Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Relativité d'Echelle ou espace-temps fractal de L. NOTTALE

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #4206    par quantique
 jeudi 4 octobre 2007 à 22:59
Pas d'accord : elles ne peuvent pas exister parce que l'on a loupé quelque chose pour me reprendre moi-même : elles existent ou pas. Pour le moment, on suppose qu'elles existent car elles permettraient d'expliquer certains phénomènes notamment dans les gravitations galactiques mais on est donc bien dans la phase où l'on pense que l'on a loupé quelque chose puisqu'on a besoin de ces 2 hypothèses pour expliquer les 3/4 d'énergie matière qui semblent être manquantes.
 #4228    par manuelarm
 lundi 8 octobre 2007 à 12:27
Petit rappel, il y a des objects fractales continus, autre chose la théorie de la relativité générale d'Einstein parle d'un espace continu, mais c'est une hypothèse admise a l'époque, on pourrait facilement construire une théorie avec des espaces discret et même dénombrable, tout les outils permettant la construction de la RG sont définissable dans des espace plus complexe, par contre n ayant jamais essayer de le faire, il est possible que la construction ne passe pas la validité de l'expérience?
Dernière modification par manuelarm le lundi 8 octobre 2007 à 22:28, modifié 3 fois.
 #4231    par GAIA
 lundi 8 octobre 2007 à 17:27
Oui, la relativité d'échelle elle pourrait aussi bien s'appliquer à des espaces-temps continu et discontinus. Les espaces dits discrets est ce que ce sont les espaces discontinus ou alors une autre notion de définition de l'espace-temps ? Et si oui, que sont ils ?

La preuve que l'espace-temps continu est fractal puisqu'il est relatif.
 #4262    par GAIA
 mardi 9 octobre 2007 à 18:27
Je viens de me faire une recherche sur la géométrie des espaces discrets. Ca me rend folle toutes ces équations, je vais péter un plomb !

Les espaces dits discrets ne sont pas des espaces discontinus ? Les espaces discontinus dans la quantique sont des espaces fractalisés avec des variantes.

La géométrie des espaces discrets est "régulière" ?
 #4292    par quantique
 mardi 9 octobre 2007 à 23:57
Gaïa, ta question n'est pas très claire : le continu n'est pas le discret ; le discret, c'est le discontinu. Un parallèle : c'est comme les nombres réels et les nombres entiers ; tu peux avancer dans la suite des nombres entiers en les comptant dans l'ordre : 1,2,3... ; tu fais un "bond" de 1, tu "avances" d'une unité à chaque fois ; pour les réels, c'est continu : disons que tu démarres arbitrairement à 0, pour "avancer" et bien ce n'est pas 1 ni 0,1 ni 0,01 ni... tu vois ce que cela donne : entre deux réels, tu as une infinité de nombres réels, c'est bien du continu.

Laurent Nottale a "traduit" les équations d’Einstein en leur imposant de respecter un principe de relativité d’échelle et s’est aperçu que les effets de la fractalité spatio-temporelle ne se manifestent qu’en deçà d’une certaine taille critique ; les effets quantiques prennent alors le dessus sur le comportement classique .

La théorie de la relativité d’échelle explique ainsi la coexistence des mondes quantique et classique : il s’agit d’un même monde mais son apparence change suivant l’échelle à laquelle il est observé. L'image est agréable.

Attention, ce n'est pas infini en termes de zoom : il y aurait également une relativité d’échelle « restreinte » avec une échelle minimale qui marquerait la limite de précision des mesures, limite que l’on retrouve d'ailleurs en physique quantique : cette échelle minimale est l’échelle de Planck (car dans l’ordre de grandeur de la longueur et du temps de Planck).
 #4301    par GAIA
 mercredi 10 octobre 2007 à 16:38
Comme je ne peux pas m'appuyer sur un outil mathématique, je schématise ma pensée mais alors ça part en vrille car je prends conscience d'un tas de concepts pour imaginer un grillage.

1 2 3 4 5 6
___________
_____________
O 1 2 3 4 5 6

Désolé, c'est primaire, mais bon.

La coexistence du monde quantique avec le monde physique classique ou macro ça je pige très bien

__ __ __ __ __ __ __ __ (discontinu)
_______________________________________________ (absolu)

et que le temps des deux mondes est continu ou plutôt absolu c'est le terme exact.

Est ce qu'il existe un schéma représentant un maillage montrant la fractalité de l'espace-temps absolu ? Je voudrais voir comment s'inverse le passage entre la quantique et la physique avec un schéma.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

4 Réponses 
 10063 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 3 mai 2017 à 11:27
Nouveau message BlueTurn, l'appli de l'espace
par Backpackers » jeudi 2 février 2017 à 20:08 » In Autres sujets
2 Réponses 
 5291 Vues
 Dernier message de Backpackers
 vendredi 3 février 2017 à 17:05
44 Réponses 
 98564 Vues
 Dernier message de Markus Bloch
 samedi 5 janvier 2019 à 14:43
0 Réponses 
 20324 Vues
 Dernier message de cinemaedenlaciotat
 mardi 30 octobre 2018 à 08:54