Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Copernic, Galilée... au secours !

  • Comment se déplacent les planètes, satellites étoiles, galaxies et vaisseaux ou sondes dans l'espace ? La mécanique céleste vous intrigue, posez vos questions ici.
Comment se déplacent les planètes, satellites étoiles, galaxies et vaisseaux ou sondes dans l'espace ? La mécanique céleste vous intrigue, posez vos questions ici.
 #33963    par bongo
 samedi 7 mars 2015 à 11:01
Damien7400 a écrit :(jet stream = 500kmh)
Ca me paraît un peu exagéré quand même...
Il est vrai que dans un Paris New York, la vitesse par rapport au sol est autour de 800 km/h, alors que sur le retour, il est facile de dépasser les 950 km/h par rapport au sol.
Je pense que ce courant tourne autour de 100 km/h.
Damien7400 a écrit :Une fusée se moque de l'atmosphère puisque qu'elle dépasse la vitesse de libération en quelques secondes
Et bien justement non... une fusée ne dépasse pas la vitesse de libération (11.2 km/s).
Une fusée ne se moque pas de l'atmosphère... c'est pourquoi elle décolle verticalement pour traverser le plus vite possible les couches denses de l'atmosphère, avant de s'incliner pour prendre une vitesse orthoradiale.

Je rappelle juste que toute vitesse verticale (radiale) est perdue, en raison de l'attraction terrestre. Chaque minute que tu passes à accélérer, tu dois le passer à vaincre l'accélération de la pesanteur, et à augmenter ta vitesse. Alors que si tu as de la vitesse orthoradiale, c'est lui qui te permet de générer en langage vulgaire une force centrifuge qui t'aide à rester en l'air.

Je rappelle juste que la première vitesse cosmique est de 8 km/s, et les fusées se contentent d'atteindre cette vitesse après 5-6 minutes de vol.
Damien7400 a écrit :un avion utilise l'air qu'il compresse pour se propulser
Ben le principe du réacteur c'est d'admettre de l'air par une grande section, puis de le chasser par une petite section, le fait que le débit d'air doit se conserver fait en sorte que l'air chassé doit partir plus vite que l'air admis.
 #33964    par bongo
 samedi 7 mars 2015 à 11:05
Edji a écrit :
ddamio a écrit : Maintenant à savoir si pour quitter l'attraction terrestre cela ne demande pas plus d'énergie que pour parcourir les 5000 km?


Cela parait plutôt évident. Déjà qu'il faut 1000 litres (soit 1 tonne environ) de carburant par seconde à une fusée de moyen tonnage pour s'élever sur les 5000 premiers mètres de son ascension juste pour passer le mur du son. Alors, pour acquérir la vitesse de libération... tu imagines.
Peut-être qu'avec un bon trampoline...
En fait on parle de delta V en astronautique, et il est complètement illusoire de vouloir rester en l'air. En effet, chaque seconde il faut un delta V de 9.8 m/s ce qui demande pas mal de carburant au départ. Ensuite... on ne dit rien sur le fait de contrer le mouvement de la terre. Et oui, si on s'élève, on se fait emporter par l'air, et donc on suit la rotation de la terre...