Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Marcher rallonge la durée de la vie ?

  • La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
    Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
 #46695    par bongo
 jeudi 31 janvier 2019 à 16:20
lodeli a écrit :C'est ce point là que je conteste, car pour moi ce ralentissement n'est pas une réalité mais simplement le résultat d'une observation.
C'est quoi la différence entre réalité et observation pour toi ?
 #46696    par lodeli
 jeudi 31 janvier 2019 à 16:52
La, on repart totalement à zéro :

Pour O1 (terre)........temps propre = t.......temps mesuré de O2 = t * k ...... avec k < 1

Pour O2 (voyage)....temps propre =t.......temps mesuré de O1 = t * k
(en vertu du phénomène de réciprocité)

Donc pour chaque observateur
temps réel (propre) = t
temps observé = t * k
 #46700    par Jijijojo
 jeudi 31 janvier 2019 à 20:12
Encore une ânerie de ta part lodeli, selon toi dans la théorie d'Einstein la dimension temporelle a exactement le même rôle que les dimensions d'espace : c'est faux, archi-faux (et ça démontre -s'il en était encore besoin- que tu es dans les choux). Je m'explique ; si ce que tu disais était vrai alors l'espace-temps de la relativité restreinte serait un espace vectoriel euclidien, ce qui n'est pas le cas ; il s'agit de l'espace de Minkowski. La petite différence, qui a des conséquences énormes, est la présence d'un "-1" dans le tenseur métrique g=diag (-1,1,1,1). On peut dire que la "signature" de la métrique n'est pas la même. L'importance du tenseur métrique résulte dans le moment où tu dois considérer des "produits scalaires" entre 4-vecteurs : un signe "-" apparaîtra devant le produit des composantes temporelles. En fait c'est ce signe "-" qui permet en quelque sorte de fixer la direction du temps qui s'écoule toujours du passé vers le futur. Enfin c'est grâce à ses propriétés géométriques que l'on peut démontrer assez rapidement que dans l'espace de Minkowski la trajectoire spatio-temporelle qui minimise le temps propre est la ligne droite ; ce qui résout presque totalement le paradoxe des jumeaux.
 #46701    par Edji
 jeudi 31 janvier 2019 à 20:31
lodeli a écrit :car pour moi ce ralentissement n'est pas une réalité mais simplement le résultat d'une observation.
Mais !! Bon doui d'bon doui !! Ce n'est même pas une ''observation''. C'est un fait. Un fait prouvé, mesuré et établi. Dès 1954 avec l'expérience des horloges atomiques (une dans un avion, une au sol). C'est ça LA réalité. Pas besoin de tortiller du fondement... :sunglasses:

C'est là que tu bloques et que donc tu débloques totalement. :grin:
Jijijojo a approuvé ça
 #46708    par lodeli
 vendredi 1 février 2019 à 11:47
Edji a écrit :
lodeli a écrit :car pour moi ce ralentissement n'est pas une réalité mais simplement le résultat d'une observation.
Mais !! Bon doui d'bon doui !! Ce n'est même pas une ''observation''. C'est un fait. Un fait prouvé, mesuré et établi. Dès 1954 avec l'expérience des horloges atomiques (une dans un avion, une au sol). C'est ça LA réalité. Pas besoin de tortiller du fondement... :sunglasses:

C'est là que tu bloques et que donc tu débloques totalement. :grin:
"Les grandeurs x,y,z,t ne sont rien d'autre que les résultats de mesures qu'on doit obtenir au moyen de règles. Et d'horloge"

cette citation vient d'un physicien qui s'est intéressé au problème de la relativité. Il s'appelle Einstein. Maintenant, je ne sais pas si on peut lui faire confiance.
 #46710    par lodeli
 vendredi 1 février 2019 à 12:44
Jijijojo a écrit :
jeudi 31 janvier 2019 à 20:12
Encore une ânerie de ta part lodeli, selon toi dans la théorie d'Einstein la dimension temporelle a exactement le même rôle que les dimensions d'espace : c'est faux, archi-faux (et ça démontre -s'il en était encore besoin- que tu es dans les choux). Je m'explique ; si ce que tu disais était vrai alors l'espace-temps de la relativité restreinte serait un espace vectoriel euclidien, ce qui n'est pas le cas ; il s'agit de l'espace de Minkowski. La petite différence, qui a des conséquences énormes, est la présence d'un "-1" dans le tenseur métrique g=diag (-1,1,1,1). On peut dire que la "signature" de la métrique n'est pas la même. L'importance du tenseur métrique résulte dans le moment où tu dois considérer des "produits scalaires" entre 4-vecteurs : un signe "-" apparaîtra devant le produit des composantes temporelles. En fait c'est ce signe "-" qui permet en quelque sorte de fixer la direction du temps qui s'écoule toujours du passé vers le futur. Enfin c'est grâce à ses propriétés géométriques que l'on peut démontrer assez rapidement que dans l'espace de Minkowski la trajectoire spatio-temporelle qui minimise le temps propre est la ligne droite ; ce qui résout presque totalement le paradoxe des jumeaux.
Tiens pour une fois tu réponds par un argument scientifique et pas par une insulte; super !
Comme je ne connais pas l'analyse tensorielle, je dois dire que tu m'en mets plein la vue.

Je répondrai que pour ma part j'ai développé mes arguments à partir des points fondamentaux de la relativité restreinte qui suffisent à exprimer mon point de vue que toute intervention de considérations supérieures ne fera qu'embrouiller.

Je dirais également à propos de l'espace de Minkowski, qu'il est une représentation graphique de la transformation de Lorentz et qu'il ne change rien à la situation.
On peut lui appliquer également le principe de réciprocité.

Il y a d'ailleurs un article de Wikipédia qui parle de cet aspect et qui explique précisément le défaut du diagramme de Minkowski, et de l'utilisation du diagramme de Loedel pour remédier à ce défaut
https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_Minkowski

PS : dommage pour "l'anerie" qui ne me semblait pas indispensable.
  • 1
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 28

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Calcul de la durée du jour
par unbewusst » mercredi 12 juillet 2017 à 10:48 » In Mathématiques
0 Réponses 
 903 Vues
 Dernier message de unbewusst
 mercredi 12 juillet 2017 à 10:48