Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Cinéma de SF. Le coin des critiques. Topic Unique

  • Tout ce qui a un rapport avec des vidéos, quelque soit leur source. Si vous souhaitez nous faire partager une vidéo ou vos impressions sur des séries de science fiction (Stargate, Battelstar Galactica, X-Files, etc.), ette rubrique vous attend.
Tout ce qui a un rapport avec des vidéos, quelque soit leur source. Si vous souhaitez nous faire partager une vidéo ou vos impressions sur des séries de science fiction (Stargate, Battelstar Galactica, X-Files, etc.), ette rubrique vous attend.
 #45026    par Edji
 vendredi 15 juin 2018 à 01:36
Salut les cinéphiles.

Un message pour vous parler de deux films qui ne sont pas à proprement parler des films de SF. Se sont plutôt des reconstitutions historiques. Des films dans la lignée de ''Apollo XIII'' de Ron Howard et de ''The first man'' de Damien Chazelle, du moins je suppose car ce dernier n'est pas encore sorti ; du coup, c'est très possiblement l'inverse... En tous les cas, un parallèle est à faire avec ''L'étoffe des héros'' de Philip Kaufman (1983).

Ces deux films, qui m'ont bien plu je dois l'avouer, sont deux films russes. Oui, russes. Il n'y a pas que les USA qui savent faire du cinéma à grand spectacle hein. :grin:

Le premier, donc, est titré ''Salyut-7'', sorti en 2017 et réalisé par Klim Shipenko. C'est un peu une version de ''Apollo XIII'', mais made in Russie. Il s'agit du sauvetage de la fameuse station effectué en 1985 par les deux cosmonautes, Vladimir Fedorov et Viktor Alekhine, qui sont envoyés vers la station avec pour mission de monter à bord, de la réactiver et d'éviter sa chute sur Terre.

Le film est assez bien foutu au niveau reconstitution, effets spéciaux et réalisation. Bon, il y a bien quelques moments un peu fragiles ou naïfs, mais le suspense est bien tenu et n'a rien à envier aux yankees. Je pense que c'est clairement une réponse au film de Howard. En tous les cas, certains codes cinématographiques sont très similaires.

Le second film est titré ''Gagarine - First in Space'', réalisé par Pavel Parkhomenko et sorti en 2013.

Vraiment très bien fait malgré un très très léger côté téléfilm. Très bonne reconstitution historique. Bons effets spéciaux, bons acteurs, bon scénario. Un montage dit en parallèle qui rappelle clairement ''L'étoffe des héros''. Bref, un bon moment de cinéma pour qui s'intéresse à l'histoire de l'astronautique. Bon, le côté patriotique est assez poussé. Mais pas plus que dans un film US qui présente systématiquement la bannière étoilée dans son plan de fin avec une bande de gugusses à casquette qui font le Navy-Salute en chialant (si vous voyez ce que je veux dire ; non ? Pourtant, il y en a plein, plein, plein).

Enfin, deux très bon films selon moi. En tous les cas, qui valent le coup d'être vus. Je veux dire qu'il ne faut pas avoir peur du côté ''russe''. L'image est belle (normale quoi, grand spectacle), la musique très... comme d'hab' en fait, les effets bien faits et bien cools et le jeu, très international je dirais. Bref, de quoi bien kiffer ; si kif il y a. Je veux dire qu'il y a des films US bien plus mauvais que ces deux-là (non, je ne balancerai pas de noms comme Armageddon, Mission to Mars ou Life. Non ! N'insistez pas !). ':)

Je ne peux hélas vous donner de liens en streaming pour des raisons politiques de Gougueule de raie (qui voit tout et sait tout). Mais bon, en cherchant bien sur votre moteur de recherche favori, vous devriez trouver de la HD en VF, VO et autres assez facilement. Sinon, contactez-moi en MP, j'ai LES tuyaux. >:) Et fuck off Gougueule de raie !! :sunglasses:

Les refs :

''Salyut-7'', réal Klim Shipenko. 2017.

''Gagarine - First in Space'', réal Pavel Parkhomenko. 2013.

Le coin des critiques, c'est aussi un ciné-club en fait. :yum: Alors, n'hésitez pas à conseiller, à déconseiller ou à chroniquer des films qui sortent un peu des sentiers battus... Oui, des states en fait quoi.... :grin:
Dernière modification par Edji le vendredi 15 juin 2018 à 02:47, modifié 5 fois.
 #45027    par MIMATA
 vendredi 15 juin 2018 à 01:57
Et ben moi j'ai vu LIFE, et c'est vraiment débile et irréaliste contrairement à ce qu'ils veulent faire croire. ils font n'importe quoi et c'est truffé d'incohérences et d'erreurs. Vous pouvez vous épargner son visionnage.

Attention, spoil dans cette vidéo...mais bon, de toute façon, vous n'allez pas le voir.

 #45233    par Edji
 dimanche 22 juillet 2018 à 19:36
Salut.
Joweil a écrit :Arf dommage, j'avais quelques attentes pour Life
Mimata est un peu dur, mais il a globalement raison ; c'est un navet ! Cependant, je crois qu'il faut le voir comme une bonne vieille série B des années 50. Bourrée d'erreurs scientifiques, au scénario de bric et de broc, aux images un peu plan-plan et au jeu d'acteur plus que poussif.

Mais bon, ça a son charme je trouve. Il faut le voir sous le pli de la détente cérébrale (définie par connerie par beaucoup). Après tout, la série B est un style en soi. Et on n'en voit plus souvent au cinéma. Il y en a des tonnes en TV, mais en grand écran, ça se fait rare.

Bref, c'est nullissime, mais perso, j' aime bien. Il y a toujours une fin ouverte et pêchue. Dans ce film, la fin m'a bien plu ; enfin, m'a bien fait marrer.
 #46206    par Edji
 jeudi 29 novembre 2018 à 22:57
Bonjour tout le monde.

Aujourd'hui, je viens donner mon avis (ramener ma fraise quoi) sur un film qui n'est pas vraiment de la SF, mais une reconstitution historique doublée d'un biopic. Vous l'aurez deviné, il s'agit de ''First man'', réalisé pas Damien Chazelle.

Alors, moi, en fan absolu de l'épopée Apollo (mais qui ne l'est pas ?), j'ai tout lu, tout vu, tout su sur ce sujet. C'est donc un film dont j'attendais vraiment beaucoup. Et je n'ai pas été déçu ! J'ai été très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très... déçu. Déçu, mais alors : déçu, déçu, déçu... :sob: Dépité de chez la maison dépité et fils. :sob:

Je m'attendais au nouvel ''étoffe des héros''. À un film épique, héroïque et plein de souffle. Au lieu de ça, j'ai eu ''la flanelle des guimauves''. Et je reste très poli ; voire politiquement correct (si vous voyez ce que je veux dire).

Bon, le film est centré sut Neil Armstrong bien entendu (joué par Ryyyyaaaannnn !! Gosling). Mais, moi qui ai lu des biographies du bonhomme et qui ai vu des documentaires en tous genres, je ne connais pas ce mec-là. Non, il n'existe pas.

Tout est axé sur la perte (tragique certes) de sa petite fille. OK. Pourquoi pas ? Mais, tout !!? WTF ? Pffff... eau de rose à flots continus. Pathos inutile et surexploité. Larmoyance éhontée.

Du coup, l'épopée, bah on s'assoit dessus. Na ! Alors ouiiiii, la reconstitution n'est pas dégueu. Mais... c'est 10 minutes dans le film bon sang !!! On ne voit presque rien. 3 minutes d'entrainement, 2 minutes de tests, 5 minutes de mission dont un large tunnel sur Agéna qui est très largement exagéré. Bref, de la mièvrerie par paquets de douze...

Pas de souffle, pas d'aventure... bordel, c'était quand même une p...ain d'aventure ! Bah non, on passe 3 minutes à décoller de la Terre et à se poser sur la Lune et hop, générique de fin après 2 heures d'un ennui profond. :disappointed:

Bon, pour pas faire trop long, on va se la jouer Télérama...

J'ai aimé : les quelques (trop rares) séquences de reconstitution historique centrées sur l'astronautique.

J'ai pas aimé : la mise en scène. Le montage. Le jeu de Ryyyyaaaaannn. Le scénario qui ne fait que ''survoler'' de très loin le parcours d'un héros absolu. Le manque de souffle général.

J'ai détesté : la manière dont est montrée Buzz Aldrin. En fait, à peine évoqué (et que dire de Colins) sous les traits d'un gros trou de balle. Ce qui est un véritable scandale. Car, de l'avis de beaucoup, Aldrin est le plus grand astronaute de tous les temps ; en tous les cas, le plus capable, le plus intelligent (trop, selon les cons) et le plus pointu au niveau scientifique et technique. OK, OK, je suis un fan de Buzz. Et alors ? Venez pas me chercher sinon...


Bon bref. First man, pour moi (et ça n'engage que moi hein), est une grosse grosse bousasse. Hélas. Et, si comme moi vous êtes déçus, je conseille vivement une série de docu-fiction vraiment extraordinaire réalisée pas Richard Dale et intitulée : ''Mission Apollo 11, le premiers pas sur la Lune'' (Moonshot, the Flight of Apollo 11). C'est un simple docu BBC, mais, là au moins, là il y a de la bonne reconstitution, du suspense, du souffle et de l'épopée héroïque. À voir absolument... plutôt que cette espèce de :confounded: :tired_face: :angry: :confused: :disappointed:
 #46211    par Tutiou
 vendredi 30 novembre 2018 à 22:46
Je suis aussi allé le voir. Je n'ai pas trop aimé.

50% des scènes j'aurais pu les filmer avec mon téléphone, suffisait juste de prendre des gros plans sur un visage :grin:
Edji a approuvé ça
 #46212    par MIMATA
 samedi 1 décembre 2018 à 03:26
Bonjour,

Je suis allé le voir hier et je dois aussi avouer que je n'ai pas aimé.

Tout d’abord, j'ai détesté la façon dont c'est filmé. On dirait que c'est un type qui ne sait pas tenir une caméra ni faire la mise au point qui a filmé. Mais pourquoi faire ça ? pourquoi faire exprès de mal filmer ? On me dit dans l’oreillette que c'est un style et que c'est fait exprès... Et bien moi ça me saoule de ne pas arriver à voir correctement ce qu'on me montre. Pourquoi faire genre film de vacance amateur ? Pourquoi ? Donc déjà, sur la forme, c'est naze.

Sur le fond, je suis tout à fait d'accord avec Edji. Dans ce film, Notre héro qui fait une truc historique est réduit à une espère d'autiste incapable de communiquer avec son entourage et sa famille. On bloque sur la perte de sa petite fille jusque sur la Lune où il est censé avoir jeté un petit bracelet dans un cratère...c'est vrai cette anecdote ?

La vie du 1er homme sur la Lune n'est qu'à peine évoquée : ça commence au moment du programme Gemini et ça fini après son 1er pas sur la Lune. La vie de cet homme est donc réduite à ça, sans vraiment de cohérence. Il n'a rien fait avant, ni après ?

Et effectivement, le 2e homme sur la Lune est juste un connard dans le film...mais...pourquoi ?

Bon, par contre, Ryyyyyyannnnnnnnnnn joue bien selon moi, c'est juste qu'il n'a presque rien à dire, ni a faire, et que c'est mal filmé. En gros, ce n'est pas de sa faute.

Ce film est un drame sentimental, pas une biographie ni une aventure "historique". Dommage.

Autre chose. je savais que Neil Armstrong avait dû se poser en manuel et éviter un cratère avant de pouvoir se poser mais je suis surpris car dans le film, le cratère en question semble être un puit sans fond, pas juste un petit cratère, un méga cratère avec des bord hyper abruptes. C'est moi ou c'est méga exagéré ? Il était comment en vrai ce cratère ? Ca me parait quand même bizarre qu'il y ait de tels cratère dans une mer, qui plus est sur la trajectoire et dans la zone où il était prévu de se poser.
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

5 Réponses 
 619 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 13 décembre 2017 à 14:46