Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • trou noir

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #21251    par krakenit
 dimanche 18 novembre 2012 à 15:01
Bonjour, je viens d'y penser: et si les trou noir était ...vide.Oui je sais c'est plutot l'inverse.Ils sont extremement dense.Mais si les trou noir ouvre une breche dans l'espace temps, alors sa matiere devrait y glisser.Il n'y resterait plus qu'un trou.Juste un trou dans l'espace temps tel une déchirure.Dans ce cas on les aurait nos trous de vers.Vous me direz: oui mais si c'est vide, dans ce cas pas de force de gravitation, oui, mais ce trou simulerait une incroyable deformation de l'espace temps; donc de la gravité.
Bon, peut etre que je dis n'importe quoi mais je voudrais avoir votre avis.
Merci.
 #21257    par bongo
 dimanche 18 novembre 2012 à 21:33
krakenit a écrit :Bonjour, je viens d'y penser: et si les trou noir était ...vide.Oui je sais c'est plutot l'inverse.Ils sont extremement dense.
A priori... ce qui singularise des trous noirs différents, c'est leur masse, (et 2 autres paramètres). Cette masse détermine l'aire de l'horizon. Si tu dis qu'il n'y a rien dans un trou noir, alors dans ce cas, qu'est-ce qui distinguerait celui qui est au centre de la Voie Lactée, qui fait 4 millions de masses solaires, et celui qui est à l'origine des rayons X dans Cygnus X1 ?
krakenit a écrit :Mais si les trou noir ouvre une breche dans l'espace temps, alors sa matiere devrait y glisser.Il n'y resterait plus qu'un trou.Juste un trou dans l'espace temps tel une déchirure.
Impossible de dire ce qui se passe, la relativité ne permet pas de décrire ce qu'il advient de l'espace-temps au centre d'un trou noir... exit les déchirures. Tu auras peut-être une réponse avec une théorie quantique de la gravitation.
krakenit a écrit :Dans ce cas on les aurait nos trous de vers.Vous me direz: oui mais si c'est vide, dans ce cas pas de force de gravitation, oui, mais ce trou simulerait une incroyable deformation de l'espace temps; donc de la gravité.
Bon, peut etre que je dis n'importe quoi mais je voudrais avoir votre avis.
Merci.
Je pense que ta théorie personnelle ne franchit pas ma première remarque.
 #21261    par krakenit
 lundi 19 novembre 2012 à 13:37
D'accord, mais si les fontaines blanches existent, elle devrait recracher la matière que le trou noir aspire, et par conséquent, la matière qui compose le trou noir
 #21273    par bongo
 lundi 19 novembre 2012 à 23:50
Mais le problème est que le trou blanc est juste une solution possible de la RG (un trou noir en inversion du temps). Cependant, aucune confirmation expérimentale n'est venue étayer leur existence.

N'est-il pas bizarre, qu'un objet qui n'émet pas de lumière ait été détecté, et que l'on ne doute plus de l'existence des trous noirs, alors que pour les trous blancs, objets parfaitement visible, n'ont laissé aucune trace de leur existence.

Ensuite... il faut encore prouver qu'un trou de ver existe... et pourrait relier ces deux objets.

Il faut ensuite démontrer qu'un trou noir en absorbant de la matière ne grossit pas, et dans ce cas, comment se forment les trous noirs supermassifs ????

Bref, aucun scientifique sérieux ne croit aux trous blancs ni aux trous de ver.
 #21279    par krakenit
 mardi 20 novembre 2012 à 08:05
Certes, mais si les quasar était en fait des trous blancs ?
Autre question: j'ai entendu qu'il reproduisait des minis trous noirs en laboratoire en percutant des electrons; comment est ce possible ? On ne peut faire quelque chose dense comme un trou noir avec 2 electrons.
 #21280    par Supernova
 mardi 20 novembre 2012 à 08:33
Bonjour,

Il ne faut pas confondre trous blancs et quasars !!! Un quasar est une galaxie très énergétique possédant un noyau galactique actif.
Ce qui signifie "Quasar", c'est la région compacte ENTOURANT un trou noir supermassif au centre d'une galaxie massive.

Alors qu'un trou blanc c'est supposé être l'inverse d'un trou noir, mais un trou blanc n'est pas une galaxie. Comme dit Bongo, ont détecte des objets non-lumineux, mais ont doute des objets lumineux, les trous blancs !!! Y-20

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Est-il possible qu'un trou noir ne s'évapore pas ?
par Pl6713 » samedi 1 juin 2019 à 11:08 » In Les trous noirs
4 Réponses 
 125981 Vues
 Dernier message de Pl6713
 mardi 4 juin 2019 à 12:12