Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Protection gamma

  • Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
Ici on parle des lancements de satellites et des missions spatiales ainsi que des lanceurs eux-même. L'histoire de la conquête de l'espace et les missions d'exploration dans le système solaire.
 #37444    par Edji
 dimanche 6 décembre 2015 à 18:38
Pas faux.

Pour les comètes, faut pouvoir les chopper...10 ans de voyage et d'approche pour Rosetta. Pour un tel voyage, je ne sais pas si on voudra perdre autant de temps. C'est un peu comme faire un détour au lieu d'aller tout droit à notre destination.
 #37447    par ddamio
 dimanche 6 décembre 2015 à 18:48
Non, je ne pensais pas attraper un comète, deux posts plus haut... L'astéroïde pourrait se charger tout seul en eau comme les comètes.
 #37451    par MIMATA
 dimanche 6 décembre 2015 à 19:07
En général, la densité de gaz dans l'espace est très faible. Il faut des millions d'années pour agglomérer suffisamment de matière.

Et il n'est pas réaliste de capturer un objet en route à cause des vitesses relatives. En gros, un objet du nuage d'Oort est en orbite lente autour de l'étoile et nous on va très vite dans une direction différente. Pour en attraper un et le prendre avec nous, il faudrait s'arrêter et le tracter...ça ruinerait tous les efforts fait pour prendre de l'élan.
 #37455    par Edji
 dimanche 6 décembre 2015 à 19:23
MIMATA a écrit : Pour en attraper un et le prendre avec nous, il faudrait s'arrêter et le tracter...ça ruinerait tous les efforts fait pour prendre de l'élan.


Oui. C'est un peu ce que je disais. Une fois lancés, il nous faut préserver notre vitesse pour économiser l'énergie. La ligne droite est.... etc etc. Y-43
 #37462    par ddamio
 dimanche 6 décembre 2015 à 20:34
Étant donné que la durée du voyage est l'inconnu, il faudra bien tôt ou tard recharger en énergie, même en choisissant un très gros steak. Il faudra un commandant très doué, à chaque arrêt pour provisions il faudra repartir. La proximité d'une planète pourrait être les moments choisis pour ces opérations, en s'en servant comme lanceur. La force gravitationnel, c'est bien cela... Et puis il y a aussi le binôme, c'est à dire pas un vaisseau astéroïde mais deux, l'un veille sur l'autre en cas de panne totale.
 #37463    par Edji
 dimanche 6 décembre 2015 à 20:39
Oui. Dans un voyage interplanétaire, oui. Dans un voyage interstellaire, non. La fronde gravitationnelle ne suffit pas. Il faut aller plus vite que ça pour ne pas y passer des milliers d'années...
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 9