Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Lee Smolin et processus du mouvement de l'information

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #5000    par quantique
 mercredi 6 février 2008 à 23:15
Autant la symétrie trouve une place naturelle dans la nature, autant les particules supersymtriques restent pour l'instant dans le domaine de la théorie ; on en a vu encore aucune alors que certaines expériences auraient du les mettre en évidence.

La particule supersymétrique est libre car en fait, la supersymétrie se résume à dire que pour une particule de spin X, il existe une particule de spin X+1 ; ceci crée un lien car les propriétés sont les mêmes (hormis le spin par définition) mais chacun peut vaquer de son côté, pas de lien mystique ou physique particulier entre les 2.

De la même manière, une antiparticule a un coefficient de charge inversée mais cette antiparticule est tout autant réelle que son homologue positif ; là, par contre, la mise en contact chauffe un peu : les 2 particules s'annihilent avec dégagement d'énergie égale à la somme des énergies des 2 particules (rien ne se perd...etc.)

Les antiparticules, celles qui sont encore "en vie", sont donc bien présentes dans notre Univers réel, elles ne se meuvent pas dans un anti-univers ou l'autre face du miroir.

Une bonne question est : quelle est la véritable signification du signe "-" devant une grandeur : quand on dit un électron-volt, 1 eV, c'est (à peu près) clair, lorsque l'on dit -2 eV ? dans une équation, pas de problème mais physiquement, concrètement, qu'est ce que cela signifie ? la nature donne (via l'interprétation humaine) des ordres de grandeur mais il n'y a pas de grandeur négative, on n'a jamais -1 € en poche ou -3 litres d'essence dans son réservoir.

Donc, soit la valeur est un non-sens, difficile à valider puisque des particules bien réelles ont des valeurs négatives soit on donne une valeur négative à une unité (eV, etc.) qui est en fait une autre unité de mesure, différente, bref une unité physique supplémentaire et non complémentaire ?
 #5005    par JPJ41
 mercredi 6 février 2008 à 23:59
Merci beaucoup, quantique.

Ces définitions courtes sur les degrés de liberté respectifs sont importantes pour moi.

Ce qui me semble difficile à imaginer, c'est que d'une soupe qui ne contenait (peut-être) pas d'antiparticule, mais seulement un seul type de particule unique, on puisse imaginer l'apparition d'antiparticule dans cette p-brane par la suite.
Par ailleurs, autant j'admet qu'il puisse exister des antiparticules dans notre p-brane, autant je suppose intuitivement qu'il y a autant de particules que d'anti, et dans ce cas, je penche pour le côté miroir, à l'identique, dans une autre p-brane.
Autre chose, est ce que l'on peut considérer que la p-brane miroir entraîne un doublement du nombre de dimensions du couple formé devant et derrière le miroir.
 #5009    par manuelarm
 jeudi 7 février 2008 à 02:28
Je savais bien qu 'il avait quellque chose qui me gênait dans cette theorie, JPJ41 dit que le cube de plank augmente de volume en fonction de la mémoire stocke, hors la seule chose a cette echelle encore valide, c'est le principe d'heisenberg, hors en apliquant ce principe, l'incertitude de la taille est de l'ordre du cube de la constante de planck réduite, ce qui me pousse a dire que le volume n'augmante mais un autre cube se crée pour respecte le principe d'heisenberg.

c'est comme si l'espace se reconfigurait en morceau primitif d'echelle de planck pour ne pas violée le principe d'heisenberg.
 #5017    par JPJ41
 jeudi 7 février 2008 à 17:38
Délire post traumatique et virtuel.

Bon, il est peut-être temps que je vous informe de ce qui vient de se passer, à l'instant.
J'étais comme dab, dans mon costume macroscopique, en train d'écarquiller les yeux pour tenter de voir au travers du mur qui m'interdisait de pénétrer plus avant dans le domaine quantique si spécial, quand tout à coup, j'entend un rire sardonique derrière moi, qui me dit (avec la voix de Lee Smolin) :
"Eh bien, mon gaillard, tu viens de lire mon paragraphe préféré, tu as opiné du bonnet qui te tient lieu de cerveau pensant et tu sais donc que les particules matérielles ne sont visibles dans ton domaine (même avec les plus récentes technologies) que lorsqu'elles sont scotchées par des lois chimiques, ou biologiques (agglomérats chimiques les plus complexes), et c'est très bien.
Tu as également saisi que, bien sûr, une très faible partie des particules pouvant, par nature, se matérialiser sont effectivement scotchées, et que la plus grande partie reste sous forme d'ondes quantifiées, invisibles, non mesurables, si elles restent sans interaction.
Tu as également compris que les particules non matérialisables, celles qui ne sont que des ondes pures, sans masse, on ne peut les ressentir que lorsqu'elles interagissent avec les autres particules, matérielles ou non.
Mais entre temps, où sont elles cachées/planckées, au point qu'on ne puisse les mesurer/voir/toucher ?
Puisque tu es si curieux, je vais te pousser très brutalement, et tu vas disparaître dans les cubes, en visiteur masqué, puis je te réintégrerai ensuite dans ta misérable enveloppe biodégradable."

Et il le fit, ce coquin, j'en reviens à peine, laissez moi encore un peu de temps, car j'ai été secoué dans tous les sens par des gravitons qui m'ont tout expliqué, enfin !
Dernière modification par JPJ41 le jeudi 7 février 2008 à 20:20, modifié 1 fois.
 #5020    par quantique
 jeudi 7 février 2008 à 20:52
Lee Smolin t'a parlé d'onde ? L'onde n'a pas plus de validité d'existence que le corpuscule, ils représentent tous les 2 une facette d'un même concept qui n'est ni l'un ni l'autre dans son côté intrinsèque.

Disons que l'onde est la particule lorsque l'on la laisse libre d'observation, lorsque mesure il y a eu, alors l'onde disparait en se concentrant en un corpuscule unique ; l'interprétation de ce qui se passe réellement reste totalement ouverte aux imaginations les plus débridées.

Attendons avec une impatience mêlée d'angoisse l'illumination que va nous révéler JPJ41 !! :D
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

4 Réponses 
 7511 Vues
 Dernier message de JuCosmos
 samedi 12 août 2017 à 14:59
7 Réponses 
 11494 Vues
 Dernier message de JuCosmos
 lundi 7 août 2017 à 09:29
11 Réponses 
 6500 Vues
 Dernier message de Edji
 lundi 11 juin 2018 à 04:45