Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Questions sur les trous noirs et la matière noire

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #45580    par bongo
 mardi 21 août 2018 à 16:24
Je ne suis pas sûr de comprendre la question... c'est une particule dans le sens du modèle standard, c'est un constituant élémentaire de la matière, au même titre qu'un électron, un quark, un photon, c'est-à-dire qui a une masse, un charge électrique, un charge de couleur, une étrangeté, une charge leptonique etc... une particule quoi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particule ... A9mentaire
 #45581    par MIMATA
 mardi 21 août 2018 à 17:24
Ok, c'était bien le sens de ma question. Il s'agit donc de ces petites bêtes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_particules
 #45585    par bongo
 mercredi 22 août 2018 à 11:29
Oui, et ce n'est pas particules dans le sens courant (petite quantité de matière).





En fait ce qui est génial c'est que l'on est passé d'une théorie non scientifique : les 4 éléments (vooire 5) d'Aristote (à ne pas confondre avec les 5 solides de Platon qui leur sont associés, et ça c'est un résultat mathématique), à 90 éléments chimiques, puis à 3 constituants : électron, proton, neutron.

On s'est vite rendu compte que les protons et neutrons ne sont pas élémentaires et sont constitués de quarks up et down...
Donc 3 constituants pour expliquer la matière...

Sauf que tout ça s'accompagne du neutrino... (donc ça fait 4), et qu'en fait... il y a une réplique de ces 4 particules en plus lourds : les quarks charm, strange, le muon et son neutrino...
Que dis-je ? il y a encore une copie de ces 4 en encore plus lourds : les quarks top, bottom, le tau, et son neutrino.

Donc 12 particules de matière... qui interagissent avec 4 interactions fondamentales :
- la gravitation (on postule que c'est par le biais du graviton)
- l'électromagnétisme (avec le photon et qui explique la lumière)
- l'interaction nucléaire faible (avec 3 bosons intermédiaires W + et W -, Z neutre)
- l'interaction nucléaire forte (avec 8 gluons)

Si on calcule, ça fait 13 particules (dont une non encore observée).

Ah non j'ai oublié... il reste le boson de Higgs... et le tableau est complet au sens du Modèle Standard de la physique.

 #45898    par lodeli
 vendredi 5 octobre 2018 à 10:27
une autre petite question sur les trous noirs :

que se passerait il si le soleil devenait un trou noir ?

on aurait surement un peu froid aux pieds, mais au niveau gravitationnel, meme si la masse se concentre, elle reste identique, donc à priori le systàme solaire reste en équilibre. est ce raisonnable de dire ça ?
 #45901    par Edji
 vendredi 5 octobre 2018 à 17:02
lodeli a écrit : donc à priori le systàme solaire reste en équilibre. est ce raisonnable de dire ça ?
Oui. Sauf que le Soleil ne peut pas devenir un trou noir. Il n'est pas assez massif. Pour faire un trou noir stellaire, il faut atteindre la limite d’Oppenheimer-Volkoff, soit environ 3,3 masses solaires.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Les épicycles et la matière noire
par josephc » lundi 16 novembre 2015 à 23:06 » In Autres théories
5 Réponses 
 711 Vues
 Dernier message de josephc
 mardi 24 novembre 2015 à 17:18
31 Réponses 
 3784 Vues
 Dernier message de Markus Bloch
 vendredi 22 décembre 2017 à 15:36
Nouveau message Trous noirs supermassifs errants
par patapon » mercredi 8 février 2017 à 12:50 » In Les trous noirs
6 Réponses 
 916 Vues
 Dernier message de Edji
 samedi 11 février 2017 à 16:19
20 Réponses 
 2262 Vues
 Dernier message de Markus Bloch
 samedi 16 juillet 2016 à 11:54
Nouveau message big bang, matiere noire ,energie sombre
par monkeyDgio » lundi 5 juin 2017 à 13:18 » In Le Big Bang
7 Réponses 
 1274 Vues
 Dernier message de bongo
 mardi 13 juin 2017 à 09:33