Page 2 sur 3

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :jeudi 15 décembre 2016 à 23:10
par Shilla
De jumelles peuvent suffire ? 0-icon_eek

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :jeudi 15 décembre 2016 à 23:51
par kyss191
Non. Une paire de jumelles pour un enfant de cet âge c'est un très mauvais conseil.

C'est trop lourd pour lui, la position d'observation lui sera fort inconfortable, il n'arrivera pas à stabiliser ses jumelles. Et pour finir, il sera fortement déçu du grossissement proposer par des jumelles


Non, des jumelles pour un enfant de 8 ans c'est une très mauvaise idée.

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :vendredi 16 décembre 2016 à 02:34
par Edji
Salut.
kyss191 a écrit : À mon avis, la présence d'un adulte est INDISPENSABLE. Au moins pour ses débuts.


Perso, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça.

Je suis d'accord sur ce qui a été dit sur le fait qu'il faille un VRAI instrument et pas un jouet. Mais, j'ai commencé absolument SEUL l'astronomie à peu près à cet âge-là (mes parents n'y connaissant strictement rien). Bon, c'était avec une toute petite lunette, mais une excellente toute petite lunette (made in URSS à l'époque ; véridique). Une lunette avec une optique formidable dont je me sers toujours à l'occasion.

Peut-être que mon profil est aussi un peu particulier. Car j'étais dans le fin-fond du TDC des Pyrénées et qu'il n'y avait rien d'autre à faire que de se démerder pour s'amuser (1980-1985 quoi). Pas de TV, pas de net, pas de sport, de copains ou de consoles... C'était pas "Cosette" non plus hein ; au contraire. Y-20

Bref, ma marraine m'avait acheté cet engin pour Noël sachant que j'avais goût pour le ciel et, comme les soirées d'hiver sont longues, je pouvais observer (seul dans la nature) du coucher du Soleil jusqu'à "le manger du soir" ; vers 19h30. Soit près de 3 heures en Décembre si je compte les 30/40 minutes du avant "d'aller au lit". 0-icon_cheesygrin

Il est certain que je devais faire absolument n'importe quoi au niveau astro. Mais, il n'empêche que je m'éclatais bien. Je voyais la Lune bien entendu. Mais aussi les mouvements des galiléens, les Pléiades, certains amas (sans les connaitre) et d'autres trucs. Effectivement, mon atlas (comme conseillé par Nico plus haut) m'était précieux. Je m'étais même bricolé tout un petit équipement : lampe rouge (avec une intercalaire de classeur en plastique), carte du ciel (avec une photocopie découpée et collée sur du rhodoïd), petit trépied photo arrangé etc. Oui, avec mes mimines de 8-9 ans !! Je faisais même des petits carnets avec des dessins de ce que j'avais vu. Et j'avais même bidouillé un système pour adapter une petite paire de jumelles (un seul côté bien sûr) sur l'oculaire de ma lunette soviétique pour grossir encore plus (un genre de Barlow sans le savoir quoi ; Monsieur Jourdain de l'astro... Y-16 ). Et pour finir et répondre à Mimata, qui a bien raison de mettre en garde contre les dangers solaires (attention : grand danger ; c'est vrai), je faisais des projections sur un papier blanc pour suivre l'évolution des taches solaires. Et, bon, je ne suis pas devenu aveugle. Car j'avais mon atlas ! Atlas avec conseils. Donc, oui, un bon (mais très bon) bouquin avec et/ou avant l'instrument, ça, c'est indispensable effectivement.

Mais bon, j'ai longtemps été considéré comme un enfant précoce (maintenant, je suis un adulte attardé Y-43 ). Je ne sais donc pas si cela a pu jouer. Mais je crois que tout enfant reste inventif et capable de faire des choses "compliquées". Si on le laisse faire bien entendu.

Quoi qu'il en soit, ce que je veux dire c'est que, si l'enfant n'est pas "encore" ou "déjà" pollué par tout ce qui est TV, jeux vidéo, médias divers etc (c'est à dire si il se fait chier quoi ; de nos jours, soyons clairs : c'est ça) eh bien, je crois qu'il n'y a pas de raisons qu'il ne fasse ses armes seul comme un grand (et comme moi à l'époque ; au siècle dernier... 0-icon_cry2 ).

C'est juste un avis issu de mon propre vécu bien sûr. Et je sais très bien que... les temps ont changés. Y-20 Hélas (# vieux con). 0-icon_mrgreen

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :samedi 17 décembre 2016 à 17:34
par Shilla
Merci pour ce témoignage.
Le petit a des jeux et une console mais il est loin d'être addict, il n'y joue presque jamais : il n'a pas de frère ou sœur avec qui s'amuser. Je pense qu'il est un peu dans le même schéma. Y-20

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :samedi 17 décembre 2016 à 20:50
par Edji
De rien. Merci de me remercier, car ça m'a fait bizarre de parler de ça. Ce sont de très bons souvenirs. Anciens... Y-43

Si tu juges que cet enfant est débrouillard et capable de s'intéresser profondément à des choses avec patience et régularité, il n'y a pas de raisons qu'il ne réussisse pas à bien s'amuser avec une bonne lunette sur une monture simple.

Au pire, si il s'en désintéresse, et qu'il reprend, plus "mature", quelques années plus tard, il pourra toujours l'utiliser et/ou l'équiper d'une monture plus "experte" si il le veut à ce moment-là.

Re: Pour un enfant de 8ans

Message non luPublié :dimanche 18 décembre 2016 à 10:44
par kyss191
Ton parcours est impressionnant Edji 2-p0312

Mais je crains qu'il ne soit extrêmement rare!

Le transposer à l'enfant en question c'est quand même prendre le risque ( et pas un petit ) de le voir se décourager face à l'apprentissage qui devra affronter seul.

Je persiste et signe: cet enfant aura besoin de l'aide d'un adulte. Si les parents ne peuvent l'assister par manque de connaissance, peut-être peuvent ils accompagner cet enfant dans un club astro?

La démarche n'est pas courante, mais je suis certain qu'un club serait motivé pour apprendre beaucoup de choses à cet enfant. Voir un membre avec une bonne âme qui pourrait l'assister à des heures plus "convenables" pour un enfant de 8 ans.