gravité
C : vitesse de la lumière
F : facteur de décélération

Je l'ai remarqué en faisant un plan d'un trou noir. Je m'explique. Au début, je voulais savoir pourquoi quand on "observe" un trou noir sur une photo ou autre... on a l'impression que le noyau est une sphère. Ors j'ai remarqué, sur un plan, que le noyau est loin d'être une sphère.
Donnée :
On sait que certains espace-dimensionnels sont composés de la dimension du temps (donc espace-temps). Donc, je suis parti sur le principe que le trou noir est multidimensionnel. On sais aussi que le trou noir dilate ces espaces-temps possibles, puis que la lumière est une vitesse minimal pour ces interfaces. (les espaces-dimensionnels)
Le facteur de décélération est commun à tous les espace-dimensionnels . J'ai aussi utilisé la théorie des multivers. (et d'autre)
On sais que la matière à une courbure.
Quelques idées ont été aussi prises de (N-10)<< PE (infini)

Quand, on le regarde dessus (nord : pour après) ou dessous (sud) , on observe la même chose : le noyau du trou noir. J'ai donc fait un plan. Et d'après la théorie un tunnel relie un trou noir à un trou blanc. Et là, j'ai remarqué que pour notre espace-temps, c'est pas possible. Je me suis donc dit, et si le nord ouvrait sur le tunnel de ver, et le sud le fermait ? En faite, le trou noir permet de rentrer dans l’interface immatérielle. (met sa la théorie le dit) Le tunnel de ver relie tous les espace-temps par les trous noirs. En prenant compte du facteur, et du trou noir multidimensionnel, le tunnel de ver, passant par tous les espace-temps en un même point, relie l'opposé de le courbure; cela dis une relie le trou noir au trou blanc.
Voilà pourquoi cette équation.
Donc pensez-vous que cette équation est valable ?
 #24247    par bongo
 mardi 19 février 2013 à 19:39
Pour moi c'est du charabia.
On ne sait pas de quelle hypothèse tu pars, ni ce que tu veux écrire.

Pour info, la puissance c'est noté r^4 (r circonflexe 4 pour r puissance 4).
Je ne comprends pas ce qu'est le facteur de décélération, décélération de quoi ?

Qu'est-ce que -G ? tu dis que c'est l'anti-gravité, mais ça ne veut pas dire grand chose.
 #24253    par McNow
 mardi 19 février 2013 à 21:08
F est le facteur de décélération, la vitesse de la courbe en quelque sorte.
Si l'antigravité a du sens.
Je pars pas d'une hypothèse comme c'est moi qui la pense.
 #24256    par bongo
 mardi 19 février 2013 à 22:07
Bah écoute, la loi d'attraction universelle de Newton s'écrit :

F = -GMm/r²
où F est la force exercée par une masse M sur la masse m, séparée d'une distance r.

Ta formule, je ne la comprends pas, c'est même pas homogène...
c'est quoi ton signe " <<" ?
 #24273    par McNow
 mercredi 20 février 2013 à 13:29
Je ne vois pas le rapport entre Newton et l'antigravité.
Pourquoi l'antigravité ?
Car les trous noirs ne respectent pas les interactions mais l'inverse.

Le facteur de décélération ?

Vitesse qui varie selon la constante de Hubble. Mais elle varie aussi avec la basse et la haute pression.

Pour << c'est ->-> surjection (je ne sais pas comment on fait le signe)

Ça parait bizarre au début je l'avoue, mais faut arriver à comprendre.
Pour comprendre, faut faire un trou noir en trois plan. Et tu comprendra largement mieux pourquoi ça.
 #24277    par bongo
 mercredi 20 février 2013 à 21:05
En fait, quand tu parles de force d'anti gravité, tu parles de force. Une force agit sur un corps, connaissant la force, tu sais calculer la trajectoire d'un mobile par la deuxième loi de Newton :
accélération = force / masse

L'accélération est reliée à la position d'un mobile par sa dérivée seconde. Donc cela revient à résoudre une équation différentielle, et la physique (la dynamique) se résume à faire un bilan de force, écrire des équations différentielles et les résoudre.

Je ne te parle pas de la mécanique analytique où ce n'est plus le concept de force qui est important, mais de champ, la trajectoire du mobile minimisant une fonction que l'on appelle Lagrangien.

Voilà pourquoi j'ai parlé de la loi de Newton. Quand tu parles d'anti-gravité, tu introduis une force, ou un champ de force. On ne voit rien de tout ça dans ce que tu as écris.

De plus, tu es hors sujet, tu me parles de surjection, mais tu n'as même pas défini d'application, d'ensemble antécédent, et ensemble image.

Bref... ce que tu as dit c'est vraiment du n'importe quoi.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 278448 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12