Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Qui a-t'il derrière un trou noir ?

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #23395    par bongo
 mercredi 9 janvier 2013 à 17:52
vlop08 a écrit :J'ai pensé a quelque chose en attendant les vrai réponse en ce qui concerne les trou noir. Et si la naissance d'un trou noir dans notre univers était comme un bigbang inversé
C'est ce qu'a fait Stephen Hawking pour démontrer que l'univers, dans le cadre de la relativité générale a nécessairement débuté avec une singularité.
vlop08 a écrit :la matière absorbée de notre univers se retrouverais de l'autre coté du trou noir, où a eu lieu un récent bigbang, pour "nourrir" ce nouvel univers en matière.
Je suis nouveau et j'aimerais savoir si cette théorie relève uniquement de la science fiction ou si cela a une par de probabilité.
Je pense que tu peux te tourner vers la théorie de l'évolution cosmologique de Lee Smolin.
 #23423    par bongo
 mercredi 9 janvier 2013 à 22:47
vlop08 a écrit :Ou alors la matière n'est pas rejeter et le trou noir grossit infiniment ?

Oui le trou noir grossit, c'est ce qui explique pourquoi il y a des trous noirs de plusieurs millions de masse solaire.

La théorie M n'est qu'une conjecture pour le moment. En effet, les physiciens ont joué avec une équation décrivant une corde vibrante. Ils ont montré que si le formalisme de la mécanique quantique était utilisé, alors certaines cordes correspondraient à une particule de masse nulle et de spin 2 (quelque chose à voir avec la particule médiatrice de la force de gravitation).
Cependant, ces théories requièrent 10 dimensions d'espace (sinon l'on rencontre ce que l'on appelle des inconsistances mathématiques donnant des probabilités infinies etc...)
Ces théories ne sont pas consistantes s'il n'y a pas de symétrie entre fermions et bosons (supersymétrie), puisque seules les bosons y sont inclus, et leur vibration donne des probabilités infinies, c'est pourquoi des vibrations contraires sont requises : des vibrations fermioniques (qui ne sont pas naturelles dans la théorie).
Ces théories ne sont pas finitaires, c'est à dire qu'elles utilisent le même genre de développement perturbatif que la théorie quantique des champs, obtenant une sorte de série. On a juste démontré que les termes de la série sont toutes finies, mais on n'a pas encore démontré que leur somme est fini (Mandelstam).

Pour finir, il existe 5 théories des cordes différentes, et Edward Witten a supposé que ces 5 étaient duals (par exemple T-dualité : une théorie à haute énergie correspond à une autre théorie à basse énergie et vice-versa). Mais cela n'est pas formellement démontré.

Contrairement à ce qui a été dit, la supergravité est une approximation à basse énergie de la théorie M.

4coco18 a écrit :Si la lumière peut-etre aspiré, le champ gravitationnel est ENORME!!!
En fait tu peux voir la gravitation comme un cours d'eau dans une rivière. A l'approche d'une chute, l'eau accélère. La gravitation c'est comme si c'était l'écoulement de l'espace. Cet écoulement accélère quand tu t'approches d'un trou noir.

Maintenant on peut pousser l'analogie. Quand tu fais des vagues dans un lac tranquille, ces vagues se propagent à une certaine vitesse.
Maintenant imagine qu'il y a un courant plus rapide que la propagation des vagues, alors dans ce cas, les vagues ne peuvent pas remonter le courant. C'est exactement la même chose qui se produit pour un trou noir, à partir d'un certain point le courant est si fort que la lumière ne peut pas remonter le courant, et est condamnée à tomber dans la chute.

Cela dit en passant, le fait de ressentir un champ de gravitation ce n'est pas autre chose que de ressentir un "courant d'espace accéléré".
 #23469    par vlop08
 jeudi 10 janvier 2013 à 08:49
Le trou noir pourais etre un trou de ver, c'est a dire un passage vers un autre endroit de l'univers. Ou alors de l'autre coté du trou noir où toute la lumière rentre elle sort donc trou blanc.
  • 1
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 18

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 277524 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12