Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • informations sur les comètes

  • Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
 #16195    par seashran
 lundi 6 février 2012 à 12:50
Bonjour,

je m'excuse de vous déranger. Je fais des recherches sur les comètes et les astéroïdes, et suis tombée sur votre forum.
Peut-être pourriez-vous m'aider à m'éclairer sur certains sujets.


Je souhaiterais en savoir plus sur l'origine des comètes : si j'ai bien compris tout ce que j'ai lu jusqu'à présent, les comètes suivent une orbite, cela signifie-t-il qu'elles "tournent en rond" grosso modo ? dans ce cas, repassent-elles par leur "lieu d'origine" ou bien ont-elles été "créées" et projetées ensuite sur leur orbite ?
Le passage des comètes à proximité des planètes, notamment la Terre, peut-il avoir une répercussion quelconque (marées, magnétisme, vol des oiseaux,etc.) ? Si oui, durant combien de temps (cela peut-il débuter avant que la comète ne soit visible - à quelle distance de la planète - et perdurer après sa disparition ?) ?



Une comète passant près de la Terre serait visible quelques heures, quelques jours, plus longtemps ? Sa visibilité je suppose doit varier. D'autre part, compte tenu de la rotation de la planète, peut-on supposer ne voir la comète que de nuit ou de jour, ou bien le mouvement de la comète combiné à celui de la planète fait-il que l'on aperçoit la comète de plus en plus longtemps, à des moments différents etc ? J'ai cru comprendre que l'orbite des comètes pouvait varier en fonction des passages près d'astres ou planètes qui pouvaient modifier son orbite, cette modification est-elle réellement significative ?
A l'oeil nu, quelle taille peut faire une comète ? sa taille peut-elle varier ?

Je m'excuse face à mes questions qui peuvent sans doute vous paraître étranges, elles ont pour but de m'instruire sur le sujet afin d'intégrer ces réponses dans l'univers d'un livre que je rédige. J'accorde une très grande importance à l'exactitude de ce que je souhaite décrire, d'où ma recherche d'informations. Si toutefois vous n'auriez pas l'ensemble des réponses que je recherche, pourriez-vous m'orienter vers des sites, des ouvrages ou des personnes qui seraient susceptibles de m'aider ?

Je vous en remercie grandement et vous souhaite une excellente journée
 #18141    par furiousgodess
 mercredi 6 juin 2012 à 21:48
Oui tu as résond, les comètes ont des orbites, elles tournent autour du soleil sur des pèriodes plus ou moins longue et parfois certaines sont visible depuis la terre pendant quelques semaines puis elles disparaisent car elles poursuivent leur chemin. L'apparition des comètes imprévisible et leur taille et luminosité est très variable. Certaines peuvent ètre visible à l'oeil nu alors que d'autres sont à peine visible dans un télescope.
 #18157    par Aleksx
 jeudi 7 juin 2012 à 19:24
Slt, je viens de voir en cours de physique une émission de C'est pas Sorcier, et Jamy a dit que notre système solaire était entouré d'une sphère, et des fois des morceaux en tombent (ils sont très froid) puis ils chutent, en tombant ils peuvent faire paraître des traces colorées, c'est une comète Y-20
 #18158    par Darfeld
 jeudi 7 juin 2012 à 20:07
Pour ajouter à ce qui a été dis :

Les comètes viennent de la ceinture de Kuiper, voir du nuage Oort, respectivement une ceinture d'objets glacés dont pluton fait partie et qui s'étend à presque deux fois la distance soleil-neptune, et un nuage qui englobe complètement notre soleil à partir de la ceinture de Kuiper et s'étend sur... apparemment une Année-Lumière (!) . Leurs orbites est très allongé. On ne sait pas exactement ce qui fait "tomber" les comètes vers le soleil. Une hypothèse ambitieuse que j'ai lu il y a quelques mois parlait d'une neuvièmes planètes (oui neuvième, maintenant que pluton à changer de statu) au delà de la ceinture de Kuiper. Cette hypothèse s'appuie sur le fait qu'il y a de grande chute périodique de comètes, et que cette périodicité était trop régulière pour être honnête. La planète en question pourrait être une planète errante capté par notre soleil. D'après les derniers calcules, les chances pour que cela se produise n'étaient pas exceptionnelles, mais ça restait plausible. (Je vais donné un chiffre à prendre avec d'énormes pincettes pour illustrer : si je ne me trompe pas, c'était quelque chose comme 1% ou 0.1% )
Bien sur, tout ceci reste du domaine de la spéculation, et l'observation de cette planète, si elle existe, risque d'attendre longtemps, car l'objet supposé est loin et sa période de révolution est très longue (là, je n'ai pas de chiffre à donner, dsl).

Les comètes sont basiquement des boules de glaces qui se réchauffe en se rapprochant du soleil, sous l'effet de la pesanteur et des radiations solaire. Du coup, des particules de glaces se détachent et entourent la comète en laissant une traînée lumineuse (car elle renvoie très biens la lumière du soleil )
Certaines comètes ont une deuxième queue visible constitué de plasma, dans l'alignement du soleil et de la comète, produite par les vents solaires.
Enfin les comètes ont une troisième queue, constituée d'hydrogène, beaucoup plus étendu que les deux autres, mais invisible dans le spectre de la lumière visible. (Je viens de le lire en vérifiant que je ne disais pas de bêtise.)
 #18164    par bongo
 vendredi 8 juin 2012 à 10:07
Et juste pour compléter la réponse de Darfeld, on distingue 2 types de comètes, de part leur origine.

Les comètes provenant de la ceinture de Kuiper, qui ont une période de quelques centaines d’années sont plus ou moins dans la plan de l’écliptique. Les comètes provenant du nuage de Oort sont à période beaucoup plus longue (plutôt des milliers d’années) sont en général en dehors du plan de l’écliptique.

Je pense que la page wikipedia est bien plus complète ;)