Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • La couleur des plantes... Sur d'autres planètes.

  • Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
 #7808    par Stalker
 dimanche 8 novembre 2009 à 18:54
On en est désormais persuadé: les planètes habitables existent en grand nombre, il suffit maintenant de les découvrir. Mais comment savoir si une planète est réellement habitable? Pour certains chercheurs, le dioxyde de carbone, le méthane, l'ozone et même le dioxygène ne sont peut être pas des marqueurs fiables de la vie. En effet on a découvert deux jupiters chauds avec certains de ces gaz, et pourtant ces planètes ne sont pas habitables.

Ce qu'il faut observer, ce ne sont peut être pas les traces indirectes de la vie, mais la signature de la vie elle même.

Que verrons nous si nous regardons le spectre de la Terre (la composition en couleurs de la lumière qu'elle réfléchit)? Beaucoup de bleu, du à la dispersion de la lumière par l'eau et l'atmosphère, et un peu de vert.

C'est ce vert qui est interessant, car ce n'est ni celui d'une roche, ni d'un gaz, ni d'un liquide. C'est la couleur que prend la plus grande partie des végétaux sur Terre. Car si l'Homme commence à peine à s'intéresser à l'énergie solaire, la nature elle a adopté depuis la nuit des temps cette énergie verte (c'est le cas de le dire).

Pourquoi les extraterrestres n'en ferraient pas autant? L'énergie lumineuse est la plus abondante à la surface d'une planète et c'est la plus facile à extraire. Il suffit pour cela d'absorber la lumière du soleil avec une couleur appropriée.

Mais pourquoi la Terre est verte? Et surtout, est-ce que les plantes des autres planètes sont vertes aussi?

Les plantes ne sont pas bêtes, elles choisissent les couleurs qu'il faut absorber, et celles qu'il faut renvoyer vers l'espace.

Elles utilisent tout d'abord le bleu. En effet le bleu possède le meilleure rendement, elle est à la fois abondante dans le spectre de notre étoile et très énergétique. L'ultraviolet par exemple est plus énergétique, mais aussi plus dangereux. Ensuite elles utilisent le rouge et l'infrarouge. Bien que ces couleurs soient désormais réfléchies dans l'espace par les gaz à effet de serre, elles étaient sans doutes les plus abondantes et faciles à utiliser au début de la vie.

Prennes un spectre, enlevez le bleu et le rouge (l'infrarouge on s'en fout, il est invisible), vous obtenez du vert. Voila pour quoi les plantes sont vertes.

Et sur les autres planètes? Il faut regarder maintenant en fonction de l'étoile autour de laquelle elles orbitent.

Les étoiles plus massives et plus chaudes que le Soleil.


Ces étoiles sont plus brillantes que notre Soleil et envoient plus d'énergie. Pour ne pas finir griller, une plante devra réfléchis une grande partie du spectre de l'étoile, mais comme elle en prélèvera quand même une partie, elle ne sera pas blanche. Étant donné que l'étoile pulse au maximum dans le bleu, c'est cette couleur que la plante va réfléchir en priorité pour éviter d'endommager ses cellules. Elle sera donc bleutée. Pour faire une analogie, notre peau bronze et fabrique de la vitamine D avec un peu d'ultraviolets, par contre s'il y en a trop on risque le cancer.

Les étoiles moins massives et moins chaudes que le Soleil.


Ces étoiles sont le contraire des précédentes: elles sont moins brillantes que le Soleil et émettent moins d'énergie que ce dernier. Pour avoir suffisamment d'énergie, la plante devra absorber quasiment tout le spectre de l'étoile. Elle sera donc noire.

Autour des étoiles de faible masse relativement jeunes, la surface des planètes risque d'être stérilisée par les ultraviolets émis par l'étoile. La vie pourra néanmoins subsister sous l'eau, mais elle ne sera pas détectable de la Terre.
 #7809    par damaris
 dimanche 8 novembre 2009 à 20:37
Tout d'abord pour nous la vie est possible sur une planete si celle ci contient de l'eau liquide,du CO2,O2,N2 etc une couche d'ozone pour proteger des rayonnement solaire comme les ultraviolets et autres.Mais pourquoi il faut tous ces elements,une vie respiraant du souffre ou autre gaz ne pourrait pas y vivre?Nous humains nous respirons de l'O2 mais une autre forme de vie pourrait très bien respirer du CO2 et rejeter de l'O2 qui serait l'inverse de nous.Nous pensons comme ça car c'est la seule chose que nous conaissons,sur notre planete c'est comme ça,mais sur d'autres je ne vois pas pourquoi ça serait partout pareil .
 #7811    par Stalker
 dimanche 8 novembre 2009 à 21:06
damaris a écrit :Tout d'abord pour nous la vie est possible sur une planete si celle ci contient de l'eau liquide,du CO2,O2,N2 etc une couche d'ozone pour proteger des rayonnement solaire comme les ultraviolets et autres.Mais pourquoi il faut tous ces elements,une vie respiraant du souffre ou autre gaz ne pourrait pas y vivre?Nous humains nous respirons de l'O2 mais une autre forme de vie pourrait très bien respirer du CO2 et rejeter de l'O2 qui serait l'inverse de nous.Nous pensons comme ça car c'est la seule chose que nous conaissons,sur notre planete c'est comme ça,mais sur d'autres je ne vois pas pourquoi ça serait partout pareil .


Respirer du CO2 pour rejeter de l'O2 c'est impossible, pour la simple raison que la molécule de CO2 est plus stable que la molécule de O2, il faut donc fournir plus d'énergie pour la briser que tu n'en reçoit en fabriquant de l'O2. Les plantes font un peu ça, elles ont besoin pour fabriquer les sucres dont elles se nourrissent après.

Les plantes ne respirent pas du CO2, la photosynthèse n'est pas une respiration. Les plantes respirent de l'O2, comme nous (d'ailleurs tu met une plante dans le noir, elle survit très bien tant qu'elle a du sucre).

La vie peut en effet prendre des chemins bien divers, mais les scientifiques étudient pour l'instant uniquement la vie telle que nous la connaissons car ils ne peuvent pas savoir à quoi ressemblent les autres vies.

Mais tout de même, il y a des limites. Comme je l'ai dit, la réaction inverse d'une oxydoréduction est consommatrice d'énergie donc aucun animal ne l'utilisera directement pour respirer. D'autres façons de respirer existent: certaines crevettes des fonds marins respirent du fer, des bactéries de lacs acides font de la photosynthèse avec de l'arsenic... Je ferrais un topic sur les formes de vies alternatives possibles dès que j'aurais le temps.
 #7812    par damaris
 dimanche 8 novembre 2009 à 21:37
Non mais j ai pris ça en exemple apres que ça soit possible ou pas c'est pas mon probleme mais pourquoi les plantes seraient vertes de partout et pourquoi les ete vivants respireraient tous de l'O2 je ne vois pas pourquoi ça serait pas possible.
 #7814    par Stalker
 dimanche 8 novembre 2009 à 22:14
Les plantes sont vertes pour la raison que j'ai évoqué plus haut. Et si les êtres vivants respirent du O2 c'est parce que c'est l'un des atomes les plus communs dans l'Univers. Pourquoi réspirer un truc tordu alors que t'as de l'oxygène?
 #7816    par MIMATA
 dimanche 8 novembre 2009 à 23:08
Oui mais si on va dans ce sens, alors il serait logique que nous respirions de l'azote car c'est l'élément quantitativement le plus important dans l'atmosphère, loin devant l'oxygène.

Pour ce qui est de la "respiration" des végétaux, au début, sur Terre, les stromatolithes et les cyanobactéries transformaient pourtant bien du CO2 en O2...
Wikipédia a écrit :Les cyanobactéries réalisent la photosynthèse oxygénique et peuvent donc transformer l'énergie lumineuse en énergie chimique utilisable par la cellule en fixant le dioxyde de carbone (CO2) et en libérant du dioxygène (O2). Certaines d'entre elles peuvent dans certaines conditions fixer le diazote.
Apparues il y a environ 3,8 milliards d'années, elles ont contribué à l'expansion des formes actuelles de vie sur Terre par leur production d'oxygène par photosynthèse (elles sont responsables de la Grande Oxydation et par leur contribution au premier puits biologique de carbone et à une désacidification des océans, lorsqu'elles se sont organisées en colonies fixées (stromatolithes), capables de produire du calcaire.


Intéressant cette histoire de couleurs mais il faut aussi tenir compte de la couleur de la lumière émise par l'étoile non ? J'ai un petit doute mais il me semble que toutes les étoiles ne produisent pas de la lumière blanche donc si une étoile produit de la lumière rouge et que la chlorophylle des végétaux est verte, nous devrions les voir jaune...(rouge + vert = jaune). Non ?

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

3 Réponses 
 14296 Vues
 Dernier message de Lorrain
 jeudi 29 novembre 2018 à 19:34
0 Réponses 
 34175 Vues
 Dernier message de tmax
 lundi 29 juillet 2019 à 17:23
10 Réponses 
 13324 Vues
 Dernier message de Gbs
 lundi 20 août 2018 à 23:04
0 Réponses 
 11294 Vues
 Dernier message de MIMATA
 vendredi 20 octobre 2017 à 06:07