Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • question pertinente

  • Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
 #29871    par ddamio
 jeudi 13 février 2014 à 18:59
Pour un européen il faut dire un spationaute, pour un américain un astronaute, pour un russe un cosmonaute, et pour un chinois et indien? J'ai la réponse, s'il faut créer un nom par pays, il faudra bientôt un dictionnaire rien que pour cela. Plus difficile à trouver sur internet, comment appellerait on un suisse?
 #30223    par Supernova
 vendredi 14 mars 2014 à 21:24
http://fr.wikipedia.org/wiki/Astronaute#Terminologie

À ce propos, dès 2008 le linguiste Frédéric Allinne posait la question : "Comment appellera-t-on en français un astronaute suédois ? Ou un cosmonaute rwandais ? Nul ne sait. (...) Certains ont propagé l'idée qu'il faudrait employer des termes différents selon la nationalité de l'homme de l'espace : astronaute pour un citoyen des États-Unis, cosmonaute pour un Russe, spationaute pour un Français et taïkonaute pour un Chinois. Ce serait le seul exemple dans toute la langue française d'un nom de métier adapté à la nationalité du professionnel ! Un danseur, un cuisinier ou un architecte ne changent pas de nom selon leur pays d'origine. Pas davantage dans le sport - haut lieu du chauvinisme, pourtant. En français journalistique, un patineur et un nageur restent un patineur et un nageur quelle que soit leur nationalité. (...) Les professionnels francophones de l'information et leur public sont donc invités à renoncer à cette idée reçue absurde selon laquelle il faudrait employer des mots différents pour qualifier les cosmonautes ou astronautes des différents pays du monde. Cette lubie est d'autant plus sidérante (c'est le cas de le dire) que la navigation spatiale ne connaît ni frontières ni contours territoriaux d'aucune sorte."
 #30245    par ddamio
 samedi 15 mars 2014 à 22:07
Merci Supernova pour ce développement on ne peut plus complet.
 #30425    par alain404
 mercredi 2 avril 2014 à 07:37
peut être un suissaunaute !
 #33182    par Edji
 mardi 16 décembre 2014 à 10:37
Supernova a écrit :http://fr.wikipedia.org/wiki/Astronaute#Terminologie

astronaute pour un citoyen des États-Unis, cosmonaute pour un Russe, spationaute pour un Français et taïkonaute pour un Chinois. "


Et tosmonaute pour un portugais...
Plus sérieusement, moi je trouve ça charmant. Cest comme le gentilet des gens qui habitent telle ou telle ville. Citadin, en général, et Parisien, bordelais ou lillois en particulier.
Le terme est formé du mot désignant l'espace dans chaque langue suivit du suffixe naute (voyageur). On peut créer... par exemple espazioanaute en basque, tilanaute en finnois, rùmonaute en islandais, mokowànaute en maori ou encore isikalanaute en zoulou. Comme ça, si on sait où ils vont tous (dans l'espace) on sait aussi d'où ils viennent.