Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • 1I/2017 U1, surnommé ʻOumuamua, le 1er astéroïde interstellaire découvert

  • Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
 #44214    par bongo
 mercredi 3 janvier 2018 à 15:06
Gbs a écrit :
samedi 23 décembre 2017 à 18:02
bongo a écrit :En effet, mais quel type de collision dans le nuage de Oort peut lui donner une vitesse de l'ordre de 20 km/s (comparé aux vitesses du nuage, bon je ferai le calcul demain).
On est bien après demain...alors ce calcul ???
J’étais en vacances :yum:
Gbs a écrit :
samedi 23 décembre 2017 à 18:02
Sinon super fil de discussion (y compris les promesses de calculs de bongo :stuck_out_tongue: )

EDIT : comme je suis serviable, j'ai fait ça à la louche en partant de données wikipidéia
Vitesse de libération pour échapper au Soleil à 1 UA (Terre) = 42 Km/s
Et vitesse orbitale de la terre : 29.8 km/s
Gbs a écrit :
samedi 23 décembre 2017 à 18:02
D'où :
à 20 000 UA (début du nuage de Oort) = 0,30km/s 200 mètre par seconde mais je ne tiens pas compte du fait qu'on a des objets qui sont déjà en mouvement et donc ont déjà une vitesse propre (et l'énergie cinétique qui va avec)
En fait à 20 000 UA, la vitesse orbitale est de 210 km/s si on suppose une orbite circulaire, et pour passer à la vitesse de libération à 298 m/s il faudrait gagner 90 m/s je pense que ce sont des vitesses largement atteignable lors d’une collision.
Gbs a écrit :
samedi 23 décembre 2017 à 18:02
à 100 000 UA (fin du nuage d'Oort) = 0,13 km/s = 133 m/s
et 94 m/s en vitesse orbitale.
En fait on est à seulement 40 m/s delta V (comme tu le dis après).
Gbs a écrit :
samedi 23 décembre 2017 à 18:02
Si on tient compte du fait que les objets là-haut sont déjà en orbite autour du Soleil, ça chute à donf...

EDIT 2 : Pour Bongo, tu peux corriger mes calculs ?? Là je trouve une vitesse additionnelle de libération en orbite circulaire héliocentrique de 12 km/s au niveau de la Terre alors que je lis sur le oueb que c'est 16 km/s la 3ième vitesse cosmique sur Terre...
D'après moi donc à 100 000 UA il faut ajouter un delta V de 40 m/s pour se libérer du Soleil quand on était en orbite circulaire.
Tes calculs me paraissent justes. En fait la 3ème vitesse cosmique, c’est la vitesse qu’il faut imprimer à un objet sur terre, pour quitter le système solaire.
On pourrait penser naïvement que c’est 11 km/s (vitesse de libération de la terre) + (42 km/s vitesse de libération du soleil au niveau de la terre – 30 km/s vitesse orbitale de la terre).

C’est un peu mon raisonnement, mais en relisant cette page, c’est plus subtile que ça :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_c ... e_cosmique

En fait v’3 est la vitesse héliocentrique pour quitter le soleil. Mais ça serait vrai pour un corps déjà en orbite autour du soleil à la distance de la terre mais sans la terre.

Le calcul que j’ai présenté au-dessus correspond à v infini évoqué dans le texte soit 12 km/s.
Sauf qu’il faut atteindre cette vitesse en dehors de la sphère de Hill de la terre (dans une approximation, on dit que c’est 12 km/s qu’il faut atteindre à l’infini de la terre).

Donc pour redétailler l’équation, c’est la vitesse qu’il faut atteindre depuis la terre, pour sortir de la sphère d’influence de la terre, et atteindre 12 km/s à l’infini de la terre pour sortir de l’influence du soleil, du coup ce n’est pas 11 + 12 km/s, mais racine (11^2 + 12^2) = 16 km/s.
 #44218    par Gbs
 mercredi 3 janvier 2018 à 18:06
Arf oui ok, j'ai pris le cas d'un corps à 1UA, donc pas forcément sur Terre. Ok donc mes calculs étaient pas trop pourris mais n'étaient pas ceux dont j'avais trouvé la valeur de 16Km/s qui eux parlaient d'un objet à la surface de la Terre donc devant s'échapper des attractions solaires ET terrestre.

Bon bref, le delta V de 40 m/s est petit dans l'absolu je suis d'accord. Un simple dégagement gazeux suite à l'échauffement dû à une collision doit suffire. Par contre en relatif ça fait quand même 40/94 presque 50% de la vitesse initiale à acquérir.

PS@ Bongo : merci pour la vérification, je vieillis pas trop mal finalement O:-)

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message jour de la nuit 2017
par ragnard » dimanche 17 septembre 2017 à 17:50 » In Inclassables astronomie et sciences
1 Réponses 
 411 Vues
 Dernier message de Edji
 dimanche 17 septembre 2017 à 17:54
Nouveau message 2017, la tête dans les étoiles ?
par Backpackers » dimanche 11 décembre 2016 à 21:46 » In Autres sujets
5 Réponses 
 565 Vues
 Dernier message de Torstein
 dimanche 11 décembre 2016 à 22:39
12 Réponses 
 1756 Vues
 Dernier message de Damien7400
 dimanche 16 juillet 2017 à 11:32
2 Réponses 
 612 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 2 mars 2017 à 16:42