Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Rotation de la Terre

  • Comment se déplacent les planètes, satellites étoiles, galaxies et vaisseaux ou sondes dans l'espace ? La mécanique céleste vous intrigue, posez vos questions ici.
Comment se déplacent les planètes, satellites étoiles, galaxies et vaisseaux ou sondes dans l'espace ? La mécanique céleste vous intrigue, posez vos questions ici.
 #6627    par glurps
 vendredi 5 juin 2009 à 12:49
Bonjour,

Je voudrais savoir si en me plaçant dans l'espace à une distance de la terre, de façon à ce quelle m'apparaisse de la taille de la géode, il serait possible d'observer sa rotation.
 #6628    par MIMATA
 vendredi 5 juin 2009 à 13:42
Oui. A partir du moment où l'on peut voir des détails et étant donné que la Terre tourne relativement vite sur elle même et que les nuages sont sans cesse en mouvement, il serait possible de voir les nuages évoluer et la Terre tourner sur elle-même.
 #6640    par glurps
 samedi 6 juin 2009 à 16:04
Bonjour,

Merci pour cet éclaircissement.

Je me pose du coup la question de savoir, pourquoi, et comment se peut -il vu que l'homme est par définition curieux!
Comment se peut-il que les missions appollo, n' aient pas eu l'idée, aussi bête soit elle " l'idée", de filmer leurs voyages de retour sur la terre,?
N' y avait t'il pas là une possibilité exceptionnelle d' observer la rotation de la terre?
 #6641    par MIMATA
 dimanche 7 juin 2009 à 13:12
L'observation de la rotation de la Terre n'était pas l'objet des missions Apollo. Aller sur la Lune et en revenir vivant, c'était ça l'objectif. Filmer la Terre aurait demandé des instruments capables de suivre la Terre quelque soit la position des vaisseaux de retour, des caméras, beaucoup de film (car les DVD ou autre supports modernes n'existaient pas). Le vaisseau de retour ne comportait que le strict nécessaire à la survie des astronautes et chaque kilo supplémentaire représentait des sommes importantes et la rentrée dans l'atmosphère est très dangereuse, plus le vaisseau de retour est gros et lourd et plus c'est dangereux.
Si tu veux voir des vidéos des missions Apollo, c'est par ici : http://history.nasa.gov/alsj/alsj-video.html (depuis http://history.nasa.gov/alsj/frame.html)
 #6643    par glurps
 dimanche 7 juin 2009 à 22:05
J' ai vu quelques vidéos sur les liens que tu proposes, les images ne sont pas de très bonne qualité, mais bon c' était il y a plus de 40 ans .

Sinon je reste dubitatif sur le manque de curiosités de ces explorations, d'où ces questions supplémentaires.
Les sondes en quittant la lune, et après quelques km, n'étaient plus sous l'effet de gravité de celle-ci, elles évoluaient donc seules dans l'espace vide.

Vu que les sondes spatiales ont évolué dans un espace dénué de toutes forces d'attractions, il est bien évidents que les spationautes on pu observer l'évolution de la terre dans l'espace.

Difficile de croire que personne n'ai cherché à envoyer depuis, un système de vidéo géostationnaire qui permettrais d'observer cette révolution, et ou rotation.

La terre fait sa révolution dans l'espace à une vitesse moyenne de 106 000 kms heure.

Les sondes en s'approchant de la terre, doivent je pense rentrer sous l'action de la gravité terrestre de façon frontale, s'approcher d'une masse de celle de la terre doit être un choc phénoménal, un frein, suivi d'une accélération incroyable.

Le voyage terre lune durait en moyenne 4 jours soit 96 heures, la terre parcours en moyenne 976896000km dans l'espace durant ces 96 heures. Est ce que cela veut dire que au moment ou ils quittaient la lune, la terre se trouvait à 976896000km du point de "rendez vous"?
 #6647    par MIMATA
 mardi 9 juin 2009 à 21:29
Je sais pas ce qu'il te faut niveau curiosité ! Aller sur la Lune, c'est quand même déjà pas si mal.
On ne peut pas tout faire en même temps et l'observation de la Terre nécessite des satellites spécialisés beaucoup plus performant et fait pour ça.
Observer la Terre à partir d'un module de retour sur Terre n'est pas vraiment adapté, il bouge, n'est pas stable, se déplace, tourne et suit une trajectoire qui fait varier la perspective et l'angle de vision, ainsi que la distance, je vois mal comment on aurait pu faire de bonnes observations dans ces conditions.

glurps a écrit :Vu que les sondes spatiales ont évolué dans un espace dénué de toutes forces d'attractions, il est bien évidents que les spationautes on pu observer l'évolution de la terre dans l'espace.

Non, les sondes étaient encore sous l'influence gravitationnelle de la Terre et de la Lune, elles sont restées très proche.

glurps a écrit :Difficile de croire que personne n'ai cherché à envoyer depuis, un système de vidéo géostationnaire qui permettrais d'observer cette révolution, et ou rotation.

L'observation de la Terre est la principale activité spatiale : satellites espions, satellites d'observations, satellites de mesure et d'observation des océans ou de la végétation, satellites météo, satellites cartographie.
L'observation de la rotation de la Terre ne pré"sente aucun intérêt, nous connaissons parfaitement ce phénomène, aucun besoin de faire un satellite juste pour ça.

Pour les calculs, je ne les ai pas fait mais effectivement, la distance à parcourir pour aller de la Terre à la Lune (qui est en théorie d'environ 380 000 km) est bien supérieure pour plusieurs raison.
D'abord, comme tu l'as dit, le mouvement de la Terre et de la Lune font que les positions respectives changent, il faut donc compenser.
L'autre raison est qu'on ne va pas sur la Lune en ligne droite, On se met d'abord en orbite autour de la Terre puis on effectue des poussées avec le moteur pour obtenir une orbite plus elliptique, ce qui va accélérer le vaisseau et le propulser comme une fronde dans la direction souhaitée sachant qu'on vise l'endroit où l'objectif sera quand on arrivera. La trajectoire n'est donc pas une ligne de 380 000 km de la Terre à la Lune.
Une dernière remarque, tu donne la vitesse de déplacement de la Terre autour du Soleil (je crois), ton calcul détermine donc la vitesse de déplacement d'un vaisseau par rapport au Soleil. Cette vitesse est différente si tu calcules par rapport à la Terre. Ce que je veux dire, c'est qu'une vitesse est relative à un point d'observation...actuellement, tu te déplaces aussi à 30 km/s autour du Soleil et à environ 300m seconde autour de la Terre. Dans le cas d'un voyage vers la Lune, il vaut mieux considérer la Terre comme point de référence plutôt que le Soleil et calculer la vitesse par rapport à la Terre.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

9 Réponses 
 9496 Vues
 Dernier message de Tutiou
 vendredi 24 mars 2017 à 14:11