Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Réutilisation d'Ariane 6, mieux que Falcon 9 !

  • Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
 #35508    par Cyril
 lundi 22 juin 2015 à 20:38
Et bien pour l'ISS, elle n'est pas adapté au niveau des protections de radiation, à un voyage planétaire je pense.. ? Et puis le matériel qui la compose commence a daté, sa n'est pas de l'usure a proprement parlé mais les systèmes électronique qui la compose ou même de sécurité !

L'idée est bonne mais la station, malgré tout, ne peut pas être conserver indéfiniment..

Dire qu'un simple système de parachute permettrait, ou aurait permis, de récupérer les réservoirs de la navette, les 1ers étages de Saturn V, ou les boosters de la plupart des fusées... Skylab était bien un 3 éme étage de Saturn réaménagé non... ? Alors, c'est quoi cet engouement subit pour le "renouvelable" spatial ? Du greenwhashing ? Sans plus ?
Je me suis toujours demandé pourquoi on laissait de tels matériels se perdre dans l'océan ou en orbite basse. On le sait maintenant, et à défaut : le FRIC !!! Encore une fois... Hélas 3 fois...


Evidemment, mais c'est aussi un question de rentabilité, imagine le navire qu'il faut pour remorqué l'étage de Saturn V, et ensuite il n'est pas possible de le reconditionné ! Alors a la casse.. La perte d'argent..

Aujourd'hui sa change, on se rend compte alors on modifie notre comportement ! On récupère le morceau le plus cher, comme ça plus besoins de le re-fabriqué, il coûtera théoriquement moins cher a remettre en état..
 #35511    par Edji
 lundi 22 juin 2015 à 22:46
Cyril a écrit :Et bien pour l'ISS, elle n'est pas adapté au niveau des protections de radiation, à un voyage planétaire je pense.. ? Et puis le matériel qui la compose commence a daté, sa n'est pas de l'usure a proprement parlé mais les systèmes électronique qui la compose ou même de sécurité !



Avec quelques aménagements ai-je précisé... Quant au matos informatique, on est bien allé sur la Lune avec la puissance d'un calculette de collégien... Pour ce qui est du navire, on fait bien des super-tankers capables de bouger 100 ou 200 fois le poids d'un étage de fusée alors...
 #35518    par bongo
 mardi 23 juin 2015 à 10:36
Avec un parachute, on ne peut pas le récupérer... on y a déjà pensé... le problème est que si ça tombe dans l'eau salée, et bien... il y a des risques de corrosions (surtout que le truc est très chaud). Donc comment tu revalides un truc qui est un peu corrodé ?
En plus il faut mobiliser toute une flotte pour les récupérer… rappelez-vous de Gus Grissom… qui a failli mourir noyé dans la capsule Mercury…
 #35524    par Edji
 mardi 23 juin 2015 à 15:07
Eh ben ? les russes font bien atterrir leurs engins dans la steppe. Sur la terre ferme quoi...
Non, pour moi, les agences facturent au maximum les états (ne pas tuer la vache à lait). Tout comme l'armée facture 2 à 3 fois le moindre stylo (je le sais, j'étais dans le bataillon du train (...de vie, pas le tchou-tchou)). Ou l'éducation nationale qui facture la peinture d'une salle de classe au prix d'une baraque entière... (je le sais, j'ai été responsable d'économat dans un LEP pendant 3 ans)...
Le "récupérable" émane du privé. Vous avez remarqué ? Je veux dire que, leur but étant la visée commerciale, ils recherchent, eux, à compresser les coûts. Et ils y arrivent les doigts dans le nez. Alors, pourquoi pas les agences nationales ?
On ne m'enlèvera pas de l'idée qu'il y a là une véritable gabegie. Le seul contre-exemple étant le Skylab... et encore.
 #35526    par Cyril
 mardi 23 juin 2015 à 19:27
Moui, mais en même temps, quel agence privée ou même national veux prendre le risque de perde du fric ? Le but quand même c'est de rentabilisé le mieux !

Cependant je me rend compte que SpaceX a faite une grosse erreur de stratégie avec Falcon 9 ! C'est un pari très risqué qu'elle a fait !

La il nous font rêvé déjà avec leurs Falcon Heavy "THE WORLD'S MOST POWERFUL ROCKET" Mais bon, faut la faire la machine et puis si ils doivent récupéré les 2 boosters et l'étage central ..

J'ai fait vite fais le calcul pour la Falcon heavy : Tu passe de 21 tonnes en GTO (pas mal) à 10.5 tonnes , les mêmes performances que Ariane 5 et 6 !

Et il faut les récupérés les 27 moteurs merlin !! Sa vaut vraiment le coup ? (J'imagine le prix de chaque moteurs..)

Je trouve çà risqué de leurs part ! Heureusement que la Nasa et la sinon on (ils) serais encore avec la bonne vielle Falcon 1 et c'est nombreux échec !

Je trouve l'idée d'Ariane 6 plus réfléchie..
 #35531    par Edji
 mercredi 24 juin 2015 à 03:10
Cyril a écrit :Moui, mais en même temps, quel agence privée ou même national veux prendre le risque de perde du fric ? Le but quand même c'est de rentabilisé le mieux !



Je ne pense pas. Une agence nationale veut avant tout lever des budgets. Et plus ils seront gros, mieux elle se portera. Tant que l'état en question paye... Une boîte privée elle, oui, elle veut faire du profit. Donc, effectivement, elle a tout intérêt à rentabiliser son activité.

Un exemple. Pour Apollo, la NASA avait open bar (ou presque) dans les budgets votés par le congrès des states. Ils ont facturé (au contribuable donc) 1.5 millions de dollars pour un stylo capable d'écrire en apesanteur. Qu'ont fait les russes ? (plus pragmatiques et plus serrés de la bourse) Ils ont tout simplement utilisé des crayons à papier en orbite... CQFD.