Page 1 sur 4

Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :mardi 15 novembre 2016 à 21:48
par ddamio
En théorie
Sommes nous réellement conscient de la chance que nous avons?
Serons nous un jour capables de découvrir l'Univers?
Serons nous capable de passer le cap de l'égoïsme et de la destruction pour nous unir comme une nation, une famille, un peuple agissant pour le bien de ses congénères?
Avec le temps, serons nous capables de prévoir un avenir meilleur, si ce n'est pour nous puisque tout dans l'Univers dépend du temps et que le notre est compté comme toute chose, mais pour les autres générations.
Ce temps, la chose en fait la plus importante, même une étoile ne vie presque rien par rapport à son environnement, alors nous, un battement de cil, en aussi peut de temps il y aurait moyen de l'utiliser mieux.
La Terre nous a portés jusqu’à ce jour en prenant soin de nous et en améliorant notre condition continuellement jusqu'à faire de nous l'être suprême, du moins le plus évolué.
Serons nous capables de gérer notre avenir et de prendre soin à notre tour de notre planète?
Si tous ensembles nous œuvrons pour cela alors la Terre n'aura pas fait tout cela en vain, nous pourrons devenir une espèce bienfaitrice de l'Univers, apportant la vie et l'espoir jusqu'aux confins du cosmos, même là où la chance n'existait pas. Qu'en pensez vous?

Re: Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :mercredi 16 novembre 2016 à 09:19
par Seal
Utopique mais tellement évident au final :)

Re: Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :mercredi 16 novembre 2016 à 14:59
par bongo
ddamio a écrit :Serons nous capable de passer le cap de l'égoïsme et de la destruction pour nous unir comme une nation, une famille, un peuple agissant pour le bien de ses congénères?
De temps en temps on arrive à dépasser notre égoïsme et à s’unir, en union sacrée, mais pas trop longtemps. C’était le cas par exemple en 1789, mais une fois le roi dégagé, il faut bien que l’égoïsme reprenne pour savoir qui va commander. Ou bien entre 1939 et 45 que ce soit pour punir le bosch (quoique… y avait un clivage entre les collabo et les résistants) ou bien les communistes et les TchangKaiTchek contre l’ennemi nippon.
Mais il y a tellement de source de clivage, des fois j’entends des gens fiers d’être breton de pur souche (c’est quoi une pure souche ?) même si je n’ai rien contre les bretons.
Ou que machin est pour le Racing Club de Lens, alors que l’autre est pour le LOSC (alors qu’ils sont du Noorrd).
Mais ils sont capables d’être unis derrière l’équipe de France pendant 4 semaines de compétition (faut pas que ce soit trop long).

La lutte contre le réchauffement climatique ?? bah si ça dure 4 semaines, ça peut aller. Mais faut pas nous empêcher de regarder la télé le soir.
ddamio a écrit :La Terre nous a portés jusqu’à ce jour en prenant soin de nous et en améliorant notre condition continuellement jusqu'à faire de nous l'être suprême, du moins le plus évolué.
Là, ch’uis pas du tout d’accord avec cette phrase… on n’est pas des êtres suprêmes, et encore moins les plus évolués… sur quel critère ?

Re: Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :mercredi 16 novembre 2016 à 21:41
par ddamio
Là, ch’uis pas du tout d’accord avec cette phrase… on n’est pas des êtres suprêmes, et encore moins les plus évolués… sur quel critère ?
Du monde animal oui, le monde végétal a quand à lui une évolution différente avec comme exemple un grain de riz qui se compose de 30 à 40 000 gènes alors que l'être humain n'en a que que 20 à 25 000 (le plus grand nombre chez les animaux). Le nombre de gènes d'après tout scientifique est unanime, plus le vivant a de gènes, plus il est évolué. Le grain de riz est donc deux fois plus évolué que nous, la différence c'est que sont évolution a été vers un autre épanouissement "essayez de vivre les pieds dans l'eau avec seulement de la lumière et du gaz carbonique, vous n'y arriverez pas, pourquoi? Parce que votre patrimoine génétique est insuffisant".

Re: Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :jeudi 17 novembre 2016 à 12:32
par bongo
Je n'ai pas trouvé plus de sources, mais la souris domestique en posséderait 30 000 :
http://www.rts.ch/decouverte/sciences-e ... genes.html

Après... je doute que ce critère soit vraiment pertinent. Premièrement on a peut-être séquencé l'ADN d'une espèce (on connaît la succession des bases ACGT), mais on n'a pas forcément identifié tous les gènes. D'ailleurs, rappelez-vous de vos cours de SVT des années 90, on a dit que 99% de notre ADN était de l'ADN poubelle, c'est seulement aujourd'hui qu'on sait qu'une partie sert quand même à coder quand un gène doit s'activer.

Avoir plus de gènes, ça veut absolument rien dire, c'est comme dire que ce livre est mieux parce qu'il est plus long...

Re: Serons nous capables d'avoir assez de sagesse pour découvrir?

Message non luPublié :jeudi 17 novembre 2016 à 21:29
par ddamio
bongo a écrit :Je n'ai pas trouvé plus de sources, mais la souris domestique en posséderait 30 000 :

Avoir plus de gènes, ça veut absolument rien dire, c'est comme dire que ce livre est mieux parce qu'il est plus long...


Là c'est moi qui ne suis pas d'accord, aucun autre animal n'a autant de gène que l'être humain, pas plus la sourie que le dauphin. l'on pourrait penser que des espèces sur terre depuis bien plus longtemps que nous comme les oiseaux ou les lézards en auraient plus (puisque l'ADN garde les "traces" de l'évolution et qu'il serait théoriquement possible de recréer un dinosaure à partir d'un oiseau) mais il n'en est rien.
Avoir plus de gènes c'est notre patrimoine génétique, notre évolution, notre adaptation, si nous le comparons à un livre, ce serait un dictionnaire où le comment se sortir d'une situation inconnue, l'adaptation, le génie humain.