Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • force gravitationnelle et espace temps

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #29985    par ddamio
 vendredi 28 février 2014 à 15:07
Une question me préoccupe sur les forces gravitationnelles.
Nous savons que le temps peut être modifié en rapport avec les masses.
Nous savons que si l'on mesurait l’intérieur de la terre elle serait plus grande en son intérieur qu' à son extérieur, toujours à cause du temps et de la masse.
Serait il possible que si l'on pesait le poids de la terre ou de tout autre astre de son intérieur le résultat donnerait une masse plus importante selon l'endroit de la pesée?
Est ce que cette différence de poids pourrait expliqué la masse manquante de l'Univers que l'on appel matière noire?
Dernière question, il y a t' il des calculs qui permettent d'évaluer le temps que met un astre à ce refroidir par rapport à sa masse? Comme Mars qui est plus petit et qui a refroidit plus vite que la terre.
Nous avons encore des volcans et heureusement pour nous, mais depuis 4 milliards 5 d'années si la masse de la terre n'était pas plus lourde que ce qu'elle parait, serait elle encore chaude?
 #29987    par bongo
 vendredi 28 février 2014 à 15:25
Déjà une question, comment mesurer une masse ?

Comment mesurer la masse des oranges que tu achètes chez le maraîcher ?

Comment mesurer la masse de la terre ?
 #29988    par MIMATA
 vendredi 28 février 2014 à 17:15
Je trouve que la question initiale est très pertinente et j'ai moi aussi l'intuition que le calcul des masses des objets est la clé permettant d'expliquer le déficit de masse.
Les méthodes de calcul actuelles donnent des valeurs contradictoires et ne collent pas aux observations.
La déviation de la lumière à proximité d'un corps massif dépend de la masse de l'objet mais dépend aussi de la distance à laquelle passe la lumière. Je veux dire par là qu'un rayon de lumière est plus déformer si il passe près que si il passe à une plus grande distance de l'objet massif. Donc il se peut que l'on sous estime la masse réelle en je tenant pas compte des dimensions des objets et de la déformation de l'espace en leur sein...et en se limitant aux déformation visibles en surface et à l'extérieur.
 #29991    par ddamio
 vendredi 28 février 2014 à 20:12
Je ne suis pas scientifique mais je me pose beaucoup de questions. Si un magnifique site comme celui ci ne sert qu'a exposer les connaissances de chacun c'est déjà un pas mais ce n'est pas suffisant, les questions qui permettes d'avancer là où d'autres ne se sont pas lancés l'est.
Je lance des idées et je suis content d'avoir des réponses de personnes compétentes, toutes les idées ne sont pas forcément bonnes.
Néanmoins il y en a une qui me tiens à cœur et je serait heureux que vous vous exprimiez, c'est celle des deux néants sur ma précédente discussion.
Pour revenir au sujet, merci Mimata cela donne de la chaleur au cœur, Bongo pour les oranges pourrait tu aller plus loin dans ta pensée? Si tu était tout petit et que tu pesait cette orange de l'intérieur, quelques milliardièmes de grammes peut être? D'un autre coté les oranges sont partie intégrante de la terre et le résultat n'est pas forcément le même que pour la planète.
 #29993    par bongo
 vendredi 28 février 2014 à 20:21
ddamio a écrit :Pour revenir au sujet, merci Mimata cela donne de la chaleur au cœur, Bongo pour les oranges pourrait tu aller plus loin dans ta pensée? Si tu était tout petit et que tu pesait cette orange de l'intérieur, quelques milliardièmes de grammes peut être?
Je n'ai pas compris ce que veut dire "peser de l'intérieur".

Toujours est-il que pour peser une orange, on ne fait qu'utiliser un ressort. On pose les oranges sur un plateau accroché à un ressort qui s'étire d'une certaine longueur. Cette longueur est lue sur une graduation correspondant à un étalonnage fait auparavant. L'étalonnage a été fait en utilisant une masse référence, le kilogramme étalon, et on a mesuré les étirements correspondant à 1 kg, 2kg, 3 kg etc...

Donc au final, cet étirement correspond à une force : la force de pesanteur. En apesanteur dans la station internationale on ne saurait peser des oranges par cette méthode (il y a d'autres méthodes, mais c'est comme ça que fait le marchand).

Donc il y a bien un objet sur terre, dont on a défini la masse comme étant le kilogramme étalon.

Ensuite on compare la force gravitationnelle qu'exerce la terre sur cette masse.

Comment a-t-on pesé la terre ?

Personne n'est allé chercher de balance pour peser la terre. La masse de la terre repose sur un modèle, qui est la loi de l'attraction universelle :
F = GMm/r²

Cette loi dit que tout corps attire un autre corps dont la force est proportionnelle à la masse des deux corps, et inversement proportionnelle à la distance les séparant. (et pour un corps étendu comme la terre, on sait démontrer en s'appuyant sur la loi de l'attraction universelle, on peut remplacer le corps par un corps dont toute sa masse serait concentrée en son centre).

Bon... on sait mesurer F, ce n'est rien d'autre que le poids d'un objet. On connaît r depuis Eratosthène. On connaît également m, c'est la masse de l'objet à peser (on a définit le kg étalon). Donc on connaît le produit GM

Maintenant, comment déterminer G et M ?

Une manipulation a été faite par Henry Cavendish, si les détails de l'expérience vous intéressent :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9r ... _Cavendish

Il a utilisé des objets dont il connaissait la masse. Donc connaissant M, m, r, et en mesurant F, il pouvait en déduire G.

Connaissant G, on pouvait déduire la masse de la terre.

Donc dire que l'on a mesuré la masse de la terre est faux. Par contre, on a mesuré les effets gravitationnels de la terre, et on a déduit sa masse par la loi d'attraction gravitationnelle de Newton est plus juste.
 #29994    par ddamio
 vendredi 28 février 2014 à 20:34
Mon explication est que le poids qui nous parait la référence n'est pas forcément juste, pour les orange je doute, pour la terre aussi mais je serait tenté de dire que son poids interne comme son volume est supérieur en son intérieur qu'en son extérieur; Une formule mathématique qui prendrait en compte la masse apparente plus un exposant x, nous donnerait le poids réel (c'est la que je regrette de ne pas avoir fait asses d'études, 0 en math), ce poids serait indexé sur la masse de l'Univers et non sur la masse la ou il se trouve.
Dernière modification par ddamio le vendredi 28 février 2014 à 20:36, modifié 1 fois.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

5 Réponses 
 2882 Vues
 Dernier message de Tutiou
 vendredi 25 août 2017 à 17:06
2 Réponses 
 1003 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 2 mars 2017 à 16:42
44 Réponses 
 50203 Vues
 Dernier message de Markus Bloch
 samedi 5 janvier 2019 à 14:43
Nouveau message BlueTurn, l'appli de l'espace
par Backpackers » jeudi 2 février 2017 à 20:08 » In Autres sujets
2 Réponses 
 813 Vues
 Dernier message de Backpackers
 vendredi 3 février 2017 à 17:05
0 Réponses 
 667 Vues
 Dernier message de Backpackers
 samedi 3 décembre 2016 à 14:55