Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Deux trou noir dans une meme galaxie ?

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #16045    par Trimira
 dimanche 29 janvier 2012 à 22:03
Bonjours, j'ai cru comprendre en lisant les autres post qu'il y avais un trou noir par galaxie je crois.
De plus il me semble avoir lu qu'un trou noir ne pouvais pas la quitter, donc comment un trou noir "supermassif" peut il être crée ? ( vu que c'est la "fusion" de deux trou noir ) ?
 #16047    par nikopol
 lundi 30 janvier 2012 à 02:29
Non, tu confonds "trou noir stellaire" avec "trou noir supermassif":
Un trou noir supermassif est présent au centre de la plupart des grosses galaxies et dont on ignore encore précisément leur formation:
Aujourd’hui, de nombreuses observations montrent qu’à peu près toutes les grosses galaxies possèdent un trou noir supermassif en leur centre. C’est par exemple le cas de notre propre galaxie, la Voie lactée. Les observations les plus significatives de la présence d’un tel trou noir dans notre galaxie sont celles du mouvement orbital des étoiles les plus proches du centre galactique, dans la région appelée Sagittarius A*. Le suivi des trajectoires a permis de mesurer directement la masse du trou noir central : 2,6 ± 0,2 millions de masses solaires. En 2002, des astronomes ont suivi l’étoile S2 dans Sagitarius A*, et ont pu montrer qu’elle s’approchait jusqu’à une distance aussi proche que 17 heures-lumière du trou noir central. Source


Un trou noir stellaire trouve son origine dans l'effondrement gravitationnel d'une étoile massive lors de son explosion en supernovae. Il y en plusieurs au sein de notre galaxie voir ici.
 #17801    par bongo
 jeudi 17 mai 2012 à 10:06
Ce qu'il faut également comprendre, c'est qu'une étoile est en équilibre entre deux forces :
- la force gravitationnelle qui tend à faire s'effondrer une étoile
- les réactions de fusion thermonucléaire qui font exploser l'étoile

Les deux forces s'équilibrent et sont en équilibre stable.

La terre est également en équilibre entre la première force, et la deuxième qui est la compressibilité des roches (qui est liée au principe d'exclusion de Pauli).

Il se trouve que les réactions de fusion ne peuvent perdurer éternellement, elle est liée à la quantité d'hydrogène présente. Lorsque ce combustible s'épuise, la première prend le pas sur la deuxième et dans ce cas il peut se produire 2 choses :
- la matière arrive à stopper l'effondrement en allant dans ses retranchements :
* la pression de dégénérescence des électrons lorsque l'étoile a une masse inférieure à 1.4 masses solaires (les naines blanches, c'est la limite de Chandrasekhar)
* le caractère répulsif de l'interaction forte, et la pression de dégénérescence des neutrons lorsque cette masse excède 1.4 masses solaires, mais reste inférieure à 2 à 3 masses solaires (limite de Oppenheimer-Volkoff, ce sont les étoiles à neutron, au delà on parle d'étoiles à quarks, encore jamais observées)
- la matière n'arrive pas à stopper l'effondrement gravitationnelle, l'on obtient une singularité de Schwarzschild (un trou noir)

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 278085 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12
0 Réponses 
 660 Vues
 Dernier message de Kevin77
 dimanche 1 décembre 2019 à 08:35
10 Réponses 
 24031 Vues
 Dernier message de Damien7400
 vendredi 31 août 2018 à 21:20