Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Observer la lumière

  • Toutes vos questions sur l'Univers
Toutes vos questions sur l'Univers
 #6594    par glurps
 mardi 26 mai 2009 à 00:37
Bonjour, bonsoir

Si il y a une "chose" qui me fascine plus qu'une autre, c'est cette fameuse expérience des fentes de Young.

Bien qu'il y a dans le jargon des mathématiciens, et physiciens, beaucoup, voir beaucoup trop de choses que je ne saisis pas, je pense toutefois avoir compris le principale de ce que l'on peut observer dans l'univers, encore que!

Mais je pose quand même cette question: Comment être sûr de ce que l'on observe?
Puisque une particule de lumière se joue de nous dès l'instant ou nous l'observons.
Ce qui taraude mon pauvre esprit c'est que si l'on part du principe, que tout ce qui nous entoure est une information d'ondes et de lumière, tout comme nous sommes nous si j'ai bien compris quelques lignes de la physique, fait de lumière et d'ondes, amené fondamentalement à changer le monde visuel dans lequel nous évoluons.
Si nous nous formalisons à observer la mécanique quantique, via le Boson de higgs, il est admis que d'après l'expérience des fentes; observer une particule de lumière produit une autre synthèse thématique de l'ondulation de la lumière, il n'y a plus de magie en quelques sortes! (je me répète, mais je trouve "ça" tellement dingue!)
N'est-ce pas le risque de se retrouver dans un univers à une dimension?
Ne dit on pas qu'observer la lumière de trop près risque de nous brûler les yeux, comprenez dans ce sens brûler notre vision!
 #6595    par MIMATA
 mardi 26 mai 2009 à 11:25
glurps a écrit :[...]si l'on part du principe, que tout ce qui nous entoure est une information d'ondes et de lumière, tout comme nous sommes nous si j'ai bien compris quelques lignes de la physique, fait de lumière et d'ondes, amené fondamentalement à changer le monde visuel dans lequel nous évoluons.

C'est l'image des objets que nous voyons qui est formé de lumière mais les objets eux-même ne sont pas constitués de lumière mais d'atomes. C'est d'ailleurs en analysant la lumière, le spectre, que nous pouvons déduire la constitution de la matière qui a émis ou réfléchis cette lumière. Mais je suis sûr que tu sais cela.
En ce qui concerne la perception du monde, la question est de l'ordre physique comme tu le décrit : notre action d'observer pourrait en réalité modifier la nature de ce que nous voyons et donc la nature de la représentation du monde que nous avons.
Mais on peut aussi pousser la réflexion au niveau psychique et se poser la question de savoir si la façon dont nos yeux, nos nerfs et enfin notre cerveau interprète cette information qui parvient à nos yeux. Comment savoir si nous ne modifions pas l'information à notre tour ?
Toujours est-il que si l'on recoupe les témoignages et que l'on multiplie les expériences et les mesures, alors nous avons une tendance très prononcée qui nous amène à penser que c'est la réalité et pas simplement un défaut d'interprétation ou de mesure.
 #6597    par glurps
 mardi 26 mai 2009 à 16:19
Suite à la lecture de quelques lignes sur la théorie des cordes, et comme tu le souligne dans ta réponse, nous sommes fait d'atomes, voir de cordes infiniment petites en constante vibration.

Et si on se réfère à cette théorie, la globalité de notre univers serait une information d'ordre vibratoire.

Alors j'essaie de me projeter dans l'infiniment petit, puisque nous sommes fait de milliards de milliards de milliards......... d'atomes, et si c'est le cas, nous avons forcément une vision fausse de notre environnement. Je réfléchis à mon texte devant mon pc il est fait d’atomes; si je ferme les yeux comment est-il fondamentalement, d’après la théorie des cordes il est en mouvement perpétuel, c’est un bloc libre et indissociable. Si je le touche l’information que je perçois est un corps dur. Or si je me réfère à cette même théorie, l’information perçue est à fortiori fausse, non ?

L’écran est alimenté par une source lumineuse, je la vois, mais pas au point de l’observer, mais je pars du principe qu’elle peut elle m’observer, puisque si je viens à l’observer elle change de comportement.
Peut on la comparer à une forme d'intelligence qui dépasserais notre entendement? :Y-34:
 #6598    par MIMATA
 mardi 26 mai 2009 à 17:28
Nous sommes nous même des formes d'intelligences qui dépasse notre entendent. Nous nous considérons comme des individus (le terme lui même "individu" est explicite), pourtant, notre propre corps est formé de milliards de cellules plus ou moins indépendantes, nous pouvons transplanter des organes à d'autres organisme ou même les cultiver sans organisme récepteur, nous sommes constitués de milliards de bactéries de toutes sortes et certaines de nos cellules ont même la faculté de se déplacer par leur propre moyen (les spermatozoïdes...dont nous produisons 200 000 000 d'explenplaires par jour, 1500 à chaque battement de coeur)...
Mais alors, si des des extra-terrestres nous analysaient, ils en conclueraient que nous sommes humain à seulement 10% et que le reste des organismes de notre corps sont des êtres différents à part entière, nous ne somme finalement pas un individu mais une associations de milliards de cellules plus ou moins évoluées et autonomes...bref, je m'égare.

Par définition oui, toute information est dénaturée par le fait même de l'observer et de l'analyser. C'est le traitement même de l'information qui en modifie sa valeur. En fait, elle ne change pas vraiment de comportement, c'est notre intervention qui la modifie, le fait d'observer, de mesurer influe sur l'information qui s'en trouve modifiée et donc faussée.
Mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'"intelligence" car cette notion est adaptée à l'être humain et à sa façon de traiter l'information. Pour les choses de l'Univers, elles se contentent d'exister en obéissant à des principes physiques et en réagissant à des modifications de leur environnement selon les règles de l'Univers. Pour les êtres vivants connus, c'est un peu différents. Certes ils sont eux aussi soumis à ces règles mais ils ont une faculté à interagir activement avec leur environnement ce qui les rends un peu moins inertes...mais c'est assez rare malgré tout.

Ceci dit, même si notre vision de notre environnement n'est pas le reflet exact de la réalité, il en est tout de même une facette donc même si notre vision est fasse, elle est tout de même partiellement vraie d'un certain point de vue.
 #6611    par glurps
 mercredi 27 mai 2009 à 22:20
Bon, ben j'vais m'acheter une autre perd d'yeux, et un cerveaux à fréquence modulable alors! :icon_e_ugeek:

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message une supernova à observer
par jmarc » mercredi 6 février 2019 à 14:28 » In Observations astronomiques
1 Réponses 
 128460 Vues
 Dernier message de Edji
 mercredi 6 février 2019 à 20:11
Nouveau message Comment bien observer le ciel ?
par Cospliix » dimanche 24 mars 2019 à 13:29 » In Observations astronomiques
10 Réponses 
 857952 Vues
 Dernier message de Cospliix
 mercredi 27 mars 2019 à 12:51
3 Réponses 
 914 Vues
 Dernier message de Minimoy13
 vendredi 8 novembre 2019 à 12:17
0 Réponses 
 1417 Vues
 Dernier message de Elara
 jeudi 7 juin 2018 à 14:25
1 Réponses 
 6658 Vues
 Dernier message de Gbs
 mardi 11 avril 2017 à 17:46