Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • trou noir : un peu de precision

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #23907    par soralien
 dimanche 27 janvier 2013 à 21:37
bongo a écrit :Donc, ce sont des évènements rares ? Il existerait des modèles de formation d'effondrement de trou noir sans supernova ? Si vous avez un lien, ça m'intéresse.


Je vais chercher plus de lien...

En ce qui concerne Cygnus X1, encore un lien intéressant :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ova_34767/

bongo a écrit :Pourrais-tu m'indiquer les références ?
Qui est Roberto ?


il y a plusieurs références, voici celle de wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Smolin
Je parle de Roberto Mangabeira Unger.

bongo a écrit :C'est fou, tu veux toujours avoir raison, même s'il est flagrant que tu as peut-être rédigé un peu vite ton message. Quelle mauvaise foi...


Tu parles de la blague que j’ai faites sur l’astronaute qu’il pourrait tuer ? Tu penses que Patapon l'a pris au sérieux ?

bongo a écrit :Bon c'est pas grave, ce n'est pas important, on a qu'à dire que tu as raison.
Je ne veux surtout pas que patapon croit qu'il est plus simple de s'approcher d'un trou noir stellaire... alors qu'un supermassif est moins dangereux.


Pardon dans ce cas si un trou noir supermassif est moins dangereux … et c’est aussi plus facile de s’en approcher ? Tu peux m’éclairer…
 #23912    par bongo
 dimanche 27 janvier 2013 à 23:03
soralien a écrit :
bongo a écrit :Donc, ce sont des évènements rares ? Il existerait des modèles de formation d'effondrement de trou noir sans supernova ? Si vous avez un lien, ça m'intéresse.


Je vais chercher plus de lien...

En ce qui concerne Cygnus X1, encore un lien intéressant :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ova_34767/
C'est grâce à ce lien que j'ai récupéré l'article sur arxiv.
soralien a écrit :
bongo a écrit :Pourrais-tu m'indiquer les références ?
Qui est Roberto ?
il y a plusieurs références, voici celle de wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Smolin
Je parle de Roberto Mangabeira Unger.
je t'avoue que je ne le rejoins pas sur ces principes. Mais c'est drôle... ce n'est pas mentionné sur la page anglophone.
soralien a écrit :Pardon dans ce cas si un trou noir supermassif est moins dangereux … et c’est aussi plus facile de s’en approcher ? Tu peux m’éclairer…
Bien-sûr, tu peux toujours dire qu'il est plus difficile de parcourir 26 000 al, en plus l'environnement du centre galactique est plus dense en étoiles etc...
Mais je ne sais pas si tu as bien lu ce que j'avais écrit en premier, je parlais des forces de marées bien plus supportables aux alentours d'un trou noir supermassif plutôt qu'autour d'un stellaire. J'aurais peut-être dû préciser ça en premier, pour éviter que tu ailles chercher la petite bête.
 #23926    par patapon
 lundi 28 janvier 2013 à 23:40
merci pour vos réponses.

tu me demandes ma conception de l'univers (ce qui n'engage que moi), je suis passionné par la vérité et ses probabilités.
Je crois en la causalité des evenements et au caractère ineluctable du temps (bien que conscient de sa relativité), Je crois que notre univers avance vers une fin (aussi tard soit elle) et parce qu'il me semble que nous n'avons pas pu le contredire de façon formelle : je crois alors à une continuité aprés cette "fin" pour l'espoir de la pérénité de la vie humaine.
J'ai bien pris note des references du livre que tu m'as donné mais je suis actuellement au Quebec pour le boulot et j'ai du mal à me le procurer, je rentre bientôt donc je me suis resigné à attendre.
j'essaie à titre privé de réunir mes passions, que sont la littérature et l'astronomie.
je ne dis pas que la theorie selon laquelle les univers naitraient dans les trous noirs serait selon moi la plus judicieuse mais elle sert mon sujet qui est une remise en question des actes et de la logique de l'homme depuis sa volonté de maitriser (avant de comprendre) son univers dans lequel il evolue.
Je deteste ces films ou ces livres qui traitent d'un sujet scientifique dont les probabilités son nulles. J'essaie d'ecrire une nouvelle en n'empruntant aucune voie que la science refute.
Mon personnage fais un trajet aller simple vers un trou noir (bien qu'il n'en ai pas conscience à son depart), ce trou noir crée l'entropie d'un autre univers en train de naitre (sauf si vous m'expliquez en quoi cette probabilité est certainement fausse). Bien sur c'est un suicide attiré par la volonté de comprendre même si cela n'apportera rien à l'ensemble de l'humanité mais il veut savoir, avoir la certitude d'essayer.
J'ai la base de mon histoire, ses noeuds dramatiques. Il ne me manque plus que la concrétisation geographique.
le trou noir de notre voie lactée me semble trop loin pour un voyage concret peut importe la technologie futuriste exploitée (il faut que je reste sencé sur les probabilités technologiques du voyage dans l'espace); et le voyage semble semé d'embuches. Un trou noir stellaire comme vous l'aviez précisé sur ce forum serait plus instable, une approche de notre heros semble plus rapidement destructrice. Il me reste les trous noirs primordiaux (parfait car jamais observés) mais soit ils sont devenus des trous noirs super massifs et on en revient au premier sujet, soit ils sont petits mais il me semble avoir compris "que plus petit ils sont, plus leur vie est courte" ( comment justifier alors que c'est un trou noir primordial?). Il faudrait qu'il naisse à l'epoque de notre heros mais je croyais que dans la definition du terme il datait du debut de notre univers?
toujours pour le sujet du roman je m'interesse aussi aux etoiles a quarks et à leur propriété quantique.
Je vous remercie encore beaucoup pour votre aide, je sais que l'on s'écarte d'un forum utile à tous mais ces informations que vous m'avez donné me sont précieuses. J'ai essayé de combler les trous par moi même mais les contradictions se multiplient et votre oeil avisé m'a permis d'eliminer toutes les theories les plus frivoles.
 #23928    par soralien
 mardi 29 janvier 2013 à 00:28
patapon a écrit :je ne dis pas que la theorie selon laquelle les univers naitraient dans les trous noirs serait selon moi la plus judicieuse mais elle sert mon sujet qui est une remise en question des actes et de la logique de l'homme depuis sa volonté de maitriser (avant de comprendre)


Le fait même de parler de « plusieurs univers » est contradictoire par rapport à la définition standard de l’univers, car l’univers est l’ensemble de tout ce qui existe dans la réalité en soi. Donc évidemment que notre univers n’est pas limité à notre espace temps, évidemment qu’il existe un « espace temps » ou des lois physiques sont différentes des notres ( ça va pas plaire à Bongo ma formulation ). Mais ça veut pas dire qu’il existe dans la réalité PLUSIEURS univers, te fais par avoir par cette définition restrictive de l'univers, je te le demande au nom de la phénoménologie et donc aussi du meilleur vocabulaire.

patapon a écrit :Je deteste ces films ou ces livres qui traitent d'un sujet scientifique dont les probabilités son nulles. J'essaie d'ecrire une nouvelle en n'empruntant aucune voie que la science refute.


Alors attention au vocabulaire Y-20

patapon a écrit :J'ai essayé de combler les trous par moi même mais les contradictions se multiplient et votre oeil avisé m'a permis d'eliminer toutes les theories les plus frivoles.


Tu veux combler les trous ?
Essaye plutôt de combler les trous noir en leur donnant une propriété magique dans ta nouvelle Y-20 car n’oublie pas que la science est loin de savoir vraiment ce qu’est un « trou noir ».
 #23931    par patapon
 mardi 29 janvier 2013 à 01:19
soralien a écrit :Le fait même de parler de « plusieurs univers » est contradictoire par rapport à la définition standard de l’univers, car l’univers est l’ensemble de tout ce qui existe dans la réalité en soi. Donc évidemment que notre univers n’est pas limité à notre espace temps, évidemment qu’il existe un « espace temps » ou des lois physiques sont différentes des notres


J'entends bien, je suis parfaitement d'accord avec toi je m'étais mal exprimé.
je retente une meilleure definition:
je m'interesse à la theorie selon laquelle notre espace-temps fut créé par un trou noir justifiant l'entropie, car elle sert ma reflexion. Dans la mesure ou cette theorie semble credible (ou probable) pour la communauté scientifique.

soralien a écrit :combler les trous noir en leur donnant une propriété magique dans ta nouvelle


la par contre tu m'as mal compris, bien sur que l'on est sur de rien avec les trous noirs (et plus) mais comme je l'ai dit auparavant il y a des probabilités mathématiques plausibles. je m'interesse à ce qui est vrai ou qui pourrait l'être. sinon tout cette discussion ne sert à rien.
On ne sait pas ce qu'est un trou noir mais on sait ce qu'il n'est pas. c'est dans ces précisions que j'ai lancé cet discussion.

ou je n'ai qu'à faire apparaitre un scientifique qui plie une feuille en deux et qui dit :"Einstein-Rosen" voila ça justifie tout (90 % des films de sf sur l'espace). Y-5
 #23932    par soralien
 mardi 29 janvier 2013 à 01:29
patapon a écrit :je retente une meilleure definition:
je m'interesse à la theorie selon laquelle notre espace-temps fut créé par un trou noir justifiant l'entropie, car elle sert ma reflexion. Dans la mesure ou cette theorie semble credible (ou probable) pour la communauté scientifique.


Reste à savoir ce qu’on appel « espace temps » puisque ça n'est apparemment pas l’espace de Minkowski…. Et que l’horizon visible n’est pas forcément en expansion d’après la distance de luminosité, la distance comobile, la distance angulaire et la distance de propagation des photons qui donnent des valeurs différentes l’une de l’autre pour des grands redshift.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 190270 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12