Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • l'expansion

  • Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
Besoin d'explication sur des notions de physique, d'astrophysique ou de chimie ? Posez votre question ici !
 #30866    par bongo
 dimanche 18 mai 2014 à 23:01
tierri a écrit :
bongo a écrit :La référence fournie dans wikipedia mène à un lien vers un dossier de futura-sciences qui ne parle pas d'Einstein...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vide, c'est pas le lien que tu nous a mis ça ?
PHYSIQUE
définition
dernier paragraphe
Je pense que tu as très mal compris ce que j'ai essayé de dire.
Dernier paragraphe, il y a une citation, et une référence (un petit 5, si je ne me trompe pas).

L'objet de ma réponse était de t'indiquer que le petit 5 renvoyait à une note de bas de page, indiquant un lien donnant une référence à cette citation.

Sauf erreur de ma part, cette note renvoie sur cette page :
http://www.futura-sciences.com/magazine ... 88/page/5/

tierri a écrit :Ce que je reproche à la physique quantique c'est l'approche probabiliste,
Donc tu reproches juste l'interprétation de Max Born ? (interprétation de Copenhague ?)
tierri a écrit :pour moi il y a un mécanisme sous-jacent que nous ne comprenons simplement pas encore.
Ou bien tu penses à des variables cachées ?
 #30868    par tierri
 lundi 19 mai 2014 à 05:06
oui, en effet, je fais preuve d'une grande méfiance à l'encontre cette approche probabiliste initiée pas max Born.

Je crois qu'il nous manque un principe fondamental qui permettra à la fois d'unifier mécaniques quantique et classique et de décrire l'univers sans matière noire.
Je pense que c'est dans notre interprétation de la relativité que se cache le défaut.
 #30869    par bongo
 lundi 19 mai 2014 à 09:19
tierri a écrit :oui, en effet, je fais preuve d'une grande méfiance à l'encontre cette approche probabiliste initiée pas max Born.
Tu remets en question les équations mathématiques de la mécanique quantique, ou bien tu remets en cause l'interprétation philosophique de la mécanique quantique ?

Parce qu'à part l'interprétation de Copenhague, tu en as d'autres...
- l'onde pilote de Bohm De Broglie
- les mondes multiples d'Everett
- etc...

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9can ... 3.A9tation
Je pense que ce n'est pas complètement exhaustif, mais tu vois que l'opinion actuelle est que la mécanique quantique n'est pas forcément bien acceptée.
Feynman disait que personne ne comprend la mécanique quantique.
Lee Smolin estime que le pas supplémentaire vers une théorie unifiée de la gravitation doit proposer une interprétation plus satisfaisante de la mécanique quantique. Je pense que tu peux même lire :
"Rien ne va plus en physique", de Lee Smolin
tierri a écrit :Je crois qu'il nous manque un principe fondamental qui permettra à la fois d'unifier mécaniques quantique et classique et de décrire l'univers sans matière noire.
Je ne vois pas ce que tu entends par unification de la mécanique quantique et classique...
tierri a écrit :Je pense que c'est dans notre interprétation de la relativité que se cache le défaut.
C'est ton droit et tu nages à contre-courant des physiciens. Je pense, mais ça reste mon opinion personnelle qu'il n'y a pas de problème conceptuel avec la relativité.

Peux-tu étayer un peu plus tes propos en donnant des arguments et exemples plus précis ?
 #30870    par tierri
 lundi 19 mai 2014 à 10:26
Dans ma vision des choses on doit pouvoir construire l'univers avec pour seul outil la relativité.
Alors j'imagine un élément unique que je nommerais par défaut "espace-temps" qui selon son état puisse être matière ou vide, le même élément de base pour les deux, quand à l'aspect qu'ils ont c'est une chose disons "relative".

La difficulté la-dedans va être d'expliquer pourquoi les particules ont un comportement relativiste alors que leur vitesse semble l'interdire et quelle est cette mécanique relativiste qui induit les propriétés quantiques.

Pour moi il ne peut y avoir de sorcellerie la-dedans, nous sommes devant une mécanique relativiste localisée. Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement sans utiliser des principes qui tiennent plus de la magie que de la science.

Et oui, j'ai une hypothèse à formuler pour concilier tout ça, mais bon .. doucement, il y a encore beaucoup de blancs dans mon raisonnement.
 #30871    par bongo
 lundi 19 mai 2014 à 11:23
Tu connais probablement la théorie de l'électromagnétisme ? (équations de Maxwell etc...)

Tu sais probablement que la théorie de Maxwell est la première théorie relativiste, c'est-à-dire la première théorie qui satisfait les principes de la théorie de la relativité restreinte (pour être plus technique, elles gardent la même forme après une transformation de Lorentz).

Tu sais probablement que la théorie classique (j'entends par là relativité restreinte et mécanique newtonienne) sont incapables d'expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène, et l'introduction de la mécanique quantique est à ma connaissance la seule explication satisfaisante aujourd'hui.

Donc ta démarche veut expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène en utilisant seulement la théorie de la relativité, sans hypothèse supplémentaire ?

Bon courage.
 #30888    par yoyo
 mardi 20 mai 2014 à 01:07
Tu connais probablement la théorie de l'électromagnétisme ? (équations de Maxwell etc...)

Tu sais probablement que la théorie de Maxwell est la première théorie relativiste, c'est-à-dire la première théorie qui satisfait les principes de la théorie de la relativité restreinte (pour être plus technique, elles gardent la même forme après une transformation de Lorentz).

Tu sais probablement que la théorie classique (j'entends par là relativité restreinte et mécanique newtonienne) sont incapables d'expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène, et l'introduction de la mécanique quantique est à ma connaissance la seule explication satisfaisante aujourd'hui.

Donc ta démarche veut expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène en utilisant seulement la théorie de la relativité, sans hypothèse supplémentaire ?


Toutes les théories ne demandent qu'à évoluer car même Albert Einstain s'est trompé sur la théorie de la relativité.
Il y manque un petit quelque chose ! N'est-ce pas ?

Y-16

yoyo

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Question par rapport à l'expansion de l'univers
par Phoenixia » dimanche 16 septembre 2018 à 09:29 » In Autres théories
13 Réponses 
 59533 Vues
 Dernier message de bongo
 dimanche 23 septembre 2018 à 11:37