Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Creer son propre trou noir.

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #33122    par bongo
 mercredi 10 décembre 2014 à 14:38
MIMATA a écrit :Dernier élément, on peut considérer que :
- soit le trou noir attire la matière à lui : explication de Newton
- soit le trou noir déforme l'espace temps qui se repli sur lui même : explication d'Einstein
Tu peux même dire que l'accélération d'un objet due à la gravitation, ne dépend pas de la masse de l'objet (un objet lourd tombe aussi vite qu'un objet léger).
Donc en passant à la limite, cela doit également influencer la trajectoire d'un grain de lumière.
C'est pour ça qu'au lieu de réfléchir en terme de force de gravitation, Einstein a réfléchi en terme de courbure de l'espace-temps, et du coup, il n'y a plus de force.
 #33123    par Ian Watkins
 mercredi 10 décembre 2014 à 18:00
MIMATA a écrit :Tout d'abord, on ne sais pas ce que devient la lumière ni la matière dans un trou noir....donc toute tentative d'explicatoin n'est que spéculative.


D'après le gars dans la vidéo la matière est détruite. Et d'ailleurs c'est cette destruction qui m'intrigue entre autre. Comme je l'ai dit plus haut, quand un truc est détruit on devrait plutôt dire "reduit en morceau plus petit". Mais que deviennent ces petit morceaux ? Je n'arrive pas a concevoir qu'une chose aussi microscopique soit-elle puisse simplement "disparaitre". Et si elle ne disparait pas, ca veut dire que quelque chose peut subsister même dans un trou noir.

MIMATA a écrit : les trous noir sont plus ou moins grands, plus ou moins massifs en fonction de la quantité de matière qu'ils contiennent, donc plus ils contiennent de matière et plus ils grandissent...comme ton chat ! Il ne peut pas être plein car il n'y a a priori pas de limite maximale à la taille d'un trou noir et tant que de la matière tombe sur lui, il grandi


Je ne sait pas pourquoi dans mon esprit il avait un périmetre defini qu'il ne pouvait pas depasser. En tout cas ca m'aide bien car je peut déjà mettre de coté mon questionnement sur le "trop plein' .


bongo a écrit :Donc en passant à la limite, cela doit également influencer la trajectoire d'un grain de lumière.
C'est pour ça qu'au lieu de réfléchir en terme de force de gravitation, Einstein a réfléchi en terme de courbure de l'espace-temps, et du coup, il n'y a plus de force.


La je reste sur la théorie de Newton car celle d'Einstein j'arrive pas a la comprendre.


Pour finir (enfin pour l'instant) j'ai une dernière question. Si une bombe nucléaire vraiment gigantesque explosait le plus pres possible du trou noir avant qu'elle soit broyée...quelqu'un a une idée de la réaction que ca pourrait avoir ? Si bien sur réaction il y a. Question un peu saugrenue mais en fonction de la réponse je pense que dans quelques dizaines de siecles si on peut tenter ce genre de voyage, l'homme aura trouvé une nouvelle "decharge a ciel ouvert".....

ps : en même temps faudra bien trouver un endroit pour envoyer les déchets de la caisses des arrieres-petits fils de mon chat, qui contrairement au trou noir finit toujours par rejeter ce qu'il avale 2-laugh3
 #33131    par bongo
 jeudi 11 décembre 2014 à 12:20
Ian Watkins a écrit :D'après le gars dans la vidéo la matière est détruite. Et d'ailleurs c'est cette destruction qui m'intrigue entre autre. Comme je l'ai dit plus haut, quand un truc est détruit on devrait plutôt dire "reduit en morceau plus petit". Mais que deviennent ces petit morceaux ? Je n'arrive pas a concevoir qu'une chose aussi microscopique soit-elle puisse simplement "disparaitre". Et si elle ne disparait pas, ca veut dire que quelque chose peut subsister même dans un trou noir.
A vrai dire, on ne sait pas ce qui arrive à la matière arrivant au centre d’un trou noir. On sait que par exemple un morceau de métal se retrouverait étirer, de sorte, que les atomes composant ce morceau vont se séparer, puis les électrons de chaque atome vont se séparer des atomes, le noyau va se retrouver déchiqueter en ses entités élémentaires (une soupe de quarks et gluons).
Ensuite qu’arrive-t-il aux électrons, et quarks ? On ne sait pas… ce ne sont peut-être pas des entités élémentaires et seront probablement réduits en bouillis (en leur constituant) et ce jusqu’à atteindre la zone au voisinage de la singularité. Mais on ne sait absolument pas ce qu’il y a au centre de la singularité.
On sait par ailleurs que l’entropie d’un trou noir (son désordre) est vraiment énorme… donc la forme dans laquelle se trouverait la matière devrait expliquer cette entropie.
Ian Watkins a écrit :Si une bombe nucléaire vraiment gigantesque explosait le plus pres possible du trou noir avant qu'elle soit broyée...quelqu'un a une idée de la réaction que ca pourrait avoir ?
Pas grand-chose, étant donné que l’horizon des événements n’est pas une surface matérielle, tout ce qui franchi cette limite ne peut pas revenir. Donc le trou noir absorberait tout, y compris l’énergie libérée par la bombe dans la direction du trou noir.
Ian Watkins a écrit :Question un peu saugrenue mais en fonction de la réponse je pense que dans quelques dizaines de siecles si on peut tenter ce genre de voyage, l'homme aura trouvé une nouvelle "decharge a ciel ouvert".....
On y a pensé, notamment par exemple le mécanisme de Penrose d’extraction d’énergie d’un trou noir. On jetterait nos déchets mais on pourrait récupérer de l’énergie d’un trou noir en rotation.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 277525 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12
Nouveau message "Ralentissement" du temps propre à l'horizon
par ceddly » mercredi 11 septembre 2019 à 12:55 » In Les trous noirs
24 Réponses 
 205716 Vues
 Dernier message de lodeli
 mercredi 2 octobre 2019 à 18:49