Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Magnétique Système solaire.

  • Vos questions concernant la formation des objets du système solaire, des planètes et de leurs satellites en général, la naissance du soleil bref : la formation du système solaire
Vos questions concernant la formation des objets du système solaire, des planètes et de leurs satellites en général, la naissance du soleil bref : la formation du système solaire
 #27873    par bongo
 mardi 8 octobre 2013 à 15:16
McNow a écrit :je ne suis pas bête alors on me fera pas croire n'importe quoi.. sachant que je sais ce que je ne dois pas utiliser )
Certainement, il y a juste un petit problème, je ne sais pas si tu as remarqué, mais toutes les équations que tu as écrites sortent de nulle part, elles ne sont même pas homogènes.

Enfin, moi je dis ça, c'est pour t'aider. C'est pourquoi j'ai commencé par te demander si les équations que tu as écrites ont été validées par un prof qui a un vrai diplôme reconnu par l'état.
 #27876    par McNow
 mardi 8 octobre 2013 à 17:46
J'ai pas dis qu'une planète rejette des particules (en effet je me suis relu et j'ai mal parlé), je voulais dire les particules projetées lors d'une éruption solaire.
Quand je dis : similaire, je veux dire que ça se ressemble mais ne veulent pas dire la même chose, et je prends très mal ton propos suivant...
Car (la personne = d'autres élèves) n'ont pas utilisé Lorentz, d'ailleurs ils déterminent par eux même c'est pour ça que j'ai demandé de l'aide pour la situation trigonométrique.
Pour des effets, y'en a plein... (hyperbole quand même)
Mon professeur ne les valide pas comme je lui rend mon travail (il les valide quand il corrige si c'est juste) , puis les équations ne sont pas toutes homogènes étant donné qu'il existe d'autres types d'équation et puis d'ailleurs elles sont homogène étant donné qu'il y a un "=" entre les deux membres. (on apprend ça en 6 ème je crois) ...
Ensuite ce que tu dis est peut-être vrai, mais vu vos paroles, je les prends très mal.
Puis dans le sujet précédant, j'avais mis que c'était mon hypothèse corrigé par mon correspondant.
Sinon j'ai oublié de préciser qu'il faut prendre en compte l'héliosphère.
Personne ne peut donc m'aider pour le système solaire ?
 #27901    par bongo
 jeudi 10 octobre 2013 à 16:49
Au fait ? C’est quoi ta question ? On ne comprend rien à ton discours. On dirait que tu trolles…
McNow a écrit :Pour des effets, y'en a plein... (hyperbole quand même)
oui bien sûr on te croit, mais tu pourrais peut-être nous éclairer ?
McNow a écrit :puis les équations ne sont pas toutes homogènes étant donné qu'il existe d'autres types d'équation et puis d'ailleurs elles sont homogène étant donné qu'il y a un "=" entre les deux membres. (on apprend ça en 6 ème je crois) ...
Pour ta culture, quand on écrit une équation, l’homogénéité concerne les unités.
Par exemple, tu connais probablement l’équation reliant le périmètre au rayon ?
P = 2 π r
L’équation est homogène non pas parce qu’il y a un signe « = » entre les deux, mais parce que P est une longueur, ainsi que r. 2 et π sont des nombres sans dimensions.
Tu connais aussi l’équation reliant l’aire et le rayon d’un disque ?
A = π r²
On voit que l’aire est la multiplication d’une longueur par une longueur.

Ce que tu ne sembles pas saisir, ce qui est extrêmement étonnant vus ta précocité et ton génie, c’est le fait que ton équation n’est pas du tout homogène. Je pense que tu sais parfaitement qu’un champ magnétique se mesure en Tesla, et que des Teslas multipliés par des Teslas, ça donne des Teslas², donc tout ce que tu veux sauf un champ magnétique.

En tout cas pour t’éclairer, il faudrait un quasar, tellement c’est sombre autour de toi. Au fait ? Tu réfléchis sur ce sujet dans quel cadre ? (et c’est quoi le sujet exactement ?)
 #27902    par McNow
 jeudi 10 octobre 2013 à 19:41
Trôler ? Je ne connais pas ce mot...
Pour la compréhension, vous faites exprès de ne pas comprendre car dès que je demande un truc c'est toujours illisible.
Et ben un tout simple : effet boréale
Dans ce cas comme tu le dis toi même : je ne vois pas en quoi mes équations ne sont pas homogènes...
ce qui est extrêmement étonnant vus ta précocité et ton génie

Je t'avais demandé avec gentillesse de ne pas le répéter, merci du rabaissement...
Je sais pour le tesla, mais y'a aussi le gauss, ensuite je vois pas pourquoi tu m'expliques que a.a=a²
Dans quelle cadre ? je n'en ai aucune idée, on me demande de faire ça, je le fais. (enfin de chercher)
Quelle est le rapport en le système solaire est le quasar ?
Le titre s'intitule tout simplement : Inversion magnétique.
Problématique: Déterminer la fraction temporelle entre les exemples suivants de l'inversion magnétique.
Si m'a traduction est bonne.
Mon programme est RSTA donné par deux personnes dont les cours me sont donnés pas vidéo. Université Michigan 1 année..
Tu veux aussi le certificat ? Après m'avoir rabaissé, je pense que ceci est suffisant...
Ensuite j'ai eu une correction le temps de la réponse rabaissant et insultante :
Fmag = Fmag S Λ Fmag P + cΔT
Avec mes lettres..
Me manque à répondre à la problématique.
Sujet clos...
 #27903    par bongo
 jeudi 10 octobre 2013 à 21:51
Pour finir sur l'analyse dimensionnelle d'une équation tout le monde connaît l'équation mondialement connue :

E = mc²

m c'est une masse, ça se mesure en kilogramme dans le système international.
c c'est la vitesse de la lumière, ça se mesure en mètre par seconde.
E, ce n'est rien d'autre que l'énergie, et se mesure en Joule. 10 joules, c'est l'énergie qu'il faut pour soulever une masse de 1 kg à une hauteur de 1 mètre.

Donc grâce à cette équation, on comprend que le Joule, ce n'est rien d'autre que des kg m² / s²
Cette équation est bien homogène, pour s'en convaincre, il suffit de se rappeler de l'équation donnant l'énergie cinétique : E_cin = 1/2 mv² (où l'on a bien une masse multipliée par le carré d'une vitesse).

Pour en revenir au Gauss, c'est une unité archaïque 10 000 Gauss = 1 Tesla. Et le Tesla peut se décomposer en les unités du système international : Tesla = kg / (s C) (le C c'est des Coulombs, l'unité de charge électrique).

Et pour finir avec le système international, ce sont 7 grandeurs principales et des unités dérivées. Les 7 grandeurs principales ont besoin d'être définies par des étalons (archaïques) ou bien ont besoin d'une définition opérationnelle :
- la seconde (unité de mesure d'une durée)
- le mètre (unité de mesure d'une longueur)
- le kilogramme (unité de mesure du poids, c'est actuellement l'unité la moins précise)
- l'Ampère (unité de mesure du courant électrique)
- le Kelvin (unité de mesure de la température)
- le Candela (unité de mesure de l'intensité lumineuse)
- la mole (unité de mesure de la quantité de matière)

Pour plus d'info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9 ... ernational

Ce sujet est caractéristique des sujets que tu ouvres :
- il n'y a pas de problématique claire
- sur demande de reformulation tu t'embrouilles encore plus
- quand les intervenants t'orientent sur des pistes de solution, tu fais comme si tu savais tout et tu les envoies balader

Manifestement tu n'es pas là pour échanger avec les gens, mais pour écrire des âneries.
Pour la modération ce sujet est clos

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

1 Réponses 
 7991 Vues
 Dernier message de Astronome
 vendredi 7 septembre 2018 à 16:23