Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Les redshifts une mesure de l'écoulement du temps

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #40861    par cosmos
 mercredi 5 octobre 2016 à 15:02
Bongo il faut que tu étudies ça un peu mieux et tu comprendras peut être. Pour info l'un des deux articles sur Vixra est la dérivation de l'équation de dualité des distances donc à priori c'est du solide.

Bon pas que ca à faire avec ces discussions futiles.
 #40862    par Edji
 mercredi 5 octobre 2016 à 15:37
Cosmos, je crois que tu es à côté de la plaque. Et là, avec Bongo, t'es super super mal tombé pour jouer les cadors.

Enfin, comment veux-tu qu'un photon perde de l'énergie ? Un photon, c'est de l'énergie. Si il devait en perdre, ça ne serait plus un photon voyons... Je crois que tu confond fréquence et énergie.

Et puis, si tu n'as pas le temps à perdre en "discussions futiles" comme tu dis, eh bien ne lance pas le sujet. Écris un donc article, si tu es si sûr de toi et que tu penses qu'il n'y a pas de discussion possible sur tes thèses. Et fais ça sur un blog, pas sur un forum. Y-20
 #40863    par kyss191
 mercredi 5 octobre 2016 à 16:10
cosmos a écrit :Vos commentaires sont les bienvenus. Merci de rester polis même si vous n'adhérez pas à ces idées.



cosmos a écrit :Bon pas que ca à faire avec ces discussions futiles.


Je te demanderai de bien vouloir rester courtois avec tes intervenants, et ce, même si tu n'adhère pas à leurs idées... Y-1
 #40864    par bongo
 mercredi 5 octobre 2016 à 16:23
cosmos a écrit :Bongo il faut que tu étudies ça un peu mieux et tu comprendras peut être. Pour info l'un des deux articles sur Vixra est la dérivation de l'équation de dualité des distances donc à priori c'est du solide.

Bon pas que ca à faire avec ces discussions futiles.
C'est vrai que si je dois t'expliquer le modèle standard de la cosmologie... qu'un spectre de corps noir redshifté reste un spectre de corps noir... et que tu n'as pas fait de progrès depuis ce temps...

alternative-a-la-theorie-du-big-bang-t2150-30.html#p16953

Tu fais toujours de l'excel ou bien tu sais manier des expressions analytiques maintenant ?
Tu n'as rien d'autre à faire que d'imaginer des alternatives au Big Bang dans tes heures de loisir ? Tu n'es pas chercheur ? Tu n'as pas de doctorat ?
Et si tu prenais quelques cours de relativité générale ?

Je ne comprends pas pourquoi tu viens ici exposer ta prose, sachant qu'ici, on est tous ignorants.
Tu as essayé sur futura ? Tu t'es déjà fait bâcher ?
 #40865    par cosmos
 mercredi 5 octobre 2016 à 16:56
Ok Bongo. Je reviens sur ton example.

Celui en vélo qui pédale plus vite au fur et à mesure que le temps se contracte. L'example du cycliste, c'est de travail qui est fourni. Or Power = Force * Velocity.
La force est la meme, le Power du cycliste je suppose qu 'elle est la meme à moins qu'il aie mangé un plat de spaghettis. Donc la vitesse est inchangée.
Maintenant pour une horloge atomique, les oscillations du cesium, je pense que le modèle est un peu différent. Un oscillateur harmonique c'est un équilibre entre l'énergie cinétique et potentielle. Voilà, on a bien mesuré la différence de l'écoulement du temps à différentes altitudes du à la GR avec une horloge atomique. Voilà, ce que je stipule c'est que pour la lumière c'est la même chose, on mesure l'écoulement du temps. On peut se référer aux redshift gravitationnel qui est une illustration de ce principle. C'est une autre façon de voir les choses que d'interpréter le redshifts comme une mesure de l'écoulement du temps. Et je pense que cette hypothèse vaut la peine d'être considérée..
 #40928    par bongo
 lundi 10 octobre 2016 à 10:55
cosmos a écrit :Celui en vélo qui pédale plus vite au fur et à mesure que le temps se contracte. L'example du cycliste, c'est de travail qui est fourni. Or Power = Force * Velocity.
La force est la meme, le Power du cycliste je suppose qu 'elle est la meme à moins qu'il aie mangé un plat de spaghettis. Donc la vitesse est inchangée.
Inchangée par rapport à quoi ?
Si le cycliste pédale plus vite, son accélération change non ?
Si l’accélération change, c’est quoi qui change ? sa masse ? sa force ? (pas si simple d’y répondre).
cosmos a écrit :Maintenant pour une horloge atomique, les oscillations du cesium, je pense que le modèle est un peu différent. Un oscillateur harmonique c'est un équilibre entre l'énergie cinétique et potentielle. Voilà, on a bien mesuré la différence de l'écoulement du temps à différentes altitudes du à la GR avec une horloge atomique. Voilà, ce que je stipule c'est que pour la lumière c'est la même chose, on mesure l'écoulement du temps. On peut se référer aux redshift gravitationnel qui est une illustration de ce principle. C'est une autre façon de voir les choses que d'interpréter le redshifts comme une mesure de l'écoulement du temps. Et je pense que cette hypothèse vaut la peine d'être considérée..
Je pense que tu n’as pas saisi le sens de ma question.
La vraie question est la suivante. Tu te réfères au redshift pour décréter que le temps s’écoule différemment (cf. redshift gravitationnelle).
Cependant, qui te dit qu’il n’y a pas un redshift Doppler, et qu’il n’y a pas de changement de l’écoulement du temps tout simplement ?

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

2 Réponses 
 47378 Vues
 Dernier message de Jijijojo
 samedi 29 décembre 2018 à 21:15