Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Trous noirs, la menace - Aventure Spatiale

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #4954    par MIMATA
 mardi 5 février 2008 à 03:03
J'adore ça !!! :Y-42:
[dailymotion]xnzxe[/dailymotion]
 #4987    par GAIA
 mercredi 6 février 2008 à 16:42
Des pistes de réflexion très très intéressantes à partir de cette vidéo que je réécouterais.

Les fontaines blanches recherchées car non observées, seraient elles tout simplement sous nos yeux ?

Les fontaines blanches seraient ce flux de haute énergie qui ressemble à un laser, qui serait l' ADN réémis et conservé de notre univers ? Non observable si le trou noir est dormant (en apparence inactif).

Ce trou noir je ne le vois pas ou plus comme une menace, au contraire, il pourrait véhiculer une information pour réensemencer la vie et il a le mérite d'être un fossoyeur.

Le trou noir ce serait la poubelle écologique avant l'heure. Il stocke, trie et recycle.

Ce qui est stupéfiant c'est qu'il joue un rôle de régulation et qu'il s'auto-régule et peut contenir 1 ou 2/100ème de la masse de la galaxie qui l'accueille ou l'entoure, ce qui est plutôt rassurant car il est dit dans la vidéo que "La galaxie haute n'est plus consommée et de nouvelles étoiles peuvent s'y développer".

Donc, le trou noir s'auto régule suivant son appétit et sa capacité à digérer.

Plus il est gros, plus il doit avaler de la matière et des gaz jusqu'à se mettre en stand-by dans une phase de digestion.

Ca veut dire que le trou noir est intelligent et qu'il ne trie pas n'importe comment et ne rejette pas n'importe quoi.

Après l'absorption, la digestion, une petite sieste, la lumière n'en émane plus, la petite sieste peut durer 10 et 100 millions d'années, ce qui pourrait expliquer que les fontaines blanches sont difficiles à observer.

Et, si une galaxie passe à portée du trou noir, le trou noir dormant (inactif ?) se réveille pour une nouvelle gloutonnerie. Le trou noir sait d'instinct qu'il ne doit pas manger plus que de raison.

Entre le BB et le trou noir qui est l'oeuf et qui est la poule, c'est exactement cela ?

Ce qui est intéressant de noter au passage c'est qu'un trou noir, observé par Chandra, est présent dans les jeunes galaxies et qu'il émet une forte source de rayons X.

Les trous noirs existeraient donc depuis environ 17 milliards d'années ?

Le Big Bang existait chronologiquement avant mais le BB est il une résurgence du trou noir, ben j'en viens à me le demander ?

Le BB viendrait d'une autre bulle et notre trou noir en faisant le ménage de l'univers en créerait une nouvelle porteuse d'un nouveau BB, une petite fugue enchantée ... Ah, comme ces choses là sont élégamment dites :Y-7:

D'un côté Râ et de l'autre le gaspart :roll:

Tout dans la finesse, tout dans la finesse :Y-1:
 #4988    par MIMATA
 mercredi 6 février 2008 à 16:57
Tu as fait une drôle d'interprétation du rythme alimentaire d'un trou noir.
GAIA a écrit :Plus il est gros, plus il doit avaler de la matière et des gaz jusqu'à se mettre en stand-by dans une phase de digestion.
La quantité de matière qu'un trou noir ingurgite ne dépend pas de sa capacité à l'absorber mais de la quantité de matière à sa portée. Tant qu'il y a de la matière à sa portée, un trou noir l'absorbe, quand il a tout absorbé, il se met au repos mais ce repos n'est pas un choix du trou noir, c'est une conséquence de son rationnement forcé par manque de matière à sa portée.
Donc ce n'est pas "plus il est gros, plus il doit ingurgiter de matière et des gaz jusqu'à se mettre en stand-by" mais "tant qu'il y a de la matière à sa portée, il ingurgite de la matière et quand il n'y en a plus, il se met au repos".
 #4989    par GAIA
 mercredi 6 février 2008 à 17:19
Ah, notre trou noir est un gourmet.

Oui, il redevient dormant s'il n'a plus de matière à engloutir à proximité attirée par sa force gravitationnelle.

Cependant, "La galaxie haute n'est plus consommée et de nouvelles étoiles peuvent s'y développer".

Ca veut dire aussi qu'il est sélectif.

Que revêt précisément, en astronomie, le terme "galaxie haute". Est ce que la galaxie haute est la formation de groupes d'étoiles jeunes, donc il sélectionne ce qu'il mange ?

Est ce le trou noir devenu boulimique en entamant "la galaxie haute" pourrait lui même se faire disparaître ?

C'est curieux, ça ???
 #4990    par MIMATA
 mercredi 6 février 2008 à 17:24
Ce n'est pas "galaxie haute" mais "galaxie hôte"...celle qui l'héberge.

Un trou noir ne sélectionne pas, sa seule limite, c'est la distance qui le sépare de la matière environnante et plus il est massif, plus il peut attirer de matière à lui sur de plus grandes distances.
Un trou noir absorbe tout ce qui passe à sa portée, même la lumière et d'une certaine manière l'espace et le temps.
 #4991    par GAIA
 mercredi 6 février 2008 à 17:27
Ah ok Mimata, j'étais en train d'échafauder des plans.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Questions sur les trous noirs et la matière noire
par jet » samedi 18 août 2018 à 12:37 » In Les trous noirs
35 Réponses 
 110633 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 17 octobre 2018 à 17:51
7 Réponses 
 89544 Vues
 Dernier message de OlivierN
 vendredi 29 mars 2019 à 14:00
Nouveau message Sonde spatiale vers mars
par sebastyen » mercredi 6 février 2019 à 20:58 » In L'exploration spatiale
19 Réponses 
 1359615 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 14 février 2019 à 17:51
Nouveau message Station spatiale internationale : en y regardant de plus près...
par MIMATA » mercredi 17 mai 2017 à 01:27 » In Archives
1 Réponses 
 7367 Vues
 Dernier message de MIMATA
 mercredi 17 mai 2017 à 11:30
Nouveau message Trous noirs et Neutrinos
par Francois37 » samedi 20 juillet 2019 à 12:25 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 168522 Vues
 Dernier message de bongo
 lundi 22 juillet 2019 à 20:21