Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • L'expansion de l'Univers : 5e force de l'Univers

  • Toutes vos questions sur l'Univers
Toutes vos questions sur l'Univers
 #35554    par Edji
 jeudi 25 juin 2015 à 20:04
Dragan.my a écrit :Et si l'expansion était due au principe d'auto-similarité fractal ?

Oui mais, rien ne nous montre que l'univers soit fractal. Pas plus le visible, que le FDC de WMAP par exemple. Quant au remplissage, on sait qu'il n'est pas parfaitement homogène (grand vide du bouvier, vide de l'Eridan etc).

Pour moi, mais c'est une théorie toute personnelle, pas forcément étayée et assez intuitive je dois le reconnaitre, l'expansion est due (surtout au niveau de l'inflation) à un glissement de dimension.

Je m'explique. Lors du big bang, il y avait une (2, 3 ou plus) dimension originelle. Juste après, l'inflation, plus rapide que la vitesse de la lumière, intervint. C'est un point d'achoppement de la cosmologie actuelle. Peut-être, et je dis bien peut-être, qu'à ce moment-là, l'univers aurait glissé vers une dimension plus petite. Comme sa masse était contractée dans un tout petit périmètre, l'espace-temps naissant dût être déformé d'une façon colossale (à l'image d'un trou noir quoi). Du coup, son temps "relatif" aurait été ralenti, de par le fait. Donc, il aurait parcouru plus de distance (relative encore une fois) lors de son expansion (genre, le temps de Planck aurait pu durer des millions d'années alors que, de notre point de vue, c'est un archi-milliardième de seconde). Donc, plus de distance, et ce, avec une vitesse compatible avec la physique conventionnelle. Avant de retrouver la (les) dimension ainsi que le "rythme temporel" que nous lui connaissons.

On repère 11 dimensions actuellement (théorie des cordes, physique quantique etc) (oui Bongo, je vais vite et je mélange un peu tout mais je (sur-) vulgarise). Alors, bon, pourquoi pas...

Bon, c'est une pure théorie (spéculation) quoi... 0-icon_mrgreen

Ps, je sais, c'est beaucoup de guillemets, de virgules et de parenthèses... (,"désolé",) Y-43
 #35555    par bongo
 vendredi 26 juin 2015 à 10:03
Edji> ton idée de diminution du nombre de dimension changeant la vitesse de la lumière etc... est une idée qui a déjà été proposée je ne sais plus par qui. En tout cas il me semble avoir lu une vulgarisation de cette idée dans le dernier livre de Lee Smolin "La Renaissance du Temps".
 #35557    par Edji
 vendredi 26 juin 2015 à 13:30
bongo a écrit :Edji> ton idée de diminution du nombre de dimension changeant la vitesse de la lumière etc... est une idée qui a déjà été proposée je ne suis plus par qui.

Ha ben, je suis content de ne pas être totalement à coté de la plaque...
 #35585    par Rayon de soleil
 dimanche 28 juin 2015 à 12:17
Je comprends que les astrophysiciens estiment que l'Univers est encore en expansion - suite au bébé big bang - par l'inertie résultant de cette "grande explosion".

Mais honnêtement, il y a quelque chose qui me gêne dans ce big bang. A cet instant zéro inaccessible pour les physiciens, même si leurs modélisations se rapprochent très près de lui (à une fraction de seconde), il y aurait eu une force phénoménale, euh, comment dire, gigantesque, bref, inconcevable, et à l'instant d'après, une infime fraction de seconde après, cette force inouïe (c'est le bon mot puisqu'il n'y avait pas de son...) aurait passablement... disparu... volatilisée, et aurait été remplacée par une bonne vieille inertie toute simple et innocente ? Y-35 Je n'y crois pas. Y-21 Franchement, désolé, je ne peux pas croire à ça. Il y a peut-être toutes les bonnes raisons physiques et mathématiques de penser que a s'est passé comme ça, mais j'ai vraiment beaucoup de mal à l'imaginer. Y-21

Pour moi, la force d'expansion ne peut pas être confinée dans cette singularité primordiale qu'on appelle big bang. Dans la modélisation de l'Univers, elle doit avoir une place prépondérante. C'est ce que je crois. Comment dire ? C'est comme si on voulait ma faire croire qu'on peut faire tenir l'Empire State Building dans une tête d'épingle. Matériellement impossible.

Dans votre petite discussion autour de l'énergie sombre, vous avez omis de me parler des "conditions" dans lesquelles il peut y avoir de l'antigravitation. Conditions évoquées par Bongo dans son dernier message en 2012. C'est une question très importante pour moi donc Bongo, veux-tu bien y répondre STP ? Y-15 0-icon_neutral

Energie sombre et antigravitation, c'est pareil ??? 0-icon_neutral Y-35 Dans ce cas, l'antigravitation est omniprésente dans l'Univers puisqu'on estime que l'énergie sombre constitue 74 % de l'Univers. Les trois quarts, messieurs, rendez-vous compte !! Donc, bon, en ce qui concerne les conditions, elles seraient très répandues... 0-icon_exclaim Et une petite question pour finir, en espérant ne pas jeter un pavé dans la mare : pour quelles bonnes raisons ne pourrait-on pas imaginer que l'énergie sombre est présente à l'intérieur des astres, étoiles ou planètes ??? Y-35 Y-36
 #35684    par Edji
 jeudi 2 juillet 2015 à 03:19
Rayon de soleil a écrit :
Mais honnêtement, il y a quelque chose qui me gêne dans ce big bang. A cet instant zéro inaccessible pour les physiciens, même si leurs modélisations se rapprochent très près de lui (à une fraction de seconde), il y aurait eu une force phénoménale, euh, comment dire, gigantesque, bref, inconcevable, et à l'instant d'après, une infime fraction de seconde après, cette force inouïe (c'est le bon mot puisqu'il n'y avait pas de son...) aurait passablement... disparu... volatilisée, et aurait été remplacée par une bonne vieille inertie toute simple et innocente ? Je n'y crois pas.

Tire un coup, ça te fera du bien !!

Tu prends un flingue, et tu tires. Pas sur un être vivant de préférence. Le percuteur va provoquer une explosion. Puis, la balle fera son trajet (avant de perdre toute énergie) sans aucune autre force que son impulsion initiale. Sauf si elle à le vent de dos, de face, de travers, si un moustique passe devant, si ta belle mère est ta cible ou si tu te dis qu'elle serait mieux dans ta tempe.

Bref. Multiplie cette explosion par ce que tu veux jusqu'à l'infini. Et, dans ton barillet, met un univers au lieu d'une balle. Que va-t-il se passer à ton avis ?

Réfléchis... 1, 2, 3456, 7, 8... Eh oui !! Il se passe la même chose. Et cette chose s' appelle l'inertie.

Après, pour l'univers, bien d'autres choses entrent en jeu pour son expansion. Dont on ne connait pas encore les tenants et les aboutissants. D'ailleurs, si une balle ralenti inéluctablement, l'univers accélère, inéluctablement aussi (mais ça, on sait pas trop encore pourquoi. Énergie noire ? ).

Mais, ce n'est pas dû à l'éther vieux !!

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Question par rapport à l'expansion de l'univers
par Phoenixia » dimanche 16 septembre 2018 à 09:29 » In Autres théories
13 Réponses 
 59595 Vues
 Dernier message de bongo
 dimanche 23 septembre 2018 à 11:37
Nouveau message Double-Théorie sur la création de l'univers
par Max13 » vendredi 1 septembre 2017 à 05:07 » In L'Univers
1 Réponses 
 18882 Vues
 Dernier message de Edji
 vendredi 1 septembre 2017 à 17:52
Nouveau message Quéstions sur l'univers le big bang et l'infini
par Discorde » mercredi 21 mars 2018 à 00:03 » In L'Univers
28 Réponses 
 25990 Vues
 Dernier message de Markus Bloch
 samedi 25 janvier 2020 à 11:49
2 Réponses 
 11352 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 9 février 2017 à 17:19
Nouveau message Modulation de l'univers dans lequel nous vivons et autre.
par Grisouille_421 » vendredi 29 décembre 2017 à 21:08 » In Autres sujets
3 Réponses 
 5496 Vues
 Dernier message de Tutiou
 samedi 30 décembre 2017 à 13:19