Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Communication non-violente sur Planète Astronomie : est-ce possible ?

  • Dans cette rubrique, vous pouvez parler de n'importe quoi et de ce qui ne se rapporte pas à l'astro ou aux sciences
Dans cette rubrique, vous pouvez parler de n'importe quoi et de ce qui ne se rapporte pas à l'astro ou aux sciences
 #20334    par Rayon de soleil
 jeudi 4 octobre 2012 à 01:13
Bonsoir !
J'ai quelques réflexions à partager ce soir. D'abord, je voudrais partager une réflexion sur Internet d'une façon générale. Je crois qu'Internet, malgré son aspect pratique, moderne, malgré l'énorme quantité d'échanges d'information qu'il permet, nous éloigne de certaines réalités. Il nous fait vivre dans un univers virtuel, et ce peut être dangereux. J'ai eu de très longs échanges avec Mimata et Bongo, mais finalement, que sais-je de vous ? Je ne connais pas votre âge, ni où vous vivez, ni aucun détail de vos vies personnelles (c'est normal). Je ne peux me forger que des images, des représentations mentales de qui vous pouvez être, du timbre de votre voix, de vos émotions etc. 0-icon_neutral
Je pense aussi que les émotions représentent l'aspect le plus essentiel de la vie humaine terrestre. Aussi n'est-il pas étonnant que de très nombreux échanges sur ce forum se situent dans le plan émotionnel. Ce sont des échanges passionnés. C'est une bonne chose, mais l'oralité apparente des messages nous fait oublier que nous sommes devant des écrans silencieux et impersonnels, pas devant des personnes avec un visage. Quand on écoute quelqu'un parler, on peut laisser quelques secondes de silence le temps de s'imprégner de la voix et de la parole de l'alter ego, avant de se demander en quoi l'expérience de l'autre fait écho à notre propre expérience. Tout ceci n'est pas possible avec Internet. C'est pourquoi je propose à ceux qui souhaiteraient mieux me connaître, ou en tout cas entendre la voix de "Rayon de soleil", de me contacter par téléphone. On m'a souvent dit que j'ai des qualités d'écoute. Je suis capable d'écouter les autres. Je ne cherche pas à avoir systématiquement raison. Qui parmi vous se sent capable d'avoir de longs échanges par téléphone, dans le respect mutuel et l'écoute attentive, sans qu'à la fin de la communication aucun des deux interlocuteurs n'ait "le dernier mot", sans que l'un affirme assurément à l'autre : "Tu as parfaitement raison sur toute la ligne, je m'étais complètement trompé." ? A qui suffira le simple plaisir d'avoir échangé des arguments et des façons de percevoir le réel, le monde, l'Univers ? Y-35

Etes-vous d'accord que nous vivons chacun dans notre propre Univers, dont nous sommes le centre ? Tous les Terriens pourront-ils être d'accord un jour sur la définition de la réalité et sur une description objective de leur planète ? Qu'est-ce qui est objectif, en définitive. Un jour, j'ai écris "la Terre, une supposée planète". Ça n'a fait réagir personne. Y-37 En participant à ce forum, depuis le début, j'ai l'impression de m'introduire dans vos Univers, avec vos mots et votre vocabulaire, avec lesquels je jongle. Je suis sûr que ce que j'écris vous parlera. Cela ne vous est-il jamais arrivé d'être un peu perturbé en écoutant quelqu'un décrire sa réalité, puis d'aller dans son sens finalement pour l'accompagner dans sa réalité, tout doucement, avec empathie et sympathie ? Y-21

Avant de m'endormir, je tiens à faire mon mea culpa. ma faute ? Elle a été de vouloir avoir raison. Dans les premiers messages sur PPC, j'ai été 100% honnête. Je cherchais sincèrement à y voir clair, je voulais vraiment avoir la certitude que c'était complètement impossible, la "TC" (en abréviation, c'est moins impressionnant, hein ? Y-19 ). Puis, à force de lire des textes sur le sujet, ma vision a changé, et je me suis mis à être beaucoup plus sûr de moi. Donc j'ai finalement pensé : "j'ai raison". Triste propension de l'être humain, n'est-ce pas ?
Je voudrais juste revenir sur le premier message de Mimata, sans l'incriminer, sans lui jeter la pierre. Je tiens à dire effectivement que je trouve que Mimata est doté de nombreuses qualités, dont la patience. Il écrit des messages qui prouvent son intelligence et sa culture générale. Il se bat obstinément et passionnément contre la pseudo-science et pour l'accès pour tous aux connaissances scientifiques, en les vulgarisant. Je ne fais pas de flatterie, je pense sincèrement ce que j'écris.

Mimata a écrit :Que fais-tu de la gravité ? Comment expliquer la gravité (notamment terrestre) si la Terre est creuse ?
Que fais tu de la densité ? L'air a une densité très faible, il devrait remonter vers la surface. Si les planètes étaient creuses, au moindre impact météoritique elles devraient s’effondrer sur elles même en libérant le gaz comprimé qui irait à la surface.
La partie liquide sous le manteau est de la lave, les volcans en sont la preuve.
Comment expliquer la chaleur interne de la Terre si elle est creuse ?
Comment expliquer son magnétisme ?

Donc oui, c'est définitivement impossible.

Ce message est fondamentalement illogique. Ou alors, il manque une affirmation sous-entendue, qui serait "tu ne peux pas répondre à ces questions".
Mais ce "donc" qui suit cette série de question n'a rigoureusement aucune logique. Mimata m'a posé une série de questions. Il aurait pu s'arrêter là. J'aurais alors répondu aux questions l'une après l'autre. Mais il a décrété que je ne pourrai pas y répondre. C'était absolument certain à ses yeux. N'a-t-il pas lui aussi "péché" en étant sûr d'avoir raison ? Comprenez-vous le malaise dans lequel j'étais ? En partant comme ça, c'était risqué et courageux pour moi de me lancer malgré tout dans un débat. Pourtant, l'énergie en moi qui veut connaître la vérité est plus forte que mes peurs. Y-38
Mais que les autres cherchent à avoir raison à tout prix ne m'oblige pas à faire de même. Donc, je le répète : désolé, oui c'est vrai, j'ai cherché à avoir raison. Je vous présente mes excuses.

Une dernière chose avant d'aller rejoindre le pays des rêves. Je constate que Bongo a choisi de formuler un ressenti en écrivant qu'il était déçu. Je me rends compte que ceci est une règle fondamentale de la communication non-violente (CNV) que je n'ai pas respecté. Elle consiste à percevoir, accepter et éventuellement reformuler l'émotion de l'autre, sans la juger.
Si j'applique cette règle pour le sujet PPC (c'est peut-être un peu tard), voilà ce que ça donne. Je constate et je reconnais que vous avez ressenti de la colère, de l'impatience et beaucoup de déception. Vous avez passé du temps et consacré de l'énergie et vous avez le sentiment que cela a été inutile. Y-50

Quel dommage de ne pas savoir le nom des étoiles.
Pourquoi dommage ? Il vaudrait mieux ne savoir le nom d'aucune chose au monde. [...]
Très haut est le silence de la nuit.
Etoiles, vous semblez petites et vous êtes des mondes. Moi, je suis petit et je pense.
0-icon_arrow Lanza del Vasto 0-icon_hehe
 #20346    par MIMATA
 jeudi 4 octobre 2012 à 10:17
Bonjour,

Et bien, tu me sembles bien plus à l'aise en philo et en psycho qu'en science Y-20

Juste une chose quand même, je n'ai pas sous entendu que tu ne savais pas répondre à ces questions, j'ai dit que tu ne tenais pas compte de ces phénomènes et que tu les ignorais tout simplement. Si tu relis bien, c'est le sens de ces questions qui effectivement sont en rafale mais dont je n'attendait pas que tu nous explique le principe de chacun, j'attendais que tu les intègrent dans ta réflexion, ce que tu ne fais pas en disant que ce sont des foutaises et que d'après toi de toute façon son fausses tout simplement parce qu'il y a toujours une probabilité pour qu'en effet ce soit faux... Le "donc" final veut dire que si tu tiens compte de ces phénomènes et de la façon dont ils sont expliqués, alors effectivement ta théorie de TC ne tient pas et est donc définitivement impossible. De plus, si on va dans ton sens, il faut trouver une nouvelle explication pour tous les phénomènes que j'ai cité, et bien d'autres.
Pour que ce soit possible, il faut réinventer tout une physique...bon courage.

Pour ce qui est du téléphone, je t'ai déjà expliqué ma position en MP.

Tu sais ce qui serait cool ? Ce serait que tu participes normalement aux sujets, en essayant de comprendre ce qui est dit et sans arrière pensées. Ne cherche pas a nous faire avaler tes théories, essaie juste de comprendre ce qui est admis comme étant les explications les plus crédibles et les plus probables pour le moment. Quand on commence à parler de la gravitation c'est très intéressant et assez complexe mais si tu veux absolument qu'au final on te dise que oui, peut-être que finalement tu as sûrement raison et qu'il y a de très forte chance pour que la gravité ne se comporte pas du tout comme on le pense au centre des planètes, tu vas attendre longtemps.
 #20370    par Rayon de soleil
 vendredi 5 octobre 2012 à 20:10
Ne cherche pas a nous faire avaler tes théories, essaie juste de comprendre ce qui est admis comme étant les explications les plus crédibles et les plus probables pour le moment.
Y-18 Je sais "ce qui est admis", je sais ce que les livres et la science enseigne officiellement et je sais ce qu'on apprend aux écoliers en primaire.
Je suis soulagé que tu écrives "les plus probables". 0-icon_hehe
Quand on commence à parler de la gravitation c'est très intéressant...
Tout à fait d'accord, et maintenant, vous allez en parler dans quel sujet ? 2-sad Bongo a posté des messages pertinents, j'aimerais approfondir, faire des recherches sur Internet, mais on fait comment maintenant que le sujet a été fermé par Kyss 2-no2 (il est administrateur ? Y-36 ) ?
si tu veux absolument qu'au final on te dise que oui, peut-être que finalement tu as sûrement raison et qu'il y a de très forte chance pour que la gravité ne se comporte pas du tout comme on le pense au centre des planètes, tu vas attendre longtemps.

Bien évidemment, ce n'est absolument pas ce que j'attends. Je n'attends rien de particulier, juste que vous appliquiez une méthode cartésienne de doute. Y-20 Je suis conscient qu'on est dans le domaine des probabilités. Mais entre "définitivement impossible" et "extrêmement improbable", il y a une différence de taille, non ? C'est même une différence qualitative et pas quantitative, je dirais. 0-icon_neutral

Kyss191, je sais bien que Mimata a une grande ouverture d'esprit. Je crois que tu ne comprends pas que j'ai de l'estime pour lui. J'ai été excellemment accueilli sur ce site, notamment quand je compare avec Webastro. Y-21

Ne cherche pas a nous faire avaler tes théories
Que ce soit clair une bonne fois pour toute : je ne cherche rien à vous faire avaler du tout. Je vous encourage à réfléchir par vous même, je vous transmets mes questionnements. Si les neurones d'un cerveau sont interconnectés, nous, en nous connectant sur ce forum, on devrait constituer un super-cerveau ultra-performant, non ? Y-43
 #20374    par kyss191
 samedi 6 octobre 2012 à 07:54
Bonjour RDS,

Rayon de soleil a écrit :Bongo a posté des messages pertinents, j'aimerais approfondir


J'ai déverrouillé le sujet de la gravitation, tu vas pouvoir reprendre les discussions sur ce sujet Y-20
 #20402    par bongo
 dimanche 7 octobre 2012 à 12:48
Rayon de soleil a écrit :Y-18 Je sais "ce qui est admis", je sais ce que les livres et la science enseigne officiellement et je sais ce qu'on apprend aux écoliers en primaire.
Il y a une différence entre "savoir" (avoir appris par coeur) ce qui est enseigné, et savoir (avoir compris) ce qui est enseigné, et pouvoir réfléchir à partir de là en sortant des sentiers battus (ce qui est scolaire).
Tous les jours je vois des étudiants qui croient avoir compris un cours, et savent faire des exos scolaires "guidés" (Faire le bilan des forces, montrer que la résultante des forces sur la composantes verticales est nulle, appliquer le principe fondamental de la dynamique sur l'axe (Ox), en déduire les équations dynamiques gouvernants le mouvement, montrer que l'on peut se ramener à une équation du second ordre usuel, résoudre l'équation, discuter de la pertinence de la solution), et des exercices non académiques (Modéliser un embouteillage).

La plupart des étudiants savent apprendre par coeur une formule et les appliquer, mais peu savent réfléchir sur le pourquoi du comment, et prendre du recul par rapport aux hypothèses utilisées pour modéliser. Je dirai même que certains ne comprennent même pas que l'on modélise un problème, et que ce n'est en aucun cas la réalité...
Rayon de soleil a écrit :Je n'attends rien de particulier, juste que vous appliquiez une méthode cartésienne de doute.
Sache que la méthode de Descartes ne marche pas. A un moment ou un autre, l'on est obligé d'admettre des choses pour pouvoir construire dessus. Le cogite ergo sum, et la preuve ontologique de l'existence de dieu sont un sophisme.
Rayon de soleil a écrit : Y-20 Je suis conscient qu'on est dans le domaine des probabilités.

Non on n'est pas dans le domaine des probabilités. Sans mettre les formes c'est : "selon les connaissances bien établies par l'expérience, ton modèle est définitivement faux". Avec les formes c'est : "ta modélisation est originale et intéressante, mais elle ne modélise très probablement pas la réalité".
 #20479    par Rayon de soleil
 jeudi 11 octobre 2012 à 19:18
bongo a écrit :Non on n'est pas dans le domaine des probabilités. Sans mettre les formes c'est : "selon les connaissances bien établies par l'expérience, ton modèle est définitivement faux". Avec les formes c'est : "ta modélisation est originale et intéressante, mais elle ne modélise très probablement pas la réalité".
Je préfère la deuxième option ! 0-icon_hehe 0-icon_hehe 0-icon_hehe
Merci pour les compliments ("originale et intéressante"). Ça fait vraiment plaisir. Y-16 Y-17 0-icon_cool
Mais... 0-icon_rolleyes désolé, mais il me semble que ces deux phrases que tu exposes comme étant équivalentes... se contredisent.
En effet, "définitivement faux", et "très probablement pas la réalité", ce n'est vraiment pas la même chose. Dans le sujet PPC, la question du titre du sujet était : "est-ce définitivement impossible" ? Au passage, cette question n'appelait pas forcément une réponse immédiate et catégorique. Ce n'est pas ce que j'attendais. Pour moi, c'était une manière d'ouvrir un débat qui serait très long. Quoique... c'est vrai que j'étais tout à fait prêt aussi à admettre des impossibilités catégoriques liées aux lois de la physique ou autres. Pour d'autres sujets, j'ai fait attention à ce que le titre n'attende pas une réponse par "oui" ou "non" : "que sait-on..." ou encore "ondes sismiques..." . J'ai écrit à Mimata qu'il fallait à mon avis laisser le sujet évoluer à son rythme.

Désolé, Kyss, je suis reparti Y-38 ... je fais des efforts, mais je ne peux pas m'en empêcher. Et puis, on m'a laissé m'exprimer ? Dans un tribunal, si on ne laisse pas l'accusé se défendre, ça rime à quoi ? Y-14

Bon, donc, Bongo, si je me base sur
"selon les connaissances bien établies par l'expérience, ton modèle est définitivement faux"
la réponse à la question du titre du sujet PPC est OUI.

Si je me base sur
"ta modélisation est originale et intéressante, mais elle ne modélise très probablement pas la réalité"
la réponse à la question du titre du sujet PPC est NON.

Allez, je choisis la deuxième possibilité. 2-laugh3 2-smile3 yes3 Merci, les gars. Ciao. Je ne vous embêterai plus avec mes questions qui paraissent être du fanatisme. 0-icon_hehe

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

8 Réponses 
 15238 Vues
 Dernier message de Edji
 samedi 16 décembre 2017 à 20:15
0 Réponses 
 7774 Vues
 Dernier message de Polaris2013
 jeudi 13 avril 2017 à 16:24
0 Réponses 
 84028 Vues
 Dernier message de Arno 25
 mercredi 10 avril 2019 à 13:22
0 Réponses 
 8958 Vues
 Dernier message de MIMATA
 jeudi 2 mars 2017 à 17:34
Nouveau message Mois sans tabac et astronomie.
par Edji » mercredi 17 octobre 2018 à 21:25 » In Autres sujets
10 Réponses 
 93163 Vues
 Dernier message de Gbs
 vendredi 16 novembre 2018 à 08:21