Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • l'expansion

  • Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
 #30799    par tierri
 mercredi 14 mai 2014 à 14:52
Bonjour à tous,

Cela fait un moment que je n'ai pas participé au forum, mais là je reviens en pleine forme avec l'intention de lancer toute une série de sujets divers et souvent provocateurs.
J'ai vraiment de gros doutes sur le paradigme actuel alors je vais les exposer à vos réactions, en commençant par l'expansion.

Dans la version officielle, vous me corrigerez s'il y a lieu, l'univers est en expansion dans sa globalité mais au niveau des galaxies la gravitation prend le dessus.
Là bien sur je me demande ce qui cause l'expansion et on me répond énergie sombre !
De l'énergie que personne n'explique qui arriverait par miracle, j'ai des doutes.

Je n'aime pas me contenter de critiquer, j'aime bien proposer une explication ou un début d'explication, si je le peux.
J'ai abordé le problème autrement, plus simplement :
D'un coté les galaxies, la matière, qui a tendance à s'agglomérer en libérant de l'énergie.
De l'autre des zones vides en expansion et donc de ce fait consommatrices d'énergie.
Et là si on me demande d'où vient l'énergie qui génère l'expansion, je réponds des galaxies !
J 'ai peut-être des raisonnements simplistes mais ça me rassure de respecter la conservation de l'énergie.

La réflexion qui s'en suit et sur laquelle je tente de vous diriger m'amènera à remettre en doute la notion de vide et l'interprétation de la relativité.
 #30801    par bongo
 mercredi 14 mai 2014 à 15:26
tierri a écrit :Bonjour à tous,

Cela fait un moment que je n'ai pas participé au forum
Et bien bonjour et bon retour.
tierri a écrit :Là bien sur je me demande ce qui cause l'expansion et on me répond énergie sombre !
Effectivement ce que l'on t'a répondu est faux. Ce n'est pas l'énergie sombre qui cause l'expansion...

L'expansion initiale est liée à ce que l'on appelle l'inflation, c'est ça la cause initiale de l'expansion, c'est ça qui a lancé l'expansion.

Aujourd'hui, on constante simplement l'inertie de l'univers. C'est exactement comme si tu étais en voiture et que tu te demandes pourquoi ta voiture est en train de rouler, moteur coupé. Et bien c'est parce qu'avant la voiture a accéléré avant que le moteur cale.

L'énergie sombre... c'est un sujet un peu délicat, c'est un peu l'aveu des physiciens, qui constatent un phénomène, mais ne savent pas l'expliquer.
Je vais reprendre une autre analogie. En principe, si ton moteur est coupé, ta voiture continue à rouler, mais devrait ralentir, sauf qu'au lieu de cela, tu constante que ta voiture accélère...
Seule explication possible : la route est inclinée et tu es en train de descendre.

C'est exactement la même chose avec l'énergie sombre. En principe la gravitation attractive devrait ralentir l'expansion. Au lieu de cela, on observe une accélération de l'expansion.
La seule explication théorique est l'existence d'un terme supplémentaire dans les équations de la relativité : la constante cosmologique, qui a des propriétés d'une pression négative, qui a pour effet d'accélérer l'expansion.

Cette constante cosmologique représente ce que l'on appelle une densité d'énergie du vide... en tout cas c'est comme cela que l'on l'interprète en cosmologie relativiste.
Un problème est la tentative de calculer sa valeur avec la mécanique quantique, l'on trouve une valeur de 120 ordres de grandeur supérieure à ce qu'elle est aujourd'hui.

Je rappelle que cette densité a été mesurée, de différente façon, notamment en mesurant le premier pic dans le spectre de puissance du rayonnement fossile. La position de ce pic induit que la courbure de l'espace est proche de 0. Ceci veut dire que la densité énergétique de l'univers est égale ou du moins très proche de la densité critique.
Or... on a mesuré la densité de la matière ordinaire dite baryonique, et l'on trouve seulement 5% de cette valeur.
Or... la courbe de rotation des galaxies ne diminue pas avec la vitesse radiale, induisant l'existence d'une matière noire 4-5 fois supérieure à la matière ordinaire.

Le total ne fait que 30% de la densité critique.
Il manque 70% que l'on pense être l'énergie sombre dont on ne connaît absolument pas la nature, mais qui nous suggère qu'elle est là par des effets indirects tels que la courbure spatiale qui est proche de zéro.
 #30802    par tierri
 mercredi 14 mai 2014 à 15:48
Bonjour Bongo, toujours le premier et le plus rigoureux je vois.
Tu nous plonge tout de suite dans le vif du sujet.

Voilà un raisonnement qui heurte mon sens de la logique.
Je ne crois pas en une impulsion initiale, le terme de big-bang est inapproprié, on le sait, mais jusqu'à quel point ?
Je crois plutôt en un entretien continuel du mécanisme.
Je rejette la notion de vide, pour moi tout volume d'espace à une valeur en terme d'énergie, et s'il y a expansion c'est qu'il y a apport d'énergie.

C'est un débat que l'on peut mettre en parallèle d'un autre sur la relativité à travers le paradoxe des jumeaux.
En effet quoi de plus pratique pour résoudre ce paradoxe qu'un référentiel privilégié du à la consistance de ce que l'on appelle injustement le vide ?
 #30806    par pere uranus
 mercredi 14 mai 2014 à 19:27
Bonjour Tierri
Petite devinette: un camion perd une roue en roulant bien entendu.
Que devient'elle ?
(Je ne suis pas hors sujet)
 #30813    par tierri
 jeudi 15 mai 2014 à 06:16
Je comprends uranus, mais je désaprouve.
C'est une question délicate mais fondamentale.
Considérer l'expansion ainsi nie la valeur énergétique de ce que l'on appelle vide.
Et je rappelle que de la sorte on aboutit actuellement à une impasse car pour le moment on ne comprend pas l'évolution de l'expansion.

Bon, il y a un problème avec vos histoires de voitures, car elles sont en fait immobiles, vous occultez ce petit détail.
Quand on parle de l'expansion, on compare avec un ballon que l'on gonflerait, les points sur le ballons restent à la même position mais s'éloignent quand même les uns des autres.
Elles sont immobiles vos voitures et ce raisonnement tient plus de la manipulation cérébrale que d'une vérité scientifique.

Bongo a parfaitement mis le doigt sur le problème en citant les calculs fait sur l'énergie du vide.
Il est là le problème de nos chers scientifiques, tous les calculs qu'ils font semblent interdire le raisonnement que j'avance qui est pourtant une évidence.
Les 70% d'énergie sombre montrent bien leur désarroi.

J'en viens à penser qu'il y a un défaut dans notre interprétation de la relativité, après tout la RG, si elle fonctionne à la perfection à une échelle qui nous correspond, elle est en revanche inéficace aux grandes échelles ou il faut rajouter matière noire et énergie sombre de même qu'aux très petites échelles ou il a carrément fallu créer une mécanique quantique à base de probabilités !
 #30814    par pere uranus
 jeudi 15 mai 2014 à 09:19
Voici la réponse à la devinette :
Suite aux écrous dévissés ou aux goujons cassés, la roue du poids lourd se détache du moyeu et accélère sa rotation.
Si aucun obstacle ne l'arrête, elle dépasse l'ensemble routier, sous les yeux ébahis du conducteur.
Bon nombre de routiers ont eu droit à cette mésaventure.
Le phénomène m'a toujours intrigué, tout autant que l'expansion de l'univers.
Continue Tierry dans ton raisonnement, nous arriverons peut-être à du tangible.
Amicalement, père Uranus.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Question par rapport à l'expansion de l'univers
par Phoenixia » dimanche 16 septembre 2018 à 09:29 » In Autres théories
13 Réponses 
 59982 Vues
 Dernier message de bongo
 dimanche 23 septembre 2018 à 11:37