Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • controverse "matière noire" vs "Théorie Mond"

  • La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
    Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
 #41145    par bongo
 lundi 21 novembre 2016 à 18:35
Markus Bloch a écrit :Dans la gravité Newtonienne, le calcul de l’interaction entre le noyau d'une galaxie et une étoile périphérique peut se faire en partant du calcul de l'accélération provoquée par la galaxie, ou bien en partant de l'accélération provoquée par l'étoile
Ch'uis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire.
 #41146    par Markus Bloch
 lundi 21 novembre 2016 à 20:00
Si on part de la galaxie, l'accélération au niveau de l'étoile est a=-GM/r**2 et la force est fg=-m.a =-G.M.m/r**2
Si on part de l'étoile, l'accélération au niveau de la galaxie est a= Gm/r**2 et la force est fs= M.a = G.M.m/r**2; les deux forces sont opposées.
Dans MOND, en partant de la galaxie: a=-GM/r.rc ( rc=rac(G.M/a0) ) fg=-m.a
Ensuite, comment faire le calcul en partant de l'étoile ?
 #41150    par bongo
 mardi 22 novembre 2016 à 11:21
Markus Bloch a écrit :Si on part de la galaxie, l'accélération au niveau de l'étoile est a=-GM/r**2 et la force est fg=-m.a =-G.M.m/r**2
Si on part de l'étoile, l'accélération au niveau de la galaxie est a= Gm/r**2 et la force est fs= M.a = G.M.m/r**2; les deux forces sont opposées.
Ok, pour simplifier, autant considéré deux corps ponctuels de masse M, et m (et je suppose que M >> m).
Markus Bloch a écrit :Dans MOND, en partant de la galaxie: a=-GM/r.rc ( rc=rac(G.M/a0) ) fg=-m.a
Ensuite, comment faire le calcul en partant de l'étoile ?
Par contre, l’expression c’est bien F=ma (ya pas de moins devant).
Ben je ne comprends pas où est le problème, ou bien ton étoile est peu massive (donc pour une force donnée, grosse accélération) alors tu utilises la loi de Newton normale, ou bien l’étoile est très massive et alors tu utilises MOND ??
Tu espérais montrer quoi ? que ça viole la loi de l’action et de la réaction ?
 #41152    par Markus Bloch
 mardi 22 novembre 2016 à 12:45
Je n'espère rien montrer du tout. Je ne vois simplement pas comment on retrouve exactement la formule MOND en partant du champ de gravitation de l'étoile (pour égaler l'action et la réaction); ça n'a rien d'évident. Certains sites traitent ce problème en considérant qu'il n'est pas symétrique. Ils considèrent que l'étoile périphérique doit être considérée comme une particule dans le champ gravitationnel MONDien, et qu'on ne peut pas physiquement raisonner à partir de l'étoile. Je me demande simplement s'il y a quand même une possibilité de raisonnement, et rien de plus.
D'autre part, un internaute a posté dans cette rubrique un document qui nie l'existence d'un problème de matière noire, en arguant que le problème vient de ce que les calculs sont mal faits. Le document assimile une galaxie spirale à un disque fin, et semble montrer ainsi que le coefficient correcteur qu'il calcule explique la loi TULLY-FISHER. Ce genre de document n'est pas unique; cela pose deux questions: 1- est-ce qu'il y a un coefficient correcteur important entre la formule de la sphère et celle applicable à une galaxie spirale réelle? 2: est-ce que les astronomes font des calculs faux depuis des lustres?
 #42538    par Markus Bloch
 vendredi 21 avril 2017 à 20:07
J'essaie de lire le document d'Erik Verlinde : "Emergent Gravity and the dark Universe" . Je crois comprendre que sa théorie permet de justifier la forme asymptotique (de MOND) de la vitesse des étoiles périphériques. Mais je ne parviens pas à comprendre si sa théorie permet aussi de faire le calcul dans la zone de transition Newton-MOND, qui nécessite pour MOND une formule d'interpolation empirique. Existe-t-il un document "digest" de celui de Verlinde?

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Questions sur les trous noirs et la matière noire
par jet » samedi 18 août 2018 à 12:37 » In Les trous noirs
35 Réponses 
 67666 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 17 octobre 2018 à 17:51
Nouveau message big bang, matiere noire ,energie sombre
par monkeyDgio » lundi 5 juin 2017 à 13:18 » In Le Big Bang
7 Réponses 
 3507 Vues
 Dernier message de bongo
 mardi 13 juin 2017 à 09:33
Nouveau message Agencement de la matière
par Tutiou » samedi 20 août 2016 à 21:53 » In Physique - Astrophysique - Chimie
11 Réponses 
 2095 Vues
 Dernier message de Edji
 lundi 22 août 2016 à 17:54
Nouveau message La matière obscure....ca existe vraiment?
par gammarayburst » mardi 16 août 2016 à 20:31 » In L'Univers
2 Réponses 
 1042 Vues
 Dernier message de Tutiou
 jeudi 18 août 2016 à 09:53
Nouveau message Comment diffuser une théorie physique originale ?
par kurkova » vendredi 4 mai 2018 à 16:15 » In Autres théories
28 Réponses 
 123559 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 3 janvier 2019 à 13:18