Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Pas d'atmosphère pas d'eau

  • Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
 #35043    par salvetti lucas
 mercredi 20 mai 2015 à 13:24
Bonjour, aujourd'hui en cour d'électronique un prof nous a fait une expérience, il a fait bouillir de l'eau à 20°C, pour cela il a enlever la pression du récipient qui était bien évidemment fermer érmétiquement qui contenait de l'eau, du coup je me suis demandé ce qui ce passerait si on enlevait l'atmosphère à notre planète et je n'ais pas eu de réponse lol 2-no2
Vu que la température sera supérieur à 20 °C alors l'eau des océans bourra et donc cet eau sera évaporé pour que notre planète ressemble ensuite à Venus (c'est mon hypothèse Y-9 )
Du coup si quelqu'un aurait une idée Y-7
 #35044    par MIMATA
 mercredi 20 mai 2015 à 14:12
Bonjour,

Les différents états de la matières dépendent de la combinaison entre pression et température.
La pression tend à "écraser" tandis que la température tend à "disperser". Donc, dans le cas de l'eau, avec une pression de 1 atmosphère :
- l'eau gèle et devient solide en dessous de 0 ° C
- l'eau est liquide entre 0 et 100° C
- l'eau devient un gaz à partir de 100° C
En haut d'une montage, l'eau boue à moins de 100° car la pression est moindre.
Dans une cocotte minute, l'eau boue à une température supérieure à 100° C car on augmente la pression.
Dans l'espace, un bloc de glace va directement passer de l'état solide à l'état gazeux, ce qu'on appelle la sublimation, et un verre d'eau liquide va instantanément se vaporiser car la pression est nulle.
Si un astronaute était placé dans l'espace sans combinaison pressurisée, son sang et tous les liquides que contient le corps se mettraient à bouillir.

Si on enlevait l'atmosphère terrestre, toute l'eau des océans se mettrait à bouillir et se transformerait en vapeur d'eau, en gaz donc, et une nouvelle atmosphère de vapeur d'eau apparaîtrait. C'est la gravité terrestre qui empêcherait cette nouvelle atmosphère de s’échapper dans l'espace.
 #35047    par salvetti lucas
 mercredi 20 mai 2015 à 14:45
et donc du coup après la terre va se réchauffer et devenir comme Venus ?
merci de t'as réponse mimata
 #35048    par Edji
 mercredi 20 mai 2015 à 15:42
salvetti lucas a écrit :et donc du coup après la terre va se réchauffer et devenir comme Venus ?



La vapeur d'eau est un puissant vecteur d'effet de serre. Bien supérieur au CO2. Alors, oui, il y aurait un réchauffement. Mais sans doute pas aussi fort que sur Vénus, qui reçoit un flux solaire presque deux fois plus important que la Terre.
 #35049    par bongo
 mercredi 20 mai 2015 à 17:44
Et pour compléter un peu les réponses déjà données, voici ce que l'on appelle le diagramme de phase de l'eau (en fonction de la pression et de la température) :

Image

La pression atmosphérique correspond à 1.013 bar c'est la ligne en pointillé horizontale. Le point de fusion est Pf=0°C et le point d'ébullition est Peb=100°C, entre les deux l'eau est liquide, sinon en glace ou en vapeur.

Tu remarqueras que si la pression augmente, cette zone s'élargit, et tu peux avoir de l'eau qui gèle à -30°C, ou qui bout à +250°C.
Quand la pression diminue, l'eau gèle à température positive, et bout à température plus faible.

Tu peux voir qu'en dessous d'une pression, l'eau liquide n'existe pas, la glace se sublime en vapeur d'eau. (c'est ce que l'on appelle le point triple de l'eau à 6.15 mbar). C'est typiquement les conditions sur Mars, c'est pourquoi il n'y a pas d'eau liquide en surface.
Tu peux voir qu'à cette pression, et à 0.01°C, appelé point triple de l'eau, l'eau peut exister sous 3 états stables.

Comme le dit mimata, si tu retires l'atmosphère terrestre, toute l'eau va se mettre à se vaporiser (en se mettant à bouillir, mais bouillir à la température ordinaire, voire moins), et ça veut refroidir la température de l'eau (les molécules les plus énergétiques s'échappent). C'est le même phénomène qui survient quand tu as de l'eau sur ta peau qui s'évapore, tu as une sensation de froid, l'eau emporte l'énergie calorifique de ton corps.

En bouillant, l'eau génère de la vapeur, et cette vapeur sera retenue par la gravité terrestre, et ça va augmenter la pression atmosphérique. Je ne sais pas si toute l'eau de la terre va s'évaporer (j'en doute), mais elle formera une nouvelle atmosphère à la terre, et comme le dit Edji, il y aura un effet de serre qui refera augmenter la température de la terre (au final, je ne sais pas te dire si on sera plus chaud ou moins chaud qu'aujourd'hui).

Précision supplémentaire, la terre reçoit environ 1300 W/m² d'énergie solaire, ça veut dire qu'au maximum la terre peut atteindre 120-150°C mais pas plus (très loin de Vénus).

Et puis plus terre à terre, si la température moyenne de la terre continue d'augmenter, on peut prédire que la pression atmosphérique pourrait augmenter, la quantité d'eau dans l'atmosphère augmenterait aussi, augmentant l'effet de serre. Après, je ne me rappelle plus de l'évolution de la solvabilité du CO2 dans les océans avec la température, il est possible qu'elle augmente aussi, rendant diminuant le pH des océans, etc...
Dernière modification par bongo le mercredi 20 mai 2015 à 17:51, modifié 1 fois.
 #35050    par Gbs
 mercredi 20 mai 2015 à 18:19
Pour la solvabilité du CO dans l'eau...je croyais avoir vu qu'au contraire en se réchauffant les océans libéraient du CO2...mais je me trompe peut-être !! Car je me e rappelle du phénomène pour le permafrost et le méthane...peut-être que je mélange les deux.