Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Quel sera notre comportement en cas de découverte d'une planète soeur ?

  • Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
Vos questions sur la vie dans l'univers et dans le système solaire
 #44461    par gmarin
 lundi 5 mars 2018 à 15:08
Si la question est mal posée, c'est que vous la lisez en vous attachant au préambule, plutôt qu'à la question elle-même !
Qu'importe la vitesse à laquelle on sera capable de se déplacer en 2010 ...

On est sur le point d'ouvrir l'écoutille de notre vaisseau interstellaire parce qu'on s'est posé sur cette planète, peu importe comment y est-on arrivés,
et on se trouve devant les scénarios que je vous ai décrit ...
C'est çà la question, quel sera le comportement devant ces possibilités ...

Mais je pense m' être trompé de forum, j'aurais dû poster dans un forum de science-fiction ...
 #44462    par Edji
 mardi 6 mars 2018 à 04:03
gmarin a écrit :Mais je pense m' être trompé de forum, j'aurais dû poster dans un forum de science-fiction
Pas obligatoirement. On traite aussi de SF ici. Mais dans tes scenarii, la planète est quoi qu'il en soit habitée. Alors, qu'a-t-on fait en découvrant les Amériques (déjà peuplées) par exemple ? : on a tué, pillé, empoisonné, contaminé, violé, volé, saccagé, exterminé, éradiqué, esclavagisé et bonjour René etc etc...

Pas très réjouissant quoi. Comme dit Mimata, si la planète est vierge, pas de soucis. Si elle est habitée par des primitifs, on peut avoir une approche soit ''zoologique'' et conservatoire soit agressive et ''génocidaire''. Si elle est habitée par des êtres à notre mesure, c'est soit la diplomatie, soit la guerre. Et, quoi qu'il en soit, est-ce que nous nous accueillerions des êtres à notre mesure chez nous ? Probablement pas hein. Donc bon, le tout sera alors de savoir qui aura le dessus sur l'autre ; et là encore, c'est la guerre.

Bref, tes scénars sont assez proches les uns des autres quoi.

Tu veux écrire un bouquin ? C'est pour ça ta question ?
 #44463    par gmarin
 mardi 6 mars 2018 à 08:56
Bien sûr qu'elle est habitée, sinon, je n'aurais pas proposé de scénario . :slightly_smiling_face:
C'est plutôt pour parler du comportement de l'humain dans ces cas, pour savoir s'il est capable de répéter les erreurs
qui le conduisent aujourd'hui à envisager de quitter notre Terre qu'il a si mal gérée ... et s'il est capable d'en avoir tiré les conséquences . :frowning2:
Ma question est plutôt une réflexion philosophique et comportementale appliquée à une évolution jugée à l'heure actuelle inéluctable
voire obligatoire, devenir "migrant" .... extragalactique . :disappointed_relieved:
 #44465    par MIMATA
 mardi 6 mars 2018 à 20:01
Je pense que tu te fais une fausse idée de la situation réelle.

Tout d'abord, la situation actuelle n'est pas aussi dramatique que ce que tu sembles penser et que ce que les médias nous vendent tous les jours. Certes, il y a des effets, mais on n'en n'est quand même pas au stade de l’apocalypse planétaire. Il y a une évolution inquiétante de certaines régions du globe mais de là a affirmer qu'elle est inéluctable, je ne le crois pas.

2/ Personne n'envisage sérieusement de quitter la Terre à l'heure actuelle et c'est même très peu probable qu'on puisse le faire dans l'avenir, a moins, comme tu le dis, qu'on découvre un moyen de voyager dans l'Univers, que ce soit plus rapidement ou même plus longtemps. Le moindre trajet, à l'heure actuelle, dures beaucoup trop longtemps pour des humains. L'Univers, c'est grand et c'est vide. C'est même très grand et très vide, même très très grand et très très vide, tu n'as pas idée, et moi non plus surement.

Si on avait une Terre de secours, il serait étrange de ne pas tenter d'en profiter et de s'y installer, pourquoi ne le ferions nous pas ? A condition, comme je le disais, qu'elle soit vierge et donc stérile à la base, sinon il est fort probable qu'on meurent au 1er microbe qui passe. Pour comprendre ça, il faut se renseigner un tout petit peu sur le système immunitaire. Si on serre la main du 1er ET qui passe, je pense que eux comme nous n'y survivrions pas.

En plus, si on arrive sur une planète sur laquelle c'est la guerre au sens où nous l'entendons, je ne vois pas bien l'intérêt, autant passer notre chemin. On ne va quand même pas prendre parti dans une guerre dont on ignore tout et puis bonjours le 1er contact. Moi je dis, on passe discrètement et on ne fait pas de bruit, on reviendra dans 500 ans pour voir si ils se sont calmés.

Pareil si en plu sil y a des agents pathogènes genre virus mortels, aucune chance, on passe notre tour.

Quand à l'hypothèse Star Wars et on arrive dans une fédérations galactiques, ben là c'est nous qui sommes mal barrés parce que ça signifie qu'ils voyagent dans l'Univers depuis bien plus longtemps que nous et donc c'est plutôt eux qui vont décider de ce qu'ils vont faire de nous, et pas l'inverse.
 #44466    par Edji
 mardi 6 mars 2018 à 20:18
MIMATA a écrit : sinon il est fort probable qu'on meurent au 1er microbe qui passe. Pour comprendre ça, il faut se renseigner un tout petit peu sur le système immunitaire. Si on serre la main du 1er ET qui passe, je pense que eux comme nous n'y survivrions pas.

Pareil si en plu sil y a des agents pathogènes genre virus mortels, aucune chance, on passe notre tour.
Pardon gringo, mais je ne crois pas. Il n'y a aucune raison qu'un pathogène E.T puisse nous atteindre. Un virus ou autre microbe est fait (construit) pour un type d'organisme spécifique. Déjà, chez nous, un poisson ne choppe pas la rougeole par exemple. Bon, il y a bien quelques contaminations inter-espèce, mais elles sont relativement rares. Et puis, chaque être vivant sur notre planète est constitué des mêmes bases ADN.

Alors, si nos hôtes E.T ne sont pas comme nous biologiquement, aucune raison d'être contaminés par leurs miasmes. Wells fait une erreur dans sa guerre des mondes. Ou alors, il ne nous dit pas que martiens et terriens ont une souche commune quoi.

Après, si vraiment notre planète est devenue inhabitable, nous avons Mars d'abord. Mais si nous n'avons pas le choix, si cette planète hypothétique est notre seule perspective de survie, alors, pour moi, je pense que la violence ne sera que notre unique réflexe. On dit qu'un homme qui se noie entrainera toujours un autre qui surnage par dessus lui. C'est un réflexe quasi reptilien. Si notre seule bouée est cette planète, alors nous serons impitoyables...
 #44467    par gmarin
 mardi 6 mars 2018 à 20:26
MIMATA a écrit :
mardi 6 mars 2018 à 20:01
2/ Personne n'envisage sérieusement de quitter la Terre à l'heure actuelle
A mon avis, ce ne serait pas sérieux d'aller dire çà à la Nasa ni aux scientifiques qui œuvrent dans cette optique ... :confounded:
Alors, arrêtons de gaspiller des milliards de dollars et d'autres monnaies pour les consacrer à des choses plus utiles dans la gestion de notre avenir sur notre Terre ! :relaxed:

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

7 Réponses 
 966 Vues
 Dernier message de Tutiou
 mercredi 2 mars 2016 à 22:03
0 Réponses 
 422 Vues
 Dernier message de ddamio
 mercredi 16 décembre 2015 à 23:47
Nouveau message Campagne astronomie de planète-science
par Maïeul » vendredi 8 avril 2016 à 13:35 » In Autres sujets
0 Réponses 
 382 Vues
 Dernier message de Maïeul
 vendredi 8 avril 2016 à 13:35
8 Réponses 
 755 Vues
 Dernier message de Edji
 samedi 16 décembre 2017 à 20:15