Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Description d'un trou noir?

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #14979    par racdavnath
 mardi 6 décembre 2011 à 14:16
Bonjour,

Un trou noir est-il un trou, ou un astre très petit en ayant une masse immensément grande par rapport à sa taille?

En fait, je le vois comme la 2ème solution. Dans ce cas, l'espace temps autours de cet astre hyper-massif forme un trou, d'où le nom de trou noir. Comme il est hyper-massif, la vitesse pour échapper à l’attraction de ce dernier est supérieur à C. Comme rien ne peut aller au delà...

Ai-je bien compris, ou est-ce plus compliqué que ça?

Merci
 #14982    par MIMATA
 mardi 6 décembre 2011 à 14:58
Bonjour,

Tu as bien compris, c'est la deuxième hypothèse.
La taille d'un trou noir peut aller de quelques kilomètres à plus de dix millions de km pour un trou noir super-massif comme celui du centre de notre galaxie.
 #14983    par racdavnath
 mardi 6 décembre 2011 à 15:38
Donc, c'est un astre hyper-massif, mais comme tout est attiré vers lui, à cause de sa masse, comment peut-on parler de trou blanc qui en serait une sortie?

Il n'y a pas de sortie si on percute le soleil où BETELGEUSE?

Je précise, quand on tombe dans un trou noir, on fini par tomber dans l'astre, le percuter entre autre (de toute façon on est étiré et nos atomes seront disloqués). Quand on tombe dans le soleil ou dans une étoile massive comme BETELGEUSE, c'est presque pareil, on fini par les percuter. On ne passe pas au travers pour ressortir je ne sais où???
 #14987    par MIMATA
 mardi 6 décembre 2011 à 17:43
Ce qui se passe à l'intérieur d'un trou ne peut pas être décrit avec la physique classique donc on ne peut pas dire que plonger dans un trou noir est équivalent à plonger dans une étoile.
Un trou noir est un endroit fermé sur lui même, où la courbure de l'espace et du temps est telle qu'ils se recourbent sur eux même. Par ailleurs, les conditions de pression et de températures font que les lois de la physique classique ne s'appliquent plus. Donc impossible de savoir.

Pour les trous de vers, c'est encore une autre histoire. Certains pense que la courbure extrême de l'espace temps permet des raccourcis spatio-temporels qui relieraient des endroits de l'Univers (ou d'autres Univers...) en les "rapprochant" sans pour autant qu'ils ne se rapprochent physiquement...
 #14995    par racdavnath
 mardi 6 décembre 2011 à 19:08
Alors en gros, les lois de la physique ne peuvent s'expliquer.

Je commence à comprendre pourquoi il y a des mathématicien et des physiciens qui essaient d'étudier les phénomènes se passant dans un trou noir.

Question pratique, que peuvent nous amener la compréhension de ces phénomènes? Des avancées technologiques ou le plaisir des ces scientifiques à mieux comprendre l'univers?

Pour revenir au trou noir, les astrophysiciens ne savent donc pas de quoi est fait cet astre. On peut, peut-être, y comparer les phénomènes qui s'y passent avec les modifications apportées à la matière quand on atteint le zéro absolue. D'ailleurs, est-ce que le trou noir est matière?

Il est dommage que je n'ai pas suffisamment de connaissances mathématiques?
 #14996    par MIMATA
 mardi 6 décembre 2011 à 19:25
racdavnath a écrit :Alors en gros, les lois de la physique ne peuvent s'expliquer.

Tu voulais dire "s'appliquer" j'imagine. La réponse est effectivement non, la physique que nous utilisons ne marche pas avec les trous noirs.

racdavnath a écrit :Que peuvent nous amener la compréhension de ces phénomènes? Des avancées technologiques ou le plaisir des ces scientifiques à mieux comprendre l'univers?

Une meilleure compréhension n'a pas besoin d'avoir un objectif. On veut comprendre pour mieux comprendre, c'est tout, c'est ce qu'on appelle la recherche fondamentale.
Alors bien sûr, après, lorsque l'on comprend un phénomène, les scientifiques sont contents parce qu'ils peuvent expliquer ce qu'ils voient et faire des prédictions. Par ailleurs, si on comprend un phénomène, on peut l'utiliser pour faire des trucs, ce qu'on appelle la science appliquée et donc on peut développer de nouvelles technologies.

racdavnath a écrit :Pour revenir au trou noir, les astrophysiciens ne savent donc pas de quoi est fait cet astre. On peut, peut-être, y comparer les phénomènes qui s'y passent avec les modifications apportées à la matière quand on atteint le zéro absolue. D'ailleurs, est-ce que le trou noir est matière?

Ils ne savent effectivement pas de quoi il est fait car la matière telle que nous la connaissons devient surement autre chose dans le trou noir. En revanche, on sait à partir de quoi il est fait et on connait ses effets sur son environnement. Il est constitué à partir de matière et a une force de gravitation.
Par contre, encore une fois, on ne peut pas comparer ce qui se passe à l'intérieur d'un trou noir avec quoi que ce soit.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 128677 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12