Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Secondes intercalaires et horloges atomiques

  • Toutes vos questions sur les planètes et satellites du système solaire
Toutes vos questions sur les planètes et satellites du système solaire
 #29129    par cosmos
 jeudi 26 décembre 2013 à 17:33
Selon les données géologiques (http://www.eos.ubc.ca/~mjelline/453webs ... 900016.pdf), et les données des éclipses F. R. Stephenson and L. V. Morrison (http://en.wikipedia.org/wiki/Leap_second), la durée d'une journée augmente d'environ 1.2-1.7 milisecondes par siècle.

D'après les horloges atomiques il y a 0.6 secondes intercalaire par an. Ca fait 0.6/365*100 yr = 164 miliseconds d'augmentation de la durée d'une journée par siècle, environ 100 fois plus élevé que les données des éclipses et géologiques.

Quelle données semblent plus fiable? Il m'est venu a l'idée que les horloges atomiques pourraient être perturbées par les eruptions solaire...
 #29164    par bongo
 dimanche 29 décembre 2013 à 13:14
cf. mon poste post29163.html#p29163

Tu compares deux grandeurs qui n'ont rien à voir.

D'un côté c'est le ralentissement de la rotation de la terre. De l'autre c'est la durée de l'année qui n'est plus de 365.25*24*3600 secondes, mais 365.25*24*3600 + 1 secondes, cette durée reste fixe.
 #29214    par cosmos
 mercredi 1 janvier 2014 à 22:39
bongo a écrit :Tu compares deux grandeurs qui n'ont rien à voir.

D'un côté c'est le ralentissement de la rotation de la terre. De l'autre c'est la durée de l'année qui n'est plus de 365.25*24*3600 secondes, mais 365.25*24*3600 + 1 secondes, cette durée reste fixe.


Je crain que les deux mesures sont reliées si l'on suppose que la prolongation de la durée de l'année est due au ralentissement de la rotation de la terre. A moins que ca soit du à d autre phénomènes et problèmes de mesures. C'est aussi possible, ces problèmes de mesures sont très complexes à mon avis..
 #29215    par bongo
 mercredi 1 janvier 2014 à 23:00
Absolument pas. Je pense que tu n'as pas bien compris ma remarque.

Dans la page que tu montres :
http://en.wikipedia.org/wiki/Leap_second

Tu vois qu'en 1973, on rajoute 1 seconde.
Cette année n'est pas bissextile, cela veut dire que la durée d'une année est :
365*24*3600 + 1 = 31 536 001 secondes

L'année 1974 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
L'année 1975 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
L'année 1976 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
etc...
Tu vois bien que la durée de l'année n'a pas varié (à la seconde près).

Entre 1973 et 1982, (10 ans) on a rajouté 9 secondes, tu peux alors dire que la durée de l'année est quelque chose comme 31 536 000.9 secondes en moyenne.

Je ne vois pas ce qui contredit le fait que la rotation de la terre ralentisse de quelques millisecondes par siècle...
 #29217    par cosmos
 mercredi 1 janvier 2014 à 23:33
bongo a écrit :Absolument pas. Je pense que tu n'as pas bien compris ma remarque.

L'année 1974 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
L'année 1975 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
L'année 1976 comprend également l'ajout d'une seconde, donc la durée vaut : 31 536 001 secondes.
etc...
Tu vois bien que la durée de l'année n'a pas varié (à la seconde près).


De 1974 à 1976 on a rajouté 3 secondes, donc l'année 1976 vaut 31 536 003 secondes. C'est comme ca que j'ai interprété ces données. Les secondes intercalaires se cumulent d'après ce que j'ai pu comprendre.
 #29283    par bongo
 dimanche 5 janvier 2014 à 00:38
Ton interprétation semble contredire les données...

De plus ce paragraphe est assez équivoque...

The UTC time standard, which is widely used for international timekeeping and as the reference for civil time in most countries, uses the international system (SI) definition of the second, based on atomic clocks. Like most time standards, UTC defines a grouping of seconds into minutes, hours, days, months, and years. However, the duration of one mean solar day is slightly longer than 24 hours (86400 SI seconds). Therefore, if the UTC day were defined as precisely 86400 SI seconds, the UTC time-of-day would slowly drift apart from that of solar-based standards, such as Greenwich Mean Time (GMT) and its successor UT1. The purpose of a leap second is to compensate for this drift, by occasionally scheduling some UTC days with 86401 or 86399 SI seconds.


Je pense que ton traducteur te permettra de lever toute ambiguïté.