Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • 1I/2017 U1, surnommé ʻOumuamua, le 1er astéroïde interstellaire découvert

  • Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
Vos questions sur les comètes, la ceinture de Kuiper et le Nuage d'Oort, les atéroïdes et tous ces objets aussi fascinants que menaçants.
 #44137    par MIMATA
 samedi 16 décembre 2017 à 04:12
Bonjour à tous,

C'est passé un peu inaperçu ici sur le forum alors je fais un petit sujet pour voir si ça vous inspire, moi oui ! :nerd:

Le 19 octobre 2017, le premier astéroïde qui ne soit pas du système solaire a été découvert à seulement 0,2 Unités Astronomique de nous, à peine 30 millions de km de la Terre, 60 fois la distance Terre-Lune :fearful: .
Et comme si ça ne suffisait pas, il a surprit tout le monde car il a une forme à peine imaginable.
oumuamua.jpg
Ben ça alors ! Vous avez vu ça ?! Encore une surprise à laquelle on ne s'attendait pas (cf. un autre sujet dans lequel j'évoque ces surprises) ! On imaginait bien qu'il devait y avoir, dans l'espace interstellaire, des tas d'astéroïdes errants, mais de là à en voir passer un tout près de nous, c'était inespéré et les chances paraissaient faibles. Et ben paf, encore raté, les probabilités sont vraiment de sacrées plaisantines... :thinking: ouais...le féminin de plaisantins, c'est plaisantines...

Comment on sait qu'il ne vient pas du système solaire ? C'est assez simple, il suffit de regarder sa trajectoire.
trajectoire-oumuamua.jpg
Les objets en orbite autour du Soleil ont des trajectoire elliptiques avec une excentricité plus ou moins prononcées.
oumuamua-skypath.gif
Notre visiteur a une trajectoire (et non une orbite du coup) hyperbolique, ce qui signifie, en clair, qu'il vient d'ailleurs et qu'il va repartir dans une autre direction sans plus jamais revenir. Je trouve ce concept émouvant :cry:



Ce visiteur est :
  • le tout premier de sa catégorie, d'où le 1 au début de son nom
  • un objet interstellaire, d'où le I (i) après le 1
  • du coup, comme il est un peu spécial, on lui a donné un petit nom qui est 'Oumuamua , oui avec un ' au début...ce qui signifie "Éclaireur ('Ou) en avance de (mua) en avance de (mua)"... ce qui pourrait donner un truc dans le genre "Tout premier éclaireur avancé"...si on voulait donner un sens à ces mots...mais bon, on voit l'idée quand même.
Tout ça nous donne donc un nom à coucher dehors : 1I/'Oumuamua ou plus scientifiquement 1I/2017 U1
Tout ce que je raconte est un fait une grosse paraphrase de l'excellente vidéo d'Astronogeek, donc ne croyez pas que je sois savant, c'est une arnaque en fait. :stuck_out_tongue_winking_eye:
Bref, la vidéo à voir :


Maintenant que j'ai confessé mes fautes, je continue et je vais paraphraser Wikipedia et autres infos glanées ici ou là...ben ouais, vous croyez quoi, que je fais mes propres mesures, mes propres calculs de trajectoires et mes propres photos quand je parle d'un truc dans l'espace ? :expressionless: Bon, arrêtez de m'interrompre.

Notre visiteur extra...système solarien...a, comme je le disais en introduction non seulement une trajectoire qui sort du commun, mais surtout une forme à peine croyable. Imaginez un gros rocher 6,5 fois plus long que large. Ces dimensions seraient de 230 m × 35 m × 35 m ! Pas de blagues pourries sur sa forme dans les commentaires svp :expressionless:
Sans déconner, qui aurait pu imaginer que le premier astéroïde provenant de l'extérieur du système solaire aurait cette forme ? Déjà pour un astéroïde du système solaire ce serait à peine compréhensible. Comment expliquer une telle forme, comment peut il avoir cette forme, sans se briser ? Nous n'avons aucun équivalent connu dans le système solaire jusqu’à aujourd'hui, et pourtant on en a observé un paquet.

Alors, bon, évidement, sa provenance, le fait qu'il passe si près de la Terre, qu'il ait cette forme si étrange donne du grain à moudre aux adeptes des théories non scientifiques de tout poil et...et si c'était vrai ? Si ce n'était pas un hasard, cette forme, si près de la terre, si on voulait bien, ne serait-ce qu'un instant, ouvrir un peu notre esprit et envisager que peut-être... peut-être...naaaannnn je déconne, c'est une crise de théorie des anciens astronautes, ça va passer, j'ai vu trop de documentaire, Giorgio Tsoukalos sors de mon esprit !

Évidement, en passant si près du Soleil, il a fortement accéléré, passant de 25,5 kilomètres par seconde par rapport au Soleil lors de sa découverte à 87,3 kilomètres par seconde au plus près du Soleil le propulsant vers de nouveaux horizons sans espoir de le rattraper un jour pour l'étudier même si sa vitesse devrait redevenir plus ou moins ce qu'elle était.

D'où vient-il vous demandez vous ? et bien...impossible à dire. Cette image résume bien le problème :
Oumuamua-skypath.jpg
C'est chiant les espace courbes... :dizzy_face:
On ne sait pas grand chose de sa vitesse avant qu'il n'entre dans le champs d'attraction du Soleil. On en sait pas si il a déjà été dévié par le champs d'autres étoiles ou si il provient directement d'un autre système, bref on ne sait rien et il est très probable qu'on ne sache jamais vraiment d'où il provient.
Il provient de la direction de Vega mais le temps de faire le trajet, Vega n'était pas à cet endroit dans l'espace...donc on peut dire que bien qu'il semble provenir de Vega, il n'en vient pas en fait.

Il pourrait être âgé d'à peine quelques millions d'années ou en avoir des milliards, impossible de le savoir non plus. La seule chose qu'on peut quand même supposer, vu sa forme, c'est qu'il est le produit d'une collision car il n'a clairement pas la forme d'un objet qui se serait formé par accrétion. C'est déjà pas mal comme info je trouve.
On peut aussi supposer qu'il doit être constitué de quelque chose de bien solide, du métal, parce que déjà sa forme allongé a résisté au temps et à sa formation on sait qu'une forme pareille n'est pas très solide et on a aussi pu observer qu'il ne dégageait pas de gaz, comme une comète l’aurait fait, lors de son passage près du Soleil or s'il n'est pas constitué de glace et de roche comme le sont les comètes et astéroïdes classiques, il ne reste plus que le métal. Qui a dit "comme un vaisseau spatial extra-terrestre ?" ? :triumph:



En conclusion, au risque de me répéter, je trouve qu'on vit dans une époque incroyable du point de vu scientifique et en particulier au niveau astronomique. On va de découverte en découverte, de surprises en surprises, c'est passionnant. On explore pour de vrai, on observe et on mesure pour de vrai.
A côté de ça, il y a des guignols qui se disent plus ouvert et intelligent que tout le monde et qui veulent continuer à croire en des idées d'autres temps en niant les évidences et en voyant le mal et la manipulation partout...et qui en plus viennent nous soûler avec leur inepties...quel dommage, quelle tristesse, quelle ignorance, volontaire en plus Quand on voit toutes vidéos de merde qu'il y a sur Youtube au sujet de 'Oumuamua, c'est pitoyable :weary:.

Alors réjouissons nous, partageons, discutons de choses concrètes au lieu de toujours nous demander ce qu'il y avait avant le big-bang ou dans un trou noir (même si c'est très intéressant aussi).
Parlons de ces objets bien concret qui nous entourent et que l'on peut contempler, télescope ou pas, au moins on a internet, un ordinateur, un forum d'astro et un cerveau...hein ? :grin:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Edji, Dizzi. a approuvé ça
 #44143    par Edji
 samedi 16 décembre 2017 à 20:32
J'ai suivi ça avec passion et j'ai lu beaucoup d'articles sur le sujet. Mais ton compte rendu et ta petite compilation de documents et de vidéos sont super top !! Vraiment. Bravo !

Un autre corps du système solaire est soupçonné de venir de l'extérieur du système solaire ; en tous les cas, de l'extérieur de la nébuleuse d'origine. C'est encore très théorique et un gros conditionnel s'impose, mais beaucoup de scientifiques l'envisagent très sérieusement. Il s'agit de Triton, le plus gros satellite de Neptune. Il pourrait (voici le gros conditionnel) venir de la ceinture des objets épars d'une autre étoile. Une étoile sœur du soleil qui se serait formée en même temps que lui et des dizaines d'autres dans un périmètre relativement restreint. Les sphères de Hill des deux astres se seraient croisées en quelque sorte. Et Triton, éjecté de son système d'origine par fronde gravitationnelle d'un système à trois corps, aurait finalement été capté par Neptune.

Bon, nous ne sommes pas près d'avoir confirmation ou infirmation de cette hypothèse. La prochaine visite de Neptune, c'est pas pour demain, ni pour après demain, ni pour après après demain, ni pour après après après demain, ni .....

Après, c'est vrai ce que tu dis, ''voir'' ce genre de choses de notre vivant est tout simplement fantastique. Et ce n'est que le premier assurément. Mais nous, on pourra dire : nous étions là. C'est incroyable. Moi, ça me transporte. Ce truc, venu des confins du confin, de nos jours à nous. C'est tout bonnement merveilleux. Merci à Hawaï et à son télescope pour cet éclaireur, Oumuamua ; le premier (repéré) de sa classe. :thumbsup:
 #44150    par bongo
 lundi 18 décembre 2017 à 11:28
Je rajoute juste un petit commentaire sur le fait qu'on est sûr que ça vient d'un autre système solaire, c'est en fait sa trajectoire clairement hyperbolique. L'excentricité de sa trajectoire est de 1.2 (1 c'est parabolique, et on en a vu pas mal... parabolique ça veut dire que l'objet a pu subir une collision dans le nuage de Oort, tomber vers nous et repartir à l'infini, mais plausible que ça soit dans le nuage d'Oort).

Ici on a un corps qui navigue en dehors du plan de l'écliptique, mais qui a une vitesse particulièrement élevée à V infini comme on dit, et donc c'est un objet qui vient d'ailleurs, comme le dénote son excentricité qui est très très hyperbolique.
 #44154    par MIMATA
 lundi 18 décembre 2017 à 15:25
Ce que tu dis me parait contradictoire avec la certitude qu'il vienne d'un autre système solaire. Tu dis qu'il est plausible qu'il ait subit une collision dans le nuage d'Oort
bongo a écrit : parabolique ça veut dire que l'objet a pu subir une collision dans le nuage de Oort, tomber vers nous et repartir à l'infini, mais plausible que ça soit dans le nuage d'Oort
Déjà, une collision dans le nuage d'Oort, bien que ce ne soit pas impossible par définition qu'il y a bien des milliards d'objets dans cette zone donc oui, c'est possible, mais de là a ce qu'il y ait collision... D'autant que si il y a eu collision, elle a été violente pour l'accélérer autant et le dévier juste dans la bonne direction. Et en plus il a bien résisté à cette nouvelle collision ! Déjà qu'il résiste à sa formation me parait être un exploit, alors à une nouvelle collision dans le système solaire...difficile à imaginer (pour moi).
Je ne vois quand même pas le lien entre sa trajectoire parabolique et une collision dans le Nuage d'Oort : pourquoi une collision aurait donné une trajectoire parabolique ?
et si il a subit une collision dans le Nage d'Oort qui lui donné une trajectoire hyperbolique, alors il se peut qu'il ait toujours été dans le Nuage en fait...et là la certitude qu'il vienne d'ailleurs tombe à l'eau...non ?
 #44159    par bongo
 lundi 18 décembre 2017 à 23:22
MIMATA a écrit :Ce que tu dis me parait contradictoire avec la certitude qu'il vienne d'un autre système solaire. Tu dis qu'il est plausible qu'il ait subit une collision dans le nuage d'Oort
En fait non... je comparais avec l'hypothèse habituelle d'un objet du nuage de Oort.
En fait... il faut que j'explique un truc, le paramètre de la conique : l'excentricité e.
e=0 c'est le cas d'une trajectoire circulaire, c'est la plupart des planètes du système solaire (quoique... même la terre a une excentricité proche de 0.04 ou 0.06 ça oscille un peu).
0<e<1 ce sont les corps plutôt de type comète, qui reste dans l'attraction du soleil, on a en tête par exemple la comète de Halley avec e=0.97
e = 1 : ce sont les trajectoires paraboliques, ce sont les corps qui ont pile l'énergie qu'il faut pour sortir du système solaire. Ils ont un V infini nul.
e>1 : ce sont les trajectoires hyperboliques je ne pense pas qu'on en ait jamais observé
MIMATA a écrit :
bongo a écrit : parabolique ça veut dire que l'objet a pu subir une collision dans le nuage de Oort, tomber vers nous et repartir à l'infini, mais plausible que ça soit dans le nuage d'Oort
Déjà, une collision dans le nuage d'Oort, bien que ce ne soit pas impossible par définition qu'il y a bien des milliards d'objets dans cette zone donc oui, c'est possible, mais de là a ce qu'il y ait collision...
Les objets du nuage de Oort sont dans le cas elliptique (faiblement) ou circulaire. A cette distance ce sont de très faibles vitesses. La moindre perturbation peut éjecter un corps en dehors du système solaire ou l'envoyer dans le système solaire interne. Mais ça reste des toutes petites perturbations, et donc les trajectoires sont plutôt avec des excentricités très proches de 1.
MIMATA a écrit :D'autant que si il y a eu collision, elle a été violente pour l'accélérer autant et le dévier juste dans la bonne direction. Et en plus il a bien résisté à cette nouvelle collision ! Déjà qu'il résiste à sa formation me parait être un exploit, alors à une nouvelle collision dans le système solaire...difficile à imaginer (pour moi).
Je me suis peut-être mal exprimé, mais pour moi e=1.2 c'est assez énorme comme valeur (très au delà de la trajectoire parabolique). Ce qui veut dire que ce qui a éjecté le corps du nuage de Oort a été un phénomène ultra violent... vu les corps qui existent là bas, je ne vois pas comment... ce qui rend hyper improbable que le corps soit issu du nuage de Oort.
MIMATA a écrit :Je ne vois quand même pas le lien entre sa trajectoire parabolique et une collision dans le Nuage d'Oort : pourquoi une collision aurait donné une trajectoire parabolique ?
Parce que ce sont de faibles vitesses au niveau du nuage de Oort, une simple pichenette entraîne le corps vers le système solaire interne, et ça suffit pour qu'il ait suffisamment de vitesse pour quitter le système solaire... je n'ai pas fait le calcul, mais il est possible que la vitesse d'évasion soit du cm/s.
MIMATA a écrit :et si il a subit une collision dans le Nage d'Oort qui lui donné une trajectoire hyperbolique, alors il se peut qu'il ait toujours été dans le Nuage en fait...et là la certitude qu'il vienne d'ailleurs tombe à l'eau...non ?
En effet, mais quel type de collision dans le nuage de Oort peut lui donner une vitesse de l'ordre de 20 km/s (comparé aux vitesses du nuage, bon je ferai le calcul demain).
 #44176    par Gbs
 samedi 23 décembre 2017 à 18:02
bongo a écrit :En effet, mais quel type de collision dans le nuage de Oort peut lui donner une vitesse de l'ordre de 20 km/s (comparé aux vitesses du nuage, bon je ferai le calcul demain).
On est bien après demain...alors ce calcul ???

Sinon super fil de discussion (y compris les promesses de calculs de bongo :stuck_out_tongue: )

EDIT : comme je suis serviable, j'ai fait ça à la louche en partant de données wikipidéia
Vitesse de libération pour échapper au Soleil à 1 UA (Terre) = 42 Km/s
D'où :
à 20 000 UA (début du nuage de Oort) = 0,30km/s 200 mètre par seconde mais je ne tiens pas compte du fait qu'on a des objets qui sont déjà en mouvement et donc ont déjà une vitesse propre (et l'énergie cinétique qui va avec)
à 100 000 UA (fin du nuage d'Oort) = 0,13 km/s = 133 m/s

Si on tient compte du fait que les objets là-haut sont déjà en orbite autour du Soleil, ça chute à donf...

EDIT 2 : Pour Bongo, tu peux corriger mes calculs ?? Là je trouve une vitesse additionnelle de libération en orbite circulaire héliocentrique de 12 km/s au niveau de la Terre alors que je lis sur le oueb que c'est 16 km/s la 3ième vitesse cosmique sur Terre...
D'après moi donc à 100 000 UA il faut ajouter un delta V de 40 m/s pour se libérer du Soleil quand on était en orbite circulaire.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message jour de la nuit 2017
par ragnard » dimanche 17 septembre 2017 à 17:50 » In Inclassables astronomie et sciences
1 Réponses 
 411 Vues
 Dernier message de Edji
 dimanche 17 septembre 2017 à 17:54
Nouveau message 2017, la tête dans les étoiles ?
par Backpackers » dimanche 11 décembre 2016 à 21:46 » In Autres sujets
5 Réponses 
 565 Vues
 Dernier message de Torstein
 dimanche 11 décembre 2016 à 22:39
12 Réponses 
 1756 Vues
 Dernier message de Damien7400
 dimanche 16 juillet 2017 à 11:32
2 Réponses 
 612 Vues
 Dernier message de bongo
 jeudi 2 mars 2017 à 16:42