• Questions sur l'univers le big bang et l'infini

  • Toutes vos questions sur l'Univers.
Toutes vos questions sur l'Univers.
 #47744  par spark
 
bongo a écrit :Alors est-ce que tu vois un mouvement sur la photo ?
On ne voit pas le mouvement mais on le devine, mais la n'est pas la question,
La, les sprinteurs ne sont pas reliés entre eux ce qui empecherai a l'un d'eux de partir loin des autres,

Ce que l'ont remarque, c'est que les supers amas de galaxies sont reliés ensemble par un réseau de multiple petits filaments et entre eux se trouvent d’immenses vides ou des alveoles de ruche d'abeilles (dont les chaines d'alveoles sont + grande qu'un milliard d'années lumiere)

Je ne vois pas comment de telles structure (nœuds, filaments, alveoles) pourraient se former si yavait une expansion qui éloigneraient les galaxies
L'univers est entrain de montrer tout le contraire

bongo a écrit :J'attends toujours ta référence, j'ai jamais vu une étoile tourner dans la direction inverse.
Voici quelque galaxies avec des etoiles en contre rotation par rapport au disque galactique : NGC 4550, NGC 1068, NGC 448, M64 etc etc

https://wikimonde.com/article/NGC_4550
http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2019/ ... verse.html
http://www.translatetheweb.com/?ref=SER ... 6.04862%2f
 #47752  par bongo
 
spark a écrit :
bongo a écrit :Alors est-ce que tu vois un mouvement sur la photo ?
On ne voit pas le mouvement mais on le devine, mais la n'est pas la question,
Toute la question est là, tu me dis que tu ne vois pas de mouvement dans la photo que tu m'as montrée. Une photo est par définition un instantané, donc il n'y a pas de mouvement.
On le devine cf. mon commentaire, parce que tu as déjà vu des coureurs de 100 m. Juste une question... c'est quoi ton niveau en physique ? Tu as fait quoi comme études ?
spark a écrit :Je ne vois pas comment de telles structure (nœuds, filaments, alveoles) pourraient se former si yavait une expansion qui éloigneraient les galaxies
L'univers est entrain de montrer tout le contraire
Tu ne vois pas et donc ça implique que ça n'existe pas, ou bien tu ne vois pas, tu ne comprends pas bien comment ?
Est-ce que tu as oublié la gravitation dans l'affaire ?

Voici une simulation numérique qui s'appelle Bolshoï et qui permet de reproduire les structures de l'univers (vide, filaments etc...) à partir des ingrédients matière baryonique, matière noire, expansion.


spark a écrit :Voici quelque galaxies avec des etoiles en contre rotation par rapport au disque galactique : NGC 4550, NGC 1068, NGC 448, M64 etc etc
Je te renvoie sur les galaxies elliptiques (ou lenticulaires), NGC 4550 en fait partie. Leur origine permet d'expliquer un mouvement d'ensemble un peu plus aléatoire que ce qu'il peut y avoir dans une galaxie spirale.

Les liens que tu me donnes, c'est plutôt des mouvements de gaz au coeur de la galaxies (proche du trou noir central)
 #47767  par spark
 
bongo a écrit :Tu ne vois pas et donc ça implique que ça n'existe pas, ou bien tu ne vois pas, tu ne comprends pas bien comment ?
Est-ce que tu as oublié la gravitation dans l'affaire ?
La gravitation ? justement d'apres ce que tu disais sur les supers amas, je te cite ""Sauf qu'il y a concours entre expansion et gravitation, et c'est l'expansion qui a gagné,""
Tu ne peux donc pas maintenant venir dire que ya la gravitation qui entre en jeu :slightly_smiling_face:

bongo a écrit :Voici une simulation numérique qui s'appelle Bolshoï et qui permet de reproduire les structures de l'univers (vide, filaments etc...) à partir des ingrédients matière baryonique, matière noire, expansion.
Ce que tu nomme comme ingrédients matière baryonique, matière noire, et que les cosmologues osent nommer, n'est rien d'autre que du plasma, des gaz ionisés qui par leurs echanges de champs magnétiques reproduit les structures (nœuds, filaments, alveoles)

Et oui, la cosmologie en est la, confondre du gaz chaud (donc du plasma) avec de la matiere noire…. :confused:

bongo a écrit :Les liens que tu me donnes, c'est plutôt des mouvements de gaz au coeur de la galaxies (proche du trou noir central)
Je cite les infos sur NGC 4550 : Cette galaxie est l'une des rares où un nombre significatif d'étoiles tournent autour du noyau galactique en sens contraire des autres
Rectification donc de ton message : " des mouvements de gaz et d'etoiles en contre rotation au coeur de galaxies " :relaxed:
 #47769  par bongo
 
spark a écrit : mardi 31 mars 2020 à 19:06Est-ce que tu as oublié la gravitation dans l'affaire ?
Personne n'a oublié la gravitation. Tu cherches à me contredire sur chaque chose que je dis, mais tu ne comprends pas bien ce qui est dit... alors je ne sais pas comment mieux faire passer le message autre que te montrer les vidéos que les physiciens ont fait, Bolchoi, Deus, etc... ce sont les simulations qui prennent en compte la gravitation, l'expansion, la matière noire, l'énergie sombre... Qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus ?
Ce n'est pas parce que la physique n'est pas à la portée de ton intuition, que tout est faux.
spark a écrit : mardi 31 mars 2020 à 19:06La gravitation ? justement d'apres ce que tu disais sur les supers amas, je te cite ""Sauf qu'il y a concours entre expansion et gravitation, et c'est l'expansion qui a gagné,""
Tu ne peux donc pas maintenant venir dire que ya la gravitation qui entre en jeu :slightly_smiling_face:
Il faut juste que tu comprenne que la gravitation était dominante jusqu'à il y a 7 milliards d'années, et depuis, c'est l'énergie sombre qui domine, et donc les superamas ne sont plus des structures gravitationnellement liées.
Est-ce que tu as regardé la vidéo que je t'ai indiquée ?
spark a écrit : mardi 31 mars 2020 à 19:06Ce que tu nomme comme ingrédients matière baryonique, matière noire, et que les cosmologues osent nommer, n'est rien d'autre que du plasma, des gaz ionisés qui par leurs echanges de champs magnétiques reproduit les structures (nœuds, filaments, alveoles)

Et oui, la cosmologie en est la, confondre du gaz chaud (donc du plasma) avec de la matiere noire…. :confused:
Donc tu es meilleur que tous les physiciens ? Je te propose de publier un article, si c'est accepté dans des comités à relecture, et bien tu feras avancer la science.

spark a écrit : mardi 31 mars 2020 à 19:06Je cite les infos sur NGC 4550 : Cette galaxie est l'une des rares où un nombre significatif d'étoiles tournent autour du noyau galactique en sens contraire des autres
Rectification donc de ton message : " des mouvements de gaz et d'etoiles en contre rotation au coeur de galaxies " :relaxed:
https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_4550
Cette galaxie est l'une des rares où un nombre significatif d'étoiles tournent autour du noyau galactique en sens contraire des autres[3]. Ainsi, les étoiles de cette galaxie sont concentrées dans deux disques de tailles et de brillance de surface similaires qui tournent en sens contraire. L'un est imbriqué dans l'autre[3]. L'une des hypothèses pouvant expliquer le phénomène est que NGC 4550 est le produit de la fusion entre deux galaxies à disques dont le sens de rotation était contraire l'une de l'autre[4].
 #47870  par spark
 
bongo a écrit :Il faut juste que tu comprenne que la gravitation était dominante jusqu'à il y a 7 milliards d'années, et depuis, c'est l'énergie sombre qui domine, et donc les superamas ne sont plus des structures gravitationnellement liées.
Est-ce que tu as regardé la vidéo que je t'ai indiquée ?
L'univers montre tout le contraire les superamas sont des structures parfaitement lié magnétiquement, et c'est parcequ'il ya un fort champ electro-magnetique qui les relie, que les superamas sont entourés de plasma, car c'est le plasma qui crée cela (voir reponse + bas)

Donc tu es meilleur que tous les physiciens ? Je te propose de publier un article, si c'est accepté dans des comités à relecture, et bien tu feras avancer la science.
Il ya de + en + de scientifiques qui se pose des questions, maintenant les superamas sont entourés de plasma c'est un fait :slightly_smiling_face:

Quesqu'un plasma ? c'est un gaz chaud de plusieurs millions de degrés completement ionisé et donc chargé électriquement, qui crée des champs magnétique
Quesqu'on voit autour des superamas de galaxie ? --> un gaz chaud de plusieurs millions de degrés completement ionisé,

Cette galaxie est l'une des rares où un nombre significatif d'étoiles tournent autour du noyau galactique en sens contraire des autres[3]. Ainsi, les étoiles de cette galaxie sont concentrées dans deux disques de tailles et de brillance de surface similaires qui tournent en sens contraire.
Ce genre de galaxie est loin d'etre rare, mais je vois que tu reviens sur un de tes posts, ou tu disais je te cite "j'ai jamais vu une étoile tourner dans la direction inverse." cela fait plaisir :relaxed:
 #47887  par bongo
 
spark a écrit : lundi 27 avril 2020 à 08:59
bongo a écrit :Il faut juste que tu comprenne que la gravitation était dominante jusqu'à il y a 7 milliards d'années, et depuis, c'est l'énergie sombre qui domine, et donc les superamas ne sont plus des structures gravitationnellement liées.
Est-ce que tu as regardé la vidéo que je t'ai indiquée ?
L'univers montre tout le contraire les superamas sont des structures parfaitement lié magnétiquement, et c'est parcequ'il ya un fort champ electro-magnetique qui les relie, que les superamas sont entourés de plasma, car c'est le plasma qui crée cela (voir reponse + bas)
Manifestement tu n'as pas regardé la vidéo.
Est-ce que tu as une source de ce que tu avances ? de l'équivalence entre entourer quelque chose de plasma = gravitationnellement lié.

Voici par exemple un article wikipedia sur Laniakea :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Laniakea
D'après Gayoung Chon, de l'Institut Max-Planck de physique extraterrestre, Laniakea ne serait pas un superamas. Elle considère, en effet, que la qualité de superamas devrait être réservée aux structures devant s'effondrer en un objet simple, ce qui, estime-t-elle, ne sera pas le cas de Laniakea.
Voir également l'article détaillé sur le grand attracteur :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_attracteur
Toutes ces galaxies possèdent un décalage vers le rouge, selon la loi de Hubble, ce qui nous indique qu'elles s'éloignent de nous et les unes des autres, mais des variations dans ces décalages permettent de déceler l'existence d'une anomalie. Ces variations sont comprises entre −700 km/s et +700 km/s selon leur direction par rapport au Grand Attracteur.
spark a écrit : lundi 27 avril 2020 à 08:59Il ya de + en + de scientifiques qui se pose des questions, maintenant les superamas sont entourés de plasma c'est un fait :slightly_smiling_face:

Quesqu'un plasma ? c'est un gaz chaud de plusieurs millions de degrés completement ionisé et donc chargé électriquement, qui crée des champs magnétique
Quesqu'on voit autour des superamas de galaxie ? --> un gaz chaud de plusieurs millions de degrés completement ionisé,
Et donc ça prouve que c'est gravitationnellement lié ?
spark a écrit : lundi 27 avril 2020 à 08:59
Cette galaxie est l'une des rares où un nombre significatif d'étoiles tournent autour du noyau galactique en sens contraire des autres[3]. Ainsi, les étoiles de cette galaxie sont concentrées dans deux disques de tailles et de brillance de surface similaires qui tournent en sens contraire.
Ce genre de galaxie est loin d'etre rare, mais je vois que tu reviens sur un de tes posts, ou tu disais je te cite "j'ai jamais vu une étoile tourner dans la direction inverse." cela fait plaisir :relaxed:
Oui je ne suis pas infaillible, et la dynamique des étoiles dans les galaxies ne fait pas partie de mon domaine de spécialité.
En fait... les étoiles qui tournent de manière non ordonnée dans les galaxies, ce sont ce que l'on appelle des galaxies irrégulières, et les galaxies elliptiques. Les galaxies spirales sont un peu plus ordonnées en terme de rotation des étoiles...
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8