Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Neutrinos en vue

  • Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
 #28557    par courgette
 vendredi 22 novembre 2013 à 14:54
Un article du Science d'aujourd'hui annonce la détection de neutrinos. Leur existence était très fortement supposée par le biais des modèles théoriques mais là c'est pour de bon.
Cela m'évoque plusieurs questions: avez-vous le sentiment, entre les neutrinos et le boson de Higgs, que nous vivons une période d'avancées rapides dans le domaine de (l'astro)physique? A quel point ces détections sont importantes dans la mesure où ces particules avaient déjà été "détectées" théoriquement? A quel point les théories actuelles sur l'univers en sortent-elles renforcées? et enfin l'acquisition de la compétence à détecter ces particules peut-elle servir à "regarder" l'univers d'une nouvelle façon et les utiliser (en étudiant leur nombre ou leur répartition par exemple) pour faire des découvertes par déduction sur l'univers et ce qu'il est.

Merci d'avance, et une dernière question: c'est quoi un neutrino?
 #28559    par bongo
 vendredi 22 novembre 2013 à 17:05
courgette a écrit :Un article du Science d'aujourd'hui annonce la détection de neutrinos.
Ca m’étonne… parce qu’on sait depuis 40 ans qu’il y a 3 types de neutrinos, et on les a tous détectés :
- 1956 pour le neutrino électronique
- 1962 le neutrino muonique
- 2000 neutrino tau
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Neutrino

Est-ce que tu pourrais nous envoyer le lien de l’article que tu as lu ? ou bien donner la date ?
courgette a écrit :Cela m'évoque plusieurs questions: avez-vous le sentiment, entre les neutrinos et le boson de Higgs, que nous vivons une période d'avancées rapides dans le domaine de (l'astro)physique?
Là c’est plutôt la physique des hautes énergies. En astrophysique (plutôt cosmologie) on a aussi les résultats de Planck qui sont tombés cette année.
Je trouve qu’on vit une période fast, la dernière particule détectée avant le Higgs était le neutrino tauique en 2000 et 6 ans avant c’était le quark top.
courgette a écrit :A quel point ces détections sont importantes dans la mesure où ces particules avaient déjà été "détectées" théoriquement?
Le fait que ce soit des prédictions théoriques est une bonne et une mauvaise chose.
Bonne parce que cela conforte le schéma actuel (théorie des groupes, de Yang-Mills etc…)
Mauvaise parce que l’on sait que les théories actuelles ne sont pas complètes, le Modèle Standard marche bien, mais il contient 19 paramètres libres. Cela veut dire que l’on ne sait pas du tout pourquoi ils ont ces valeurs. Donc pour l’instant, pas de physique au-delà du modèle standard.
courgette a écrit :A quel point les théories actuelles sur l'univers en sortent-elles renforcées? et enfin l'acquisition de la compétence à détecter ces particules peut-elle servir à "regarder" l'univers d'une nouvelle façon et les utiliser (en étudiant leur nombre ou leur répartition par exemple) pour faire des découvertes par déduction sur l'univers et ce qu'il est.
La physique des neutrinos existent depuis une trentaine d’années (on parle beaucoup de la supernova SN1987A, qui a détecté le soubresaut de neutrinos avant sa contrepartie optique).
courgette a écrit :Merci d'avance, et une dernière question: c'est quoi un neutrino?
Un neutrino est une particule (cousin de l’électron), postulée dans les années 1930 par Wolfgang Pauli, parce que la désintégration béta semblait violer à la fois la conservation du moment cinétique et la conservation de l’énergie.
C’est une particule qui est de charge nulle, et qui interagit très peu avec la matière (seulement via l’interaction faible). On dit qu’un neutrino peut traverser une année-lumière de plomb et n’avoir qu’une chance sur deux d’interagir.
Pour plus d’info, cf. le lien que j’ai fourni plus haut.
 #28560    par bongo
 vendredi 22 novembre 2013 à 22:39
J'ai retrouvé l'article :
http://arxiv.org/pdf/1304.5356v2.pdf

Je ne l'ai pas encore lu. A priori, ça parle de la détection de deux événements attribués à des neutrinos d'énergie de l'ordre de 1 PeV (100 fois la puissance maximale du LHC). L'on ne connaît pas l'origine de ce phénomène.

De plus il y aurait 28 événements enregistrés d'une énergie plus faible mais provenant d'une source non précisée. Je ferai un résumé plus tard.