Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • [AVIS] Lunette achromatique Bresser Messier 152/1200 EXOS II goto

  • Vous avez déjà fait votre choix et vous hésitez entre plusieurs modèles ?
    Demandez l'avis des membres.
    ATTENTION, si vous recherchez un instrument et que vous ne savez pas quoi choisir, postez votre message dans le forum "QUEL TÉLESCOPE (OU LUNETTE) D'ASTRONOMIE CHOISIR ?"
Vous avez déjà fait votre choix et vous hésitez entre plusieurs modèles ?
Demandez l'avis des membres.
ATTENTION, si vous recherchez un instrument et que vous ne savez pas quoi choisir, postez votre message dans le forum "QUEL TÉLESCOPE (OU LUNETTE) D'ASTRONOMIE CHOISIR ?"
 #40295    par kyss191
 jeudi 25 août 2016 à 14:23
ganeshaskanda a écrit :Quels champs d étude/observation sont moins réalisables dans ce cas avec une lunette comme celle-ci plutôt qu'un Newton?


À vrai dire j'ai parlé d'un certain type d'étoiles doubles par ce que c'est un sujet auquel j'ai beaucoup d'affection. Et que j'ai déjà eu beaucoup de mal à résoudre certains couples justement à cause de l'obstruction. ( Et à l'inverse, pour des étoiles bien brillantes, en dessous de la magnitude 2-3, la lunette achromatique aura des soucis avec le chromatisme). J'ai eu l'occasion de tester cette lunette en pointant deux couples quand je suis allé la tester en Bretagne, et j'en ai été pleinement satisfait.

Mais je ne fais pas que ça, c'est juste un critère parmis d'autres.

Le but de mon intervention n'est pas de mettre en opposition deux types d'instruments pour un domaine d'emploi bien spécifique, mais de mettre en parallèle un N200 industriel avec une 152 achro tout aussi industriel, et expliquer pourquoi j'ai choisi cette lunette ( avec l'aide des autres critères expliqué dans le post initial).

Mais pour répondre à ta question, et être honnête, c'est surtout le chromatisme qui vas limiter le domaine d'étude de cette lunette. Et le champ offert.

Le chromatisme si il est mal corrigé va "ruiner" le gain de contraste par rapport au Newton. Par exemple en planétaire à fort grossissement, si le chromatisme est résiduel en bord de champ ça ne gênera pas, si il est sur le disque planétaire c'est autrement plus gênant...

Cette lunette dans le domaine de l'astrophotographie posera de sérieux problèmes de chromatisme, les étoiles brillantes seront empâtées et garnies d'un halo bleu. Un Newton offrira à coup sûr de meilleurs résultats. L'ouverture de la lunette peut aussi poser problème.

Bien qu'il est possible de faire d'excellents clichés en N&B + filtres interférentiels à bandes étroite, il y a plus simple avec un Newton.

Bref, ça glisse petit à petit vers le débat lunette VS télescope et ce n'est pas mon but. J'expliquais simplement ma démarche qui est sommes toutes personnelle et je le concède, vas à l'encontre du courant actuel de la "diamètrite" 2-tblush

L'important c'est qu'il faut comprendre que le choix d'un instrument dépend de plusieurs critères ( techniques, pratiques et subjectifs) qui dépend totalement de l'utilisateur et de lui seul. Et que dans le fond il n'y a pas de mauvais instrument, juste de mauvais choix par moment Y-20
 #41055    par Aerthe
 dimanche 30 octobre 2016 à 17:54
Bonjour,

kyss191, as tu procédé a d'autres observations avec cette lunette, et, si oui qu'en as-tu pensé?

Reprenant l'astro, je me suis mis en quête d'un nouvel "engin" et je dois avouer que cette lunette m'a tapé dans l’œil. En cherchant un peu sur le net, les anciens avis m'avaient énormément refroidi, mais les plus récents sont beaucoup plus positifs me laissant à penser que Bresser a amélioré son produit.
Néanmoins avant de sauter le pas, j'avoue que si tu avais des retours d’expérience a me partager cela m'aiderait grandement a me décider. Y-20
 #41058    par kyss191
 dimanche 30 octobre 2016 à 19:15
J'ai fait deux autres sorties que je n'ai pas encore pris le temps de relater. La dernière date de trois jours.

Le nuage de pégase, un amas bien résolu, un magnifique piqué, des étoiles bien ponctuelles et bien ronde. Le coeur manquait de résolution à mon goût, mais pour un diamètre de 150mm c'est normal.

M57 se détache bien du fond du ciel et est assez contrastée, c'était une bonne et belle surprise.

J'ai dédoublé Achird et Almach, les couleurs de gamma andromède bien visible, plus discrète sur êta andromède. Cette lunette fait bien son travail sur les étoiles doubles. Je n'ai pas encore tenté de couple serré.

Sur la Lune, peu de temps avant la pleine lune, j'ai observé du chromatisme à 96X. Cela s'est manifesté par un fin liseré violet autour du limbe. Cela ne m'a pas plus dérangé que cela, surtout qu'au centre de l'oculaire pas de chromatisme remarqué, les détails bien visible et contrastés. À 200X je n'ai pas remarqué de chromatisme, ce qui m'a assez surpris mais je ne vais pas m'en plaindre!

Par contre, quand on pointe au zénith l'oculaire se retrouve très très bas... Pas confortable! La monture n'est pas assez haute...

L'équilibrage est assez délicat, il faut vraiment le soigner.

Si tu as des questions précises n'hésite pas.
 #41059    par Aerthe
 dimanche 30 octobre 2016 à 20:06
Merci !

Je dois avouer qu'en premier lieu c'est le chromatisme qui me chagrine, mais il me semble avoir lu quelque part qu'ils utilisaient une version dites "super-achromatique" avec 4 lentilles. Ce n'est peut être qu'un argument publicitaire, peut être que non, ce qui expliquerait tes résultats.

Edit: La construction avec 4 lentilles semble être pour les versions s (ca y est je commence a me perdre 0-icon_mrgreen )
 #41060    par kyss191
 dimanche 30 octobre 2016 à 20:46
Oui la version S est un Petzval, un type de construction qui permet entre autre de réduire le fort chromatisme des achromatique très courte.

Mais malgré cela, il y a encore pas mal de chromatisme sur ces achro f/5 :/

Par contre, en ciel profond, elle offre de superbes images, avec plus de champ que la version L.

En Ciel profond je n'ai jamais vu de chromatisme, sur Saturne non plus. J'en ai vu sur la Lune à 96X mais rien de rédhibitoire pour moi. Jupiter n'étant pas visible je ne peux en parler. Mais je dois bien avouer que je pense que sur cet astre, le chromatisme se manifestera. Reste à savoir à quel point.

De façon générale je suis très satisfait de cette lunette. Pour la monture, elle montre ses limites dès qu'il y a une légère brise. Il faut dire que le tube, de part ses dimensions, en impose sur l'exos II !

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

16 Réponses 
 163608 Vues
 Dernier message de ducat998
 mardi 4 décembre 2018 à 15:25
3 Réponses 
 20877 Vues
 Dernier message de Edji
 vendredi 2 novembre 2018 à 20:30
1 Réponses 
 39951 Vues
 Dernier message de Edji
 vendredi 4 janvier 2019 à 21:44
3 Réponses 
 161419 Vues
 Dernier message de jmarc
 lundi 8 juillet 2019 à 19:28
2 Réponses 
 3596 Vues
 Dernier message de ZOZO3776
 mardi 7 novembre 2017 à 22:22