Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • meteorites chondrite

  • Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
 #279    par pop
 dimanche 7 mai 2006 à 20:11
bonjour je n ai pas compris cettte phrase pouvez vous me l 'expliquer merci

la chondrites est une metorite non différencié et les achondrites les produit de la diffèrenciation d'une chondrite.

 #280    par MIMATA
 dimanche 7 mai 2006 à 20:57
Bonjour,

Selon Wikipédia en ce qui concerne la classification des météorites :
On n'a pas de preuve que certaines d'entre elles puissent être du matériel interplanétaire originel primaire. On pense plutôt généralement que les météorites sont des fragments libérés par impact entre des corps plus gros : les astéroïdes (certaines semblent même, à n'en pas douter, résulter d'impacts violents sur la Lune et sur Mars ) ou encore libérés par désagrégation gravitationnelle des comètes lors de leur passage près du soleil . On distingue deux types principaux de météorites suivant leur corps parent

- Les chondrites qui proviennent de corps relativement petits (de diamètre inférieur à quelques dizaines de kilomètres) qui, trop petits, n'ont pas pu se différencier intérieurement depuis leur formation. Leur matériau constitutif s'est formé il y a 4,65 milliards d'années, en même temps que le système solaire. Les fragments de ces petits astéroïdes sont restés dans leur état originel et sont les parents de météorites essentiellement pierreuses, constitués d'un mélange de silicates et de métal (des alliages de fer et nickel). Ces météorites sont formées de chondres, des petites sphères millimétriques qui se sont condensées à partir de la nébuleuse solaire.

Parmi les chondrites on distingue de nombreuses classes : les chondrites ordinaires (79% en masse), et les chondrites carbonées (5%), qui renferment du carbone sous forme d'acides aminés parfois.

- les météorites différenciées, celles qui proviennent de corps parents beaucoup plus gros (de diamètres de plusieurs centaines de kilomètres) qui se sont différenciés, c'est-à-dire dont les corps parents ont eu une activité tectonique, comme notre Terre. Sous l'effet d'un réchauffement provoque par la désintégration d'élements instables, ces petites planètes ont fondu et la matière qui les constitue s'est réorganisée : les éléments les plus lourds sont allés consituer des noyaux métalliques (comme sur Terre le NiFe) alors que les éléments les plus légers ont formé un manteau et une croûte rocheuse. Cette classe de météorites renferme les Achondrites (8%)(ayant pour origine la croûte des corps parents), les Fers (5%) (ayant pour origine les noyaux des corps parents), et les Pallasites (2%) formées de cristaux d'olivine translucide enchassés dans une matrice métallique. Ces dernières sont les plus visuelles.
- Les Fers (anciennement appelés Sidérites) sont des météorites principalement constituées d'un alliage de fer et de nickel. Avec une densité voisine de 8, ce sont les météorites les plus denses.
- Les Achondrites, nous apportent des information sur la formation et l'évolution des gros astéroïdes et des planètes. Les fragments arrachés à la Lune ou à Mars lors d'impacts à leur surface, et qui ont atterri ensuite sur Terre sont des achondrites, ou météorites planétaires.

- Enfin un troisième groupe de météorites, les météorites non groupées, renferme un petit nombre d'autres météorites, ayant des caractéristiques chimiques particulières relativement aux membres des groupes principaux, appartiennent à des groupes ou sous-groupes additionnels.


Voilà qui devrait t'éclairer.
Dernière modification par MIMATA le jeudi 28 décembre 2006 à 19:22, modifié 1 fois.
 #281    par pop
 dimanche 7 mai 2006 à 21:24
la chondrites est une metorite non différencié et les achondrites les produit de la diffèrenciation d'une chondrite.

voila ce que j ai compris:
la chondrite est une roche qui ne se fond pas et les achondrite qui se fondva produire des chondrites?

 #295    par MIMATA
 vendredi 12 mai 2006 à 01:05
En fait, les planètes se forment par accrétion de matière, c'est à dire par "aglutination" de petites particules qui se collent les unes aux autres pour former des corps de plus en plus gros. Certains corps atteignent des tailles telles que la pression et la température au centre de ces objets finissent par faire fondre le matériaux qui rentre en fusion, devenant visqueux. Dans cet état, la matière est disocciée et, à l'image du vinaigre dans de l'huile, les éléments se regroupent suivant leur densité et donc leur composition. ainsi, les métaux les plus lourds comme le fer se concentrent dans le noyau, puis les autres éléments "s'empilent" par couche jusqu'à la surface. Biensûr, la répartition n'est pas tout à fait égale en tout points et des grumaux se forment. Par ailleurs, les mouvements de convexion de la matière en fusion brassent tout celà et mélangent toujours un peu les éléments, puis le refroidissement fige le tout, petit à petit proportionnellement à la distance au centre.

Tout cela pour dire que lorsqu'une collision à lieu entre deux corps massifs et qu'une partie est désintégrée et propulsée dans l'espace, des météorites dites chondrites sont produites et se mèlent aux météorites plus petites qui n'on pas assez "grandi" pour former des corps massifs succeptibles d'entrer en fusion, ces derniers étant des météorites achondrites.

Au final, leur composition est très différentes et c'est aussi la raison pour laquelle les météorites chondrites sont bien plus rares que les météorites achondrites, les chondrites étant les restes de planètes disparues ou de collisions de planètes comme celle qui a eu lieu entre la Terre et Théia, au début de l'histoire de notre planète. Peut être même que nous recevons encore des framents de cette gigantesque collision. Lorsque nous découvrons une météorite ferreuse (constituée uniquement de fer), peut être s'agit-il d'un fragment du noyau de la Terre ou de Théia dans leur prime jeunesse... la nature n'avait même pas encore envisagé de créer des hommes et d'installer la vie sur notre planète :P

 #771    par curieux du ciel
 mardi 13 juin 2006 à 13:59
Mimata tu parlais de collision savez-vous qu'en france il y a eut déjà une grosse collision d'une météorite de 1.5 km donc pas trés grosse a priori je dis bien a priori car cette riquiqui petit objet a libéré au moment du choc une energie de 14 000 000 fois Hiroshima

 #773    par MIMATA
 mardi 13 juin 2006 à 14:34
Oui ça me dit quelque chose mais je ne me souviens plus ni de l'endroit exact de l'impact, ni de sa date. As-tu des infos là-dessus ?